mardi, 25 avril 2017 •

191 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Rejet du projet de la révision de la Constitution par les députés

La moralisation de la vie publique compromise




Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN

Le processus devant conduire à la révision de la Constitution du Bénin, pour le moment, s’arrête. Le rapport de la commission des lois, jugé recevable par ses membres, a été hier rejeté par 60 députés contre 22 et 1 abstention. Si les députés ont des raisons de rejeter le projet, cela ne signifie pas que toutes ses dispositions sont mauvaises. Même ceux qui étaient contre ou qui ont estimé qu’on peut apporter des amendements au texte transmis au Parlement par le gouvernement, ont reconnu la pertinence de certaines dispositions relatives aux innovations et surtout celles qui permettront de lutter contre l’impunité au Bénin. Malheureusement, le projet de loi a été rejeté et le Bénin rate ainsi une occasion d’avoir un outil qui lui permet non seulement d’engager des actions dynamiques pour son développement mais également de traduire dans la réalité la lutte contre l’impunité. Car nul n’ignore que même au sein de l’hémicycle, des députés traînent des casseroles. Le texte transmis par le gouvernement à l’Assemblée n’est pas forcément parfait. Est-ce qu’il n’était pas possible que les députés retirent ou enlèvent ce qui de leur avis est mauvais pour ne garder que, ce qui est selon eux, bon pour la nation ? Les amendements du texte n’étaient-ils pas possibles avec des rajouts sur la base des observations faites par les juristes, les hommes de droits, les politiques et les autres citoyens ? Pour certains, c’est comme si la Constitution du Bénin ne doit jamais être révisée quelles que soient ses imperfections. Si ce n’est que pour leurs intérêts personnels ou partisans qu’ils ont choisi de rejeter le projet de loi, ils n’auront fait aucun mal au gouvernement ou au Président de la République. Cela arrange d’avantage l’affaire des criminels économiques réfugiés à l’Assemblée nationale et ailleurs et qui doivent se réjouir et s’assurer à nouveau qu’ils sont à l’abri de toutes poursuites.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 avril 2017 par Dg24h



Macron et Le Pen ont une vision de développement pour l’Afrique, selon (...)

25 avril 2017 par Dg24h
La présidentielle française du 23 avril 2017 a porté en triomphe le (...)
Lire la suite

La loi portant identification des personnes physiques adoptée

25 avril 2017 par Dg24h
Les parlementaires réunis en séance plénière, ce lundi 24 avril, ont (...)
Lire la suite

Patrice Talon reçoit le Roi de Nikki

25 avril 2017 par Dg24h
Le président de la République a reçu en audience ce lundi 24 avril sa (...)
Lire la suite

Des populations se réinstallent sur les lieux dégagés à Cotonou

24 avril 2017 par Dg24h
Suite aux opérations de déguerpissement menées par Modeste Toboula, (...)
Lire la suite

C’est bizarre ! Au Bénin, aucun pouvoir n’est bon

24 avril 2017 par Dg24h
. Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN Laissons de côté, cette triste (...)
Lire la suite

Une vague de procès en perspective dans l’affaire 18 kg de (...)

24 avril 2017 par Dg24h
La semaine dernière, au d’une conférence de presse, les responsables de (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires