mercredi, 26 avril 2017 •

123 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Lancement d’une nouvelle plateforme dans le système agricole




Le conseiller technique à l’aménagement et à l’équipement rural, Michel Kouessi Mègnanglo, représentant le ministre en charge de l’Agriculture de l’élevage et de la pêche, a lancé ce vendredi à l’Infosec de Cotonou, la branche nationale de l’Assemblée pour l’adaptation basée sur les écosystèmes pour la sécurité alimentaire (EBAFOSA-Bénin).

EBAFOSA est une plateforme panafricaine inclusive qui permet la mise en œuvre d’une stratégie de développement axée sur la sécurité alimentaire et adapté aux changements climatiques. L’objectif principal du lancement de la plateforme est de promouvoir EBAFOSA entre les différentes parties prenantes dans le pays, de mettre en place la plateforme inclusive nationale afin de valoriser l’impact des efforts des parties prenantes sur la réduction de la pauvreté, la sécurité alimentaire, la lutte contre les changements climatiques et le chômage des jeunes.
Selon le Dr Emile HOUNGBO "EBAFOSA-Bénin est une organisation de personnes volontaristes engagées pour l’adaptation aux changements climatiques et la sécurité alimentaire au Bénin. Elle est composée de toutes les catégories d’acteurs de l’économie nationale".
Il par ailleurs précisé que « Le lancement d’EBAFOSA-Bénin consacre une ère nouvelle dans les stratégies d’atténuation et d’adaptation aux effets pervers des changements climatiques, à travers le développement d’une agriculture basée sur les écosystèmes et des chaînes de valeurs agricoles importantes pour le Bénin ».
Il faut souligner que la mobilisation des membres pour la mise en place de l’EBAFOSA-Bénin a commencé depuis août 2015. Une centaine (100) de membres sont déjà inscrits, mais cela doit se poursuivre, a-t-il expliqué. La force d’EBAFOSA-Bénin devra résider dans la primauté qu’il accordera aux idées, à l’engagement et à l’action sur le plan de relations institutionnelles conformément au contexte des ODD, de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, des conclusions des travaux de la COP21 et de la COP22.
M. Michel Kouessi Mègnanglo quant à lui, a invité toutes les institutions à apporter quelque appui que ce soit ou des facilitations diverses dans la réalisation des activités d’EBAFOSA-Bénin qui cadre avec les objectifs du gouvernement du Bénin, tout en ajoutant que le ministère de l’Agriculture reste disposé à l’accompagner.
La cérémonie a été aussi marquée par la signature du certificat de reconnaissance de la création de la branche nationale d’ EBAFOSA-Bénin et d’autorisation d’exécuter ses activités sur le territoire béninois.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 novembre 2016 par La Rédaction



Le ministère de la santé et l’Oms en tournée de sensibilisation dans le (...)

26 avril 2017 par La Rédaction
La tournée du ministère de la santé et de l’Oms, dans les départements du (...)
Lire la suite

Macron et Le Pen ont une vision de développement pour l’Afrique, selon (...)

25 avril 2017 par Dg24h
La présidentielle française du 23 avril 2017 a porté en triomphe le (...)
Lire la suite

La loi portant identification des personnes physiques adoptée

25 avril 2017 par Dg24h
Les parlementaires réunis en séance plénière, ce lundi 24 avril, ont (...)
Lire la suite

Des citoyens expriment leurs déceptions

24 avril 2017 par Dg24h
Plusieurs citoyens continuent de s’interroger par rapport au rejet du (...)
Lire la suite

Des populations se réinstallent sur les lieux dégagés à Cotonou

24 avril 2017 par Dg24h
Suite aux opérations de déguerpissement menées par Modeste Toboula, (...)
Lire la suite

C’est bizarre ! Au Bénin, aucun pouvoir n’est bon

24 avril 2017 par Dg24h
. Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN Laissons de côté, cette triste (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires