mercredi, 18 janvier 2017 •

1553 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le Bénin se repositionne au sein de l’ABN




Une délégation du Bénin a pris part du 29 mai au 1er juin dernier à Abuja au Nigeria, aux assises de la session extraordinaire du conseil des ministres de l’autorité du bassin du Niger, et à la réunion des bailleurs de fonds du programme intégré de développement et d’adaptation aux changements climatiques dans le bassin du Niger (PIDACC/BN).

Par Amir NABIL

Ces deux rencontres de haut niveau ont permis aux Autorités du Bassin du Niger, de prendre des résolutions très importantes dans le cadre de la mise en valeur du bassin, mais aussi de redéfinir les bases en vue de la réorganisation des instances de l’autorité, pour le bonheur des populations des pays membres. A cette même rencontre, notre pays le Bénin a eu la chance de se repositionner au sein des instances de l’autorité du bassin du Niger. Cette chance offerte au Bénin n’aura été possible que grâce au management du Dr Arnaud Bruno Zannou, ingénieur Hydrologue, directeur général des ressources en eau et son équipe d’experts.
En effet, guidés par le rayonnement de son pays au plan sous-régional, le Dr Bruno Zannou et ses associés ont pesé de tout leur poids lors de ces assises pour que le Bénin, malgré sa petite taille, soit traité au même pied d’égalité que les autres nations, membres de l’autorité du bassin du Niger. Et pour cause, avant, le Bénin n’avait qu’un seul poste de responsabilité au sein de l’institution. Mais avec les propositions du comité ad’ hoc mis sur pied pour conduire ces différentes réformes et présidé par le Bénin (Dr Bruno Zannou), le pays gagne désormais un deuxième poste de responsabilité. De plus, les instructions données à l’institution par le Bénin, permettent de renforcer l’influence géo-stratégique du Bénin vis-à-vis des autres pays au sein de l’institution, de façon à ce que les futurs financements qui seront captés par cette institution au profit des neuf pays membres, notre pays puisse en tirer davantage profit par rapport à ce qui se faisait avant. Pour rappel, durant les 15 dernières années, le Bénin ne tirait que 4 à 5% des ressources mobilisées par cette institution au profit des 9 pays membres, Mais avec le mécanisme mis en place, nous aurons désormais un profit qui tournera autour de 8%.⁠⁠⁠⁠

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 juin 2016 par La Rédaction



Djabido Wali condamné à 8 ans de réclusion criminelle

18 janvier 2017 par La Rédaction
Dans le cadre du 2ème dossier inscrit au rôle de la 1ère session de (...)
Lire la suite

Le ministre Sèhouéto accorde le monopole à une seule société

18 janvier 2017 par Dg24h
Les acteurs de la filière anacarde (cajou) ont des griefs contre le (...)
Lire la suite

L’agriculture Béninoise sous la menace d’une nouvelle chenille

18 janvier 2017 par Dg24h
Julien Chongwang Lecture rapide La noctuelle américaine est déjà (...)
Lire la suite

Des étudiants de l’université d’Abomey Calavi obligés d’escalader la (...)

17 janvier 2017 par La Rédaction
Depuis quelques temps, certains étudiants de l’Université d’Abomey-Calavi (...)
Lire la suite

Facebook, vecteur de diffusion de fausses informations

17 janvier 2017 par Dg24h
Lecture rapide 24 messages Facebook sur 200 étudiés colportaient des (...)
Lire la suite

Les enseignants des maternelles et primaires en grève dès ce (...)

17 janvier 2017 par Dg24h
Les syndicats du Conseil sectoriel pour le dialogue social au niveau (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires