mercredi, 24 mai 2017 •

131 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Projet « La paix par un autre chemin »

La panacée pour un vivre ensemble




S’il est un projet qui porte bien son nom, c’est bien « la paix par un autre chemin ». Initiative du professeur Albert Tévoédjrè lancée fin mai 2015, le projet fait son petit bonhomme de chemin et promeut la paix par le dialogue interreligieux etinterculturel.

Ce n’est pas un projet anodin, ni un projet de plus pour un vieux briscard connu pour son parcours élogieux. Un homme à plusieurs vies qui a inspiré plus d’une génération à travers le monde. Le professeur Albert Tévoédjrè, en initiant le projet sur la paix, répond à une urgence d’un monde déshumanisé en proie à des violences, des destructions massives et meurtrières orchestrées au nom des idéologies religieuses.

La violence engendrant la violence, le médiateur émérite Albert Tévoédjrè, à travers le Centre panafricain de prospective sociale (CPPS), sortit officiellement la recette salutaire en 2015 : la promotion de la paix par un autre chemin. Il s’agit de rompre avec les stratégies classiques de gestion des conflits et de maintien de la paix de la communauté internationale notamment l’ONU, dont l’approche sécuritaire n’a jamais pu créer une paix durable. En cause, les foyers de tension, la barbarie humaine n’ont de cesse de se multiplier au grand dam des innocents peuples.
L’objectif du projet « La paix par un autre chemin »vise à promouvoir la paix à travers le dialogue interreligieux et interculturel.Une première au monde qui a reçu la carte blanche de l’UNESCO, de l’ONU, du Japon, du gouvernement béninois et bien d’autres. Le résultat escompté n’est ni plus ni moins l’édification d’un monde meilleur et développé où le vivre ensemble entre les différentes composantes confessionnelles et culturelles d’une même communauté sera la chose du monde la mieux partagée. Ce projet fait du Bénin, le carrefour de la promotion de la paix à l’échelle internationale. Actions novatrices Le projet poursuit son petit bonhomme de chemin avec des actions novatrices. Un appel à signatures de la pétition pour la paix lancée le 06 juillet 2016, jour du Ramadan, a obtenu plusieurs milliers de signatures en Afrique et à l’échelle de la planète pour conduire au renforcement et à la coordination plus efficace des agences et structures internationales chargées du dialogue interreligieux et interculturel.
Cette pétition s’annule d’elle-même avec la prise de fonction d’Antonio Gutteres, l’un des tout premiers signataires de cette pétition, actuel secrétaire général de l’ONU. Bien avant cela, s’est tenu à Cotonou, le symposium international de mai 2015 dont le Manifeste est traduit dans les cinq langues de travail de l’ONU. Au plan national, le CPPS s’est penché sur les menaces à la paix à Kandi et environs en commanditant une étude en 2016. A l’orée de cette nouvelle année2017, le CPPS s’active déjà. L’organe exécutif du projet a organisé à Cotonou le 19 janvier dernier, un atelier sur l’éducation à la culture de la paix.
Les actions se succèdent et ne se ressemblent pas. Mais entrent dans la droite ligne de l’objectif du projet « La paix par un autre chemin ». Toutes choses qui prouvent à maints égards que cette brillante idée du professeur Albert Tévoédjrè se veut être la véritable panacée pour un vivre ensemble parfait au monde.

Paul Tonon

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

26 janvier 2017 par Dg24h



Le Bénin s’engage dans la prévention des maladies

23 mai 2017 par La Rédaction
L’Hôtel Bel Azur de Grand-Popo, abrite depuis le lundi 22 mai 2017, les (...)
Lire la suite

La journée internationale de la biodiversité célébrée au Ceg1 de (...)

23 mai 2017 par La Rédaction
La Ceg1 de Djougou a servi de cadre ce lundi 22 mai à la célébration de (...)
Lire la suite

Hervé Hêhomey s’imprègne du niveau d’évolution du pont de Togadji

22 mai 2017 par Dg24h
Les populations de l’arrondissement de Kpakpamè (commune de Za-Kpota) (...)
Lire la suite

La Station électrique de Tanzoun devenue fonctionnelle

22 mai 2017 par La Rédaction
Le ministre en charge de l’Energie et des mines était à Porto-Novo, ce (...)
Lire la suite

Le procès contre les anciens membres de l’ARCEP renvoyé au 31 (...)

22 mai 2017 par Dg24h
Ouvert ce lundi 22 mai au Tribunal de Cotonou, le procès en usurpation (...)
Lire la suite

Démenti sur les accusations de mauvaise gestion de Lehady (...)

22 mai 2017 par Dg24h
Emmanuel LOKO et Mouftaou ALIDOU respectivement ancien deuxième adjoint (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires