samedi, 25 février 2017 •

155 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le Bénin se repositionne au sein de l’ABN




Une délégation du Bénin a pris part du 29 mai au 1er juin dernier à Abuja au Nigeria, aux assises de la session extraordinaire du conseil des ministres de l’autorité du bassin du Niger, et à la réunion des bailleurs de fonds du programme intégré de développement et d’adaptation aux changements climatiques dans le bassin du Niger (PIDACC/BN).

Par Amir NABIL

Ces deux rencontres de haut niveau ont permis aux Autorités du Bassin du Niger, de prendre des résolutions très importantes dans le cadre de la mise en valeur du bassin, mais aussi de redéfinir les bases en vue de la réorganisation des instances de l’autorité, pour le bonheur des populations des pays membres. A cette même rencontre, notre pays le Bénin a eu la chance de se repositionner au sein des instances de l’autorité du bassin du Niger. Cette chance offerte au Bénin n’aura été possible que grâce au management du Dr Arnaud Bruno Zannou, ingénieur Hydrologue, directeur général des ressources en eau et son équipe d’experts.
En effet, guidés par le rayonnement de son pays au plan sous-régional, le Dr Bruno Zannou et ses associés ont pesé de tout leur poids lors de ces assises pour que le Bénin, malgré sa petite taille, soit traité au même pied d’égalité que les autres nations, membres de l’autorité du bassin du Niger. Et pour cause, avant, le Bénin n’avait qu’un seul poste de responsabilité au sein de l’institution. Mais avec les propositions du comité ad’ hoc mis sur pied pour conduire ces différentes réformes et présidé par le Bénin (Dr Bruno Zannou), le pays gagne désormais un deuxième poste de responsabilité. De plus, les instructions données à l’institution par le Bénin, permettent de renforcer l’influence géo-stratégique du Bénin vis-à-vis des autres pays au sein de l’institution, de façon à ce que les futurs financements qui seront captés par cette institution au profit des neuf pays membres, notre pays puisse en tirer davantage profit par rapport à ce qui se faisait avant. Pour rappel, durant les 15 dernières années, le Bénin ne tirait que 4 à 5% des ressources mobilisées par cette institution au profit des 9 pays membres, Mais avec le mécanisme mis en place, nous aurons désormais un profit qui tournera autour de 8%.⁠⁠⁠⁠

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 juin 2016 par La Rédaction



Des difficultés retardent la répression

25 février 2017 par La Rédaction
La montée du grand banditisme auquel le régime défunt était confronté, (...)
Lire la suite

D’importantes quantités de faux médicaments saisies à Dantokpa

24 février 2017 par Dg24h
D’importantes quantités de produits pharmaceutiques ont été saisies ce (...)
Lire la suite

Moussa Saka offre des lampadaires à la commune d’Adjarra

24 février 2017 par La Rédaction
Le richissime homme d’affaire Moussa Saka, fils d’Aricohé Super, offre (...)
Lire la suite

Une étudiante meurt au cours d’un avortement clandestin

24 février 2017 par La Rédaction
On l’appelle Floriane Alèhou, cette jeune femme de 25 ans est décédée (...)
Lire la suite

La situation au carrefour Caboma suscite des inquiétudes

24 février 2017 par La Rédaction
En plein de cœur de la ville de Cotonou, ce grand carrefour connu de (...)
Lire la suite

Les Béninois continuent de manger du mauvais pain ou du poison

24 février 2017 par La Rédaction
La population béninoise était confrontée à une insécurité alimentaire (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires