mardi, 24 janvier 2017 •

375 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Lancement d’une nouvelle plateforme dans le système agricole




Le conseiller technique à l’aménagement et à l’équipement rural, Michel Kouessi Mègnanglo, représentant le ministre en charge de l’Agriculture de l’élevage et de la pêche, a lancé ce vendredi à l’Infosec de Cotonou, la branche nationale de l’Assemblée pour l’adaptation basée sur les écosystèmes pour la sécurité alimentaire (EBAFOSA-Bénin).

EBAFOSA est une plateforme panafricaine inclusive qui permet la mise en œuvre d’une stratégie de développement axée sur la sécurité alimentaire et adapté aux changements climatiques. L’objectif principal du lancement de la plateforme est de promouvoir EBAFOSA entre les différentes parties prenantes dans le pays, de mettre en place la plateforme inclusive nationale afin de valoriser l’impact des efforts des parties prenantes sur la réduction de la pauvreté, la sécurité alimentaire, la lutte contre les changements climatiques et le chômage des jeunes.
Selon le Dr Emile HOUNGBO "EBAFOSA-Bénin est une organisation de personnes volontaristes engagées pour l’adaptation aux changements climatiques et la sécurité alimentaire au Bénin. Elle est composée de toutes les catégories d’acteurs de l’économie nationale".
Il par ailleurs précisé que « Le lancement d’EBAFOSA-Bénin consacre une ère nouvelle dans les stratégies d’atténuation et d’adaptation aux effets pervers des changements climatiques, à travers le développement d’une agriculture basée sur les écosystèmes et des chaînes de valeurs agricoles importantes pour le Bénin ».
Il faut souligner que la mobilisation des membres pour la mise en place de l’EBAFOSA-Bénin a commencé depuis août 2015. Une centaine (100) de membres sont déjà inscrits, mais cela doit se poursuivre, a-t-il expliqué. La force d’EBAFOSA-Bénin devra résider dans la primauté qu’il accordera aux idées, à l’engagement et à l’action sur le plan de relations institutionnelles conformément au contexte des ODD, de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, des conclusions des travaux de la COP21 et de la COP22.
M. Michel Kouessi Mègnanglo quant à lui, a invité toutes les institutions à apporter quelque appui que ce soit ou des facilitations diverses dans la réalisation des activités d’EBAFOSA-Bénin qui cadre avec les objectifs du gouvernement du Bénin, tout en ajoutant que le ministère de l’Agriculture reste disposé à l’accompagner.
La cérémonie a été aussi marquée par la signature du certificat de reconnaissance de la création de la branche nationale d’ EBAFOSA-Bénin et d’autorisation d’exécuter ses activités sur le territoire béninois.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 novembre 2016 par La Rédaction



Des perturbations en vue sur le réseau électrique au Bénin

24 janvier 2017 par La Rédaction
La chute de la production d’énergie électrique au Nigéria pourrait avoir (...)
Lire la suite

Le déguerpissement est exclusivement limité aux grands axes (...)

24 janvier 2017 par La Rédaction
Le ministre du cadre de vie et du développement Didier Tonato a fait un (...)
Lire la suite

1.331 agents fictifs épinglés au Cabinet Militaire de la Présidence

22 janvier 2017 par Dg24h
Au Bénin, le recensement des agents de l’administration et des forces de (...)
Lire la suite

Relecture du péché originel

21 janvier 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’adage au Bénin dit qu’il est moult services (...)
Lire la suite

La Haac toujours sous pression

19 janvier 2017 par Dg24h
Hier 18 Janvier 2017, les acteurs des médias du Bénin ont organisé un (...)
Lire la suite

Sept lois votées, des questions sensibles examinées

18 janvier 2017 par Dg24h
Les parlementaires ont clôturé en ce début de semaine, la deuxième (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires