mercredi, 24 mai 2017 •

231 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Secteur éducatif

« Le Bénin révélé » entend dynamiser l’enseignement secondaire




Le sous-secteur de l’enseignement secondaire et technique connaîtra des succès tangibles avec la promotion de la scolarisation des filles à travers la création de nouveaux centres éducatifs, la dynamisation des programmes d’enseignement et le recrutement massif d’enseignants. Voilà quelques réformes que le gouvernement tient à réaliser pour le quinquennat 2016-2021. Le Programme d’actions du gouvernement (Pag) dénommé « Bénin révélé » va revaloriser le système éducatif national, a souligné le ministre Lucien Kokou, lors de la présentation du document le 16 décembre 2016 au Palais de la Présidence.

« Le gouvernement entend réhabiliter les 6 lycées des jeunes filles des anciens départements et construire 6 nouveaux lycées avec la naissance des 6 nouveaux départements, améliorer la gestion du flux dans le sous-secteur de l’enseignement secondaire, mettre en place un système d’orientation et la réforme du cursus d’entrée et de sortie de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, renforcer l’offre et la qualité de l’enseignement », a précisé Lucien Kokou, ministre de l’enseignement secondaire, lors de la présentation du Pag au Palais de la Présidence.
La Rupture, dans sa démarche de redorer l’image de l’école béninoise auprès des partenaires internationaux aura à engager au cours du mandat 15 000 enseignants dont 3 432 seront recrutés au cours de l’année 2016-2017.
L’action du gouvernement va poursuivre l’accès équitable à l’enseignement secondaire des filles et des garçons, dynamiser le processus de l’exonération des frais de scolarité des jeunes filles et améliorer la rétention des filles dans le sous-secteur de l’enseignement secondaire.
La réussite des élèves aux divers examens dépend en partie de la qualité des enseignements déployés sur le terrain.
Pour assurer la formation pour une employabilité des jeunes, l’Etat organisera chaque année un recyclage pour 4500 enseignants dans le sous-secteur, la formation de 200 inspecteurs et 650 conseillers pédagogiques au cours du mandat pour renforcer le nouveau dispositif d’encadrement pédagogique de proximité basé sur la déconcentration de l’inspection pédagogique.
Selon les explications du ministre le Pag ambitionne de combattre la médiocrité et renouer avec l’excellence en améliorant le taux de réussite aux différents examens dans le sous-secteur à savoir le Bepc, le Cap, le Bac et le Dti.
Les autres projets concernent la construction des écoles de formation en hôtellerie, restauration et de tourisme, la construction de 03 écoles de formation médico-sociale et la dotation de chaque commune d’un centre de formation professionnelle et d’apprentissage.
Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 décembre 2016 par Dg24h



Le président de la Haac se conforme à la décision de justice

24 mai 2017 par Dg24h
Les scellés posés sur les portes de Idéal Productions, partenaires de (...)
Lire la suite

Les acteurs de la filière cajou en formation à Cotonou

24 mai 2017 par Dg24h
Le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN- Bénin) en (...)
Lire la suite

Le personnel non magistrat de la Cour d’appel de Cotonou en (...)

24 mai 2017 par Dg24h
Le personnel non magistrat de la Cour d’appel de Cotonou observe depuis (...)
Lire la suite

Nicéphore Soglo condamne l’exclusion de son fils de la RB

23 mai 2017 par Dg24h
Le maire de Cotonou Léhady Soglo, président du parti Renaissance du (...)
Lire la suite

La Cour approuve le limogeage des directeurs à faibles résultats au (...)

23 mai 2017 par Dg24h
Le gouvernement du président Talon a pris l’initiative de redorer le (...)
Lire la suite

Les parents d’étudiants sensibilisés sur l’utilité des examens de licence (...)

23 mai 2017 par Dg24h
L’organisation des examens pour l’obtention du diplôme de licence et (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires