samedi, 25 juin 2022 •

213 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Filière Orange au Bénin

Cluster Orana : c’est acté !

(La BIIC et Swisscontact accompagnent la dynamisation de la filière Oranges)




La Société Orana vient de franchir un important palier avec la mise en place du groupement des acteurs de la chaîne de production acquis à sa cause, ce mardi 26 avril 2022. L’installation officielle s’est déroulée à l’hôtel “La Canadienne“ de Bohicon avec l’appui de son partenaire stratégique Swisscontact, fortement représenté à la séance.

Un groupement des acteurs de la chaîne de production d’orange acquis à la cause d’Orana a vu le jour. Le Cluster Orana a été officiellement mis en place ce mardi à Bohicon en présence de la Représentante résidente de Swisscontact. Toutes les parties prenantes y sont représentées notamment les banques (Banque Internationale pour l’Industrie et le Commerce), les institutions de microfinance (Vital Finance), les producteurs, les fabricants d’intrants agricoles, les pépiniéristes, les structures étatiques (Agence territoriale de développement agricole). Démarré depuis quelques semaines, le processus ayant débouché sur l’installation du Cluster a permis d’informer et sensibiliser les différents acteurs dans l’optique de leur adhésion totale. A en croire Samuel Ahokpa, Chargé des relations publiques d’Orana, l’objectif visé est de mobiliser tous les maillons de la chaine de production et de transformation d’oranges pour une synergie d’action concourant à une vision commune afin de relever les défis de la filière Orange ensemble. S’il admet que le processus a été long, il a été plutôt méthodique et rigoureux, fait-il savoir. Il a, par ailleurs, témoigné toute sa gratitude à Swisscontact pour avoir contribué à la mise en place du Cluster. Selon ses propos, le Cluster regroupe des agrégés directs que sont les producteurs, pépiniéristes, fabricants d’intrants, les banques et les institutions de microfinance ; les agrégés indirects que sont les structures étatiques dont l’Atda qui jouent un rôle de facilitateur ainsi que l’agrégateur qu’est Orana. Prenant la parole, Barnabé Médegan de Swisscontact a évoqué les défis à relever pour le développement de la filière Orange avant de décliner la vision de la structure qui s’est engagée aux côtés des acteurs pour solutionner durablement les problèmes. Il a, par ailleurs, évoqué le fonctionnement ainsi que les avantages découlant de la mise en place du Cluster. Notons que le Cluster permet à l’entreprise d’être aux normes et de résister au temps tout en facilitant les liens d’affaires entre agrégés directs et agrégateurs qui ont des intérêts communs à sauvegarder. Faut-il le souligner, d’importants investissements sont consentis par Orana pour la relance de la filière Oranges et ceci, de façon méthodique. Précisons surtout que le processus de mise en place de l’interprofession de l’Orange est en cours et l’installation du Cluster constitue une étape indispensable. Pour Samuel Ahokpa, il importe de renforcer et consolider la vision pour l’émergence de la filière. Il a, par ailleurs, tenu à adresser sa reconnaissance aux plus hautes Autorités de l’Etat béninois, le Chef de l’Etat Patrice TALON et son Gouvernement pour l’écoute attentive dont ORANA SA bénéficie de leur part avec un accompagnement qui n’autorise que la réussite. Il a ainsi invité tous les acteurs de cette chaîne de valeurs et plus principalement ceux du cluster Orana qui vient d’être installé à se mettre résolument dans la même vision de l’émergence de la filière orange afin qu’elle constitue un véritable élément contributif de la révélation du Bénin.
La révolution amorcée par Orana est en marche !

Les impressions de quelques personnalités
Présent à la séance, le représentant des pépiniéristes, Lokossou Félicien n’ a pas caché ses impressions : « Je suis très ravi de l’aboutissement du processus de mise en place du Cluster. Je voudrais rassurer les responsables d’Orana de notre soutien, de notre engagement à agir ensemble pour que les objectifs soient atteints. Les pépiniéristes sont prêts à jouer leur partition afin que l’Usine puisse s’approvisionner de meilleures oranges. Parce que nous sommes convaincus qu’avec la relance de l’Usine, nos conditions de vie seront améliorées. »

Anselme Tchétangni le Représentant Atda s’est exprimé également : « Le Cluster Orana prend en compte les producteurs d’agrumes que j’encadre….Mes impressions sont bonnes car j’y vois une occasion pour nos producteurs d’écouler les produits. C’est également une occasion de pouvoir discuter de leurs problèmes notamment des problèmes liés aux intrants spécifiques avec l’agrégateur qu’est Orana et il revient à Orana de trouver des solutions qui arrangent toutes les parties. En tant qu’agrégé indirect, nous sommes là pour faciliter les choses et c’est une occasion de pouvoir rencontrer tous les acteurs. Le Cluster s’impose si l’on veut s’inscrire dans une dynamique de production durable. Il faut un creuset dans lequel tous les acteurs communiquent sur la base d’une confiance réciproque. Le Cluster reste une garantie d’action pérenne. Ça rassure ! »

Damien Nangnonhou, représentant la micro finance Vital Finance a souligné que les actions d’Orana arrivent à point nommé car il importe aujourd’hui de promouvoir nos productions locales, les activités qui se développement autour. C’est donc salutaire qu’il y ait un creuset pour mener des réflexions en vue de la promotion des productions locales. Vital Finance pourra accompagner la dynamique à travers la mise en place des crédits en fonction des besoins des agrégés, des paysans, des producteurs, des fabricants d’intrants et autres.

Raymond Avlékété, Représentant des producteurs à quant a lui précisé que : « le Cluster apparait comme un soulagement pour nous, producteurs. Tous les acteurs intervenant dans la filière s’inscrivent désormais dans une dynamique partenariale. Et grâce au Cluster, nous pourrons discutons des problèmes et relever les défis ensemble y compris les institutions financières. Je m’en réjouis et témoigne ma gratitude à Orana. Orana peut compter sur nous, producteurs, pour l’atteinte des objectifs. Notre véritable préoccupation reste les intrants spécifiques pour une meilleure production. Nous espérons qu’avec la mise en place du Cluster, nous allons apporter ensemble des solutions. »

Rodolphe Abode, Représentant des Producteurs d’intrants biologiques a conclu en en soulignant que : « Notre contribution au sein du Clsuter est de faire de notre possible pour fournir les intrants aux producteurs à temps et à un coût raisonnable. Ce Cluster est d’une importance capitale. D’abord, cela permettra aux producteurs de faire des ventes groupées et boostera leur capital. De plus, cela leur permet d’être rassurés de la disponibilité d’un marché d’écoulement pour leurs productions. Cela leur offre également d’autres avantages notamment l’accès aux financements et aux intrants. C’est très bénéfique. »

La Rédaction

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

27 avril 2022 par La Rédaction




Deux responsables de tontine jugés le 27 juillet


24 juin 2022 par Marc Mensah
Pour plus de deux millions de FCFA dus à des épargnants de leur groupe (...)
Lire la suite

Un individu et un élu local jugés le 27 juillet prochain


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le procès des auteurs présumés de l’information annonçant l’entrée à (...)
Lire la suite

Le CA Théophile Bassaou remplace feu Alassane Zoumarou


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le Conseil communal de Djougou est au complet depuis mardi 21 juin (...)
Lire la suite

3 mineurs jugés le 4 juillet prochain pour viol


22 juin 2022 par Marc Mensah
Trois garçons mineurs ont été présentés, lundi 20 juin 2022, au procureur (...)
Lire la suite

Le maire Jocelyn Ahyi clarifie et rassure les populations


21 juin 2022 par Ignace B. Fanou
La réaction de la première autorité de la commune de Grand-Popo ne s’est (...)
Lire la suite

Ce qu’il en est des poissons échoués sur les plages


21 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Depuis quelques jours, un phénomène peu ordinaire se produit sur les (...)
Lire la suite

Un couple en prison pour exercice illégal de la médecine


16 juin 2022 par Marc Mensah
Interpellés samedi 11 juin 2022 à Setto dans le département du Zou pour (...)
Lire la suite

4 millions F emportés dans une structure de microcrédit


16 juin 2022 par Marc Mensah
Une structure de micro crédits sise à Bouko dans la commune de N’dali a (...)
Lire la suite

Le 1er bulletin trimestriel d’information 2022 sur les VBG de l’Offe (...)


16 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Du 14 au 17 juin 2022, se déroule à l’hôtel Terra Nostra de Ouidah, (...)
Lire la suite

Recette et d’importants lots d’une boutique emportés


14 juin 2022 par Marc Mensah
Une boutique de divers sise en face de la gare routière de Cana à (...)
Lire la suite

257 acquéreurs menacés de déguerpissement


14 juin 2022 par Marc Mensah
Une collectivité est en action judiciaire pour le déguerpissement de 257 (...)
Lire la suite

L’international Olivier Verdon met la joie à La pouponnière de (...)


13 juin 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’international béninois Olivier Verdon a fait don aux enfants de (...)
Lire la suite

Un receleur de chèvres arrêté


8 juin 2022 par Marc Mensah
Un revendeur de chèvres volées a été interpellé, dimanche 5 juin 2022, à (...)
Lire la suite

2 pasteurs arrêtés après le décès de deux femmes


8 juin 2022 par Marc Mensah
Deux pasteurs d’une église évangélique à Djougou dans le département de la (...)
Lire la suite

3 enseignants de l’ENEAM présentés à la CRIET


8 juin 2022 par Marc Mensah
Poursuivis pour harcèlement sexuel sur leurs étudiantes, trois (03) (...)
Lire la suite

Un homme retrouvé mort dans un puits


3 juin 2022 par Marc Mensah
Découverte macabre à Ouèdo, commune d’Abomey-Calavi le jeudi 03 juin 2022. (...)
Lire la suite

Une justice faite aux soldats béninois


2 juin 2022 par Marc Mensah
La loi portant régime de prise en charge et de protection des personnes (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires