mercredi, 7 décembre 2016 •

2673 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

La police interpelle le DG de l’ORTB




Le Directeur Général de la Télévision nationale du Bénin (ORTB), Stéphane Todomè a été interpellé dans l’après midi de ce vendredi 13 mai, par la police et conduit au commissariat central de Cotonou. Une interpellation qui n’est nullement liée à sa fonction, mais plutôt à sa confession religieuse. Il faut préciser que le M. Todomè est de confession religieuse protestante. Une religion dont la communauté s’entredéchire au Bénin depuis plusieurs années.

L’arrestation du Directeur de la télévision nationale fait suite aux actes de vandalisme perpétrés ce matin à l’église protestant méthodiste Béthanie de Akpakpa (zone sud-est de Cotonou).

D’après les sources proches des responsables de l’église, un désaccord autour des questions de la gestion et de l’appartenance de l’église serait à la base de la tension qui s’est soldée par des actes de vandalisme.
En effet, L’église Protestante du Bénin est divisée en deux ailes. Un groupe de fidèles de l’église Protestante méthodiste du Benin a fait irruption sur la paroisse Béthanie d’Akpakpa dirigée par l’autre aile dénommée Église Protestante Méthodiste du Bénin Conférence. Ils saccagent tout sur leur passage grâce au concours des ’’gros bras’’. Ils enlèvent l’enseigne et posent le leur.
La police s’est dépêchée sur les lieux et a bouclé ce matin le domaine de l’église. L’accès n’y était pas possible aux environs de 11 heures cet matin.
Plusieurs personnalités de l’aile attaquée fréquentant l’église dont le Directeur de la télévision nationale étaient sur les lieux cet-après midi non loin de l’église pour concertation. C’est en ce moment que la police demande DG de l’ORTB de la suivre.
"Les échanges n’étaient pas très guais entre responsables de l’église. M. Todomè a été interpellé pour être écouté en tant que personne ressources de l’église. C’est certainement par rapport aux informations qu’ils ont reçu qu’il a été interpellé" nous a confié un témoin rencontré sur les lieux.
Après avoir été écouté, M. Todomè est rentré chez lui sans une autre forme de procédure.
Mais quelle sera la suite à donner à cette situation qui découle d’un conflit vieux de plus de 20 ans au sein de l’église protestante méthodiste du Bénin ? Bien malin celui qui aura la bonne réponse. C’est une affaire tout de même à suivre de près. Puisqu’il y aura certainement de nouveaux rebondissements les jours à venir.

Par : FINAFA H.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

13 mai 2016 par Hubert Marcel



Une bande de malfrats mis en déroute

7 décembre 2016 par Hubert Marcel
Une patrouille mixte de policiers, gendarmes et chasseurs (...)
Lire la suite

Les syndicats désapprouvent la liquidation des structures du (...)

6 décembre 2016 par Dg24h
Les centrales et confédérations syndicales ont manifesté, à la Bourse du (...)
Lire la suite

UFUK-Bénin sollicite le Chef de l’Etat

6 décembre 2016 par Dg24h
L’école privée internationale Ufuk-Bénin est connue au Bénin pour ses (...)
Lire la suite

Phase d’essai dans les usines d’égrenage à Kandi et Banikoara

5 décembre 2016 par Dg24h
L’égrenage de coton graine dans les usines de Kandi et de Banikoara (...)
Lire la suite

Adankpo lance « Mes batailles pour la Rupture »

5 décembre 2016 par Dg24h
L’infosec de Cotonou a été le cadre samedi dernier du lancement d’un (...)
Lire la suite

La vérité sur l’histoire de la fameuse jeune fille qui se serait (...)

5 décembre 2016 par Dg24h
Par : Amir Nabil Comme une traînée de poudre, la nouvelle a fait le (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires