samedi, 29 novembre 2014 •

49 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le Fard Alafia dénonce la cabale contre Yayi




Le Front d’actions pour le renouveau démocratique (Fard Alafia), à travers une déclaration de son porte-parole, Eugène Dossoumou, a dénoncé ce qu’il appelle ‘’cabale’’ contre le Président Yayi Boni par l’opposition.

www.24haubenin.info, L’information en temps réel

C’était ce dimanche 12 août 2012 à l’Infosec à Cotonou, en présence du député Barthélémy Kassa et de plusieurs ténors du parti.
« Les partis de l’opposition et leurs organisations satellites ont cru le moment venu d’entreprendre la déstabilisation du pouvoir d’Etat. Le prétexte du déclenchement de cette avalanche de haine, de médisance et d’attaques personnelle, c’est l’intervention télévisée du Chef de l’Etat, au soir du 1e août… », a déclaré le porte-parole du Fard Alafia, Eugène Dossoumou.

Selon ce parti politique, toutes les occasions constituent pour les opposants, une aubaine pour traîner dans la boue le Chef de l’Etat et son gouvernement. Pour illustrer ses propos, M. Dossoumou a rappelé les critiques de l’opposition contre la révision de la Constitution et les réformes. Ce faisant, il soutient que les propos tenus par le Président Yayi Boni ne devraient pas être une raison pour projeter la création d’un Front unifié contre le régime en place. « Les propos du Chef de l’Etat étaient pourtant compréhensibles dans le fond et la forme, car le premier responsable de l’Etat, sur la base des informations et des faits avérés, avait le devoir de parler à cœur ouvert et sans détours à son peuple.

L’exercice de Yayi Boni n’avait d’autres buts que celui-là… », a fait comprendre le Fard Alafia. Selon Eugène Dossoumou, ce sont les actions courageuses du gouvernement visant l’amélioration des conditions de vie et de travail des Béninois qui créent la psychose dans le rang des opposants qui voient l’effondrement de leur rêve de s’emparer du pouvoir dans l’aboutissement heureux des réformes. « Le Fard Alafia dénonce publiquement ces menées subversives et condamne avec véhémence toute tentative de remise en cause de la paix sociale et de la stabilité politique, des précieux acquis démocratiques du peuple béninois… », a-t-il indiqué, avant de réaffirmer le soutien indéfectible du Fard Alafia au Chef de l’Etat

www.24haubenin.info, L’information en temps réel

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

13 août 2012 par Dp24h



Le Cos/Lepi dans le collimateur des vieux démons

28 novembre 2014 par Dg24h
Le Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale (...)
Lire la suite

La dérive de l’opposition

27 novembre 2014 par Dg24h
Les forces démocratiques sont encore montées au créneau pour réclamer (...)
Lire la suite

Mathurin Nago et Pascal Koupaki à la barre

27 novembre 2014 par Dg24h
Dans le rang des présidentiables s’agitant pour le scrutin de 2016, il y (...)
Lire la suite

Sacca Lafia persiste et signe, « Pas d’élections au Bénin en 2014 (...)

23 novembre 2014 par Dg24h
Les élections municipales, communales et locales ne seront pas (...)
Lire la suite

Janvier Yahouédéhou, un présidentiable incorruptible

22 novembre 2014 par Dg24h
En 2016, le fauteuil présidentiel devra changer d’occupant au Bénin. Un (...)
Lire la suite

Législatives 2015 : Quand Yayi règle ses comptes

21 novembre 2014 par Dg24h
Visiblement, le chef de l’Etat veut régler ses comptes, avant de s’en (...)
Lire la suite
Écouter radio hémicycle

Derniers articles



Les plus populaires