dimanche, 22 janvier 2017 •

137 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le GABON à la croisée des chemins

« La maison ne doit pas brûler ! »




C’est ce que déclare Madame Marie –Madeleine Mborantsuo, Présidente de la Cour Constitutionnelle de la République gabonaise après avoir reçu le Professeur Albert Tévoédjrè venu à Libreville pour présider au lancement d’un livre du Togolais Comlangan d’Almeida sur les incertitudes qui planent sur le pays dirigé par la famille Bongo depuis un demi-siècle.

Le Professeur Albert Tévoédjrè a été reçu longuement par Madame Mborantsuo qui a signé la Pétition « La Paix par un autre chemin ». Il s’est entretenu ensuite avec le Chargé d’affaire de la Nonciature apostolique, Mgr Dennis Kurruppassery ;

L’Archevêque de Libreville, Mgr Basile Mvé Engone ; le Président de la Conférence épiscopale du Gabon, Mgr Mathieu Madéga Lebouakehan, Evêque de Mouila ; l’Imam Oceni, Imam principal de la Mosquée principale de Libreville et Monsieur Abdoulaye Bathily, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique Centrale.

Si avant son départ, il a pu échanger longuement avec Jean Ping, il s’est assuré d’un contact efficace approprié avec le Président Ali Bongo qui apporte un soutien de grand poids au Projet : « Initiative africaine d’éducation à la paix et au développement par le dialogue interreligieux et inter culturel ».

Malgré le fiel répandu dans certains propos de campagne,
malgré la fièvre et les dégâts d’aujourd’hui
La maison ne doit pas brûler !

PING PARLE DE » « RECONCILIATION.
Il offre et il demande… « LE PARDON… ! »
Dans sa dernière allocution de campagne à Libreville le vendredi 26 Août et dont il a remis une copie au Professeur Albert Tévoédjrè, Jean Ping s’exprime notamment en ces termes : « La réconciliation de toutes les Gabonaises et de tous les Gabonais est le plus grand défi. Nous devons réapprendre à nous parler, tant nous avons à nous dire, à nous reprocher et à nous faire pardonner. Nous devons accepter de pardonner le mal qui nous a été fait et demander pardon pour le mal que nous avons fait. Que Dieu bénisse le Gabon ! »

Le Professeur Albert Tévoédjrè

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 septembre 2016 par La Rédaction



Les membres du CEJ se mobilisent à Porto-Novo

21 janvier 2017 par Dg24h
Le Cercle d’Etudes des Jeunes (CEJ) s’est réuni ce samedi 21 janvier (...)
Lire la suite

La convention patriotique des forces de gauche critique le (...)

19 janvier 2017 par Dg24h
Les membres de la convention patriotique des forces de gauche (Cpfg) (...)
Lire la suite

Nicéphore Soglo se prononce sur la libération des espaces (...)

19 janvier 2017 par Dg24h
En réaction à la supposée guéguerre entre la Mairie de Cotonou et la (...)
Lire la suite

Edmond Agoua indexe le gouvernement Talon

13 janvier 2017 par La Rédaction
L’examen de la question relative à la chute de la filière véhicules (...)
Lire la suite

La fête "WEMEXWE" suspendue jusqu’à nouvel ordre

13 janvier 2017 par La Rédaction
Par décision de justice en date du 12 janvier 2017, du tribunal de (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut comprendre du rapprochement Talon-Houngbédji

12 janvier 2017 par La Rédaction
Les relations semblent à nouveau cordiales et au beau fixe entre le (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires