samedi, 27 mai 2017 •

129 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Projet de révision constitutionnelle

Le Chef de l’Etat devrait décorer ceux qui ont voté contre la recevabilité selon DjènontinValentin




Le projet de révision de la loi fondamentale transmis à la l’Assemblée nationale n’a pas reçu l’assentiment de tous les parlementaires. Les ¾ exigés pour confirmer la recevabilité n’ont pas été réunis. 60 députés sur les 83 sont pour, 22 contre, et 1 abstention. Pour Valentin Djènontin, invité de l’émission Eclairage de la radio nationale de ce dimanche 09 avril, ce rejet du projet de l’Exécutif vient sauver le peuple des tensions que suscitait l’initiative gouvernementale de modifier la Constitution.
Selon valentin Djènontin, la non- recevabilité du projet est une solution aux agitations, aux marches des organisations syndicales, de la société civile, et des magistrats du Bénin.
Évoquant la grande foule qui entourait l’Assemblée nationale ce 04 avril 2017, le député affirme que si les voix requises pour la recevabilité étaient réunies, qu’aucun député ne pouvait rentrer chez lui.
« Nous avons voté ‘’ non’’ pour permettre au Chef de l’Etat d’être en place, il devrait même nous décorer », a-t-il formulé, énumérant les grèves et marches renouvelables et illimitées qui ont cessé d’avoir cours à la suite du rejet du projet de loi. « De quel moyen dispose le chef de l’Etat pour mettre fin à la grève des magistrats devenue illimitée » ?, s’interroge le député, qui martèle que les parlementaires ont fait œuvre utile tout en empêchant la recevabilité du projet de révision de la loi fondamentale du 11 décembre 1990.
L’invité du journaliste Henri N’da Sékou n’est pas contre la modification de la constitution mais suggère que le président Talon associe les techniciens, spécialistes, organisations syndicales et le peuple pour aboutir à une révision consensuelle aux sorties des amendements.

Les conclusions de Djènontin suite à la sortie médiatique du Chef de l’Etat.

Le président Patrice Talon était sur l’émission À bâtons rompus de l’Ortb, en synchronisation avec Canal 3, Golfe Tv et Tv carrefour, ce samedi 8 avril 2017. Il a abordé les questions liées au rejet du projet de révision de la constitution, à la situation économique du pays, à la libération des espaces publics, à la saisine des médicaments de contrebande et d’autres sujets non moins importants. Selon ses explications, le dossier de révision de la constitution est clôturé.
Le parlementaire tire la conclusion qu’exceptés les 60 députés qui ont opté pour la recevabilité du projet, les autres députés qui ont voté contre le document sont devenus des « ennemis du président Talon ». Djènontin remarque que le président, en abandonnant son projet de mandat unique, lance en même temps les campagnes pour les prochaines élections présidentielle et législatives.

Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

10 avril 2017 par Dg24h



Patrice Talon tient toujours à réviser la constitution

25 mai 2017 par Dg24h
Le projet de révision de la constitution n’est pas rangé aux calendes (...)
Lire la suite

Abraham Zinzindohoué était à Paris lors de la rencontre d’Abomey

24 mai 2017 par La Rédaction
La crise au sein des Houézèhouè semble ne pas avoir livré tout son (...)
Lire la suite

Le groupe parlementaire de Saley aussitôt créé aussitôt dissout

23 mai 2017 par Dg24h
Un nouveau groupe parlementaire a été créé ce mardi 23 mai 2017. Présidé (...)
Lire la suite

Une crise en gestation à la Renaissance du Bénin

19 mai 2017 par Dg24h
Boniface Yèhouétomè, Malèhossou Yacoubou, Elie Mèvo, Justine Nan Mévo (...)
Lire la suite

L’Arch pour réduire la pauvreté et garantir des soins de qualité

17 mai 2017 par La Rédaction
Au cours de l’émission télévisée « Bénin révélé » diffusée sur l’Ortb et (...)
Lire la suite

L’ancien député Malehossou soutient la création du G-59

15 mai 2017 par La Rédaction
L’émission « Cartes sur table » de la Radio Océan Fm a reçu, ce dimanche 14 (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires