samedi, 25 mars 2017 •

visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

La police interpelle le DG de l’ORTB




Le Directeur Général de la Télévision nationale du Bénin (ORTB), Stéphane Todomè a été interpellé dans l’après midi de ce vendredi 13 mai, par la police et conduit au commissariat central de Cotonou. Une interpellation qui n’est nullement liée à sa fonction, mais plutôt à sa confession religieuse. Il faut préciser que le M. Todomè est de confession religieuse protestante. Une religion dont la communauté s’entredéchire au Bénin depuis plusieurs années.

L’arrestation du Directeur de la télévision nationale fait suite aux actes de vandalisme perpétrés ce matin à l’église protestant méthodiste Béthanie de Akpakpa (zone sud-est de Cotonou).

D’après les sources proches des responsables de l’église, un désaccord autour des questions de la gestion et de l’appartenance de l’église serait à la base de la tension qui s’est soldée par des actes de vandalisme.
En effet, L’église Protestante du Bénin est divisée en deux ailes. Un groupe de fidèles de l’église Protestante méthodiste du Benin a fait irruption sur la paroisse Béthanie d’Akpakpa dirigée par l’autre aile dénommée Église Protestante Méthodiste du Bénin Conférence. Ils saccagent tout sur leur passage grâce au concours des ’’gros bras’’. Ils enlèvent l’enseigne et posent le leur.
La police s’est dépêchée sur les lieux et a bouclé ce matin le domaine de l’église. L’accès n’y était pas possible aux environs de 11 heures cet matin.
Plusieurs personnalités de l’aile attaquée fréquentant l’église dont le Directeur de la télévision nationale étaient sur les lieux cet-après midi non loin de l’église pour concertation. C’est en ce moment que la police demande DG de l’ORTB de la suivre.
"Les échanges n’étaient pas très guais entre responsables de l’église. M. Todomè a été interpellé pour être écouté en tant que personne ressources de l’église. C’est certainement par rapport aux informations qu’ils ont reçu qu’il a été interpellé" nous a confié un témoin rencontré sur les lieux.
Après avoir été écouté, M. Todomè est rentré chez lui sans une autre forme de procédure.
Mais quelle sera la suite à donner à cette situation qui découle d’un conflit vieux de plus de 20 ans au sein de l’église protestante méthodiste du Bénin ? Bien malin celui qui aura la bonne réponse. C’est une affaire tout de même à suivre de près. Puisqu’il y aura certainement de nouveaux rebondissements les jours à venir.

Par : FINAFA H.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

13 mai 2016 par La Rédaction



Le maire de Porto-Novo poursuit les contacts avec les partenaires (...)

25 mars 2017 par Dg24h
Le maire de Porto-Novo Emmanuel Zossou et sa délégation ont poursuivi en (...)
Lire la suite

« Rendez au Bénin les trésors pillés pendant la colonisation (...)

24 mars 2017 par Dg24h
Un collectif de députés français et béninois, ralliés par les rois du (...)
Lire la suite

Des élèves du Ceg Banikani protestent contre la destitution de leur (...)

24 mars 2017 par Dg24h
Les cours ont été perturbés ce jeudi 23 mars 2017 au Ceg de Banikani, (...)
Lire la suite

Les étudiants de l’INE sensibilisés sur la gestion des eaux (...)

23 mars 2017 par Dg24h
Le rectorat de l’Université d’Abomey-Calavi et les responsables de (...)
Lire la suite

Les eaux usées, le nouvel or noir

23 mars 2017 par Dg24h
Amzath Fassassi Lecture rapide Les eaux usées doivent être (...)
Lire la suite

La FAO lance un projet d’inclusion des TIC à l’agriculture

22 mars 2017 par Dg24h
Julien Chongwang Lecture rapide -Il s’agit de fournir aux (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires