lundi, 24 janvier 2022 •

365 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Santé

La loi sur l’avortement votée ( lire le projet )




L’Assemblée nationale a procédé au vote de la loi portant modification de la loi N°2003-04 du 3 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre 2021.

Les députés de la 8è législature ont adopté au petit matin du jeudi 21 octobre 2021 la loi N°2021-12 portant modification de la loi N°2003-04 du 3 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction en République du Bénin. La modification apportée est relative à la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse.Le nouvel article 17-2 dispose : « A la demande de la femme enceinte, l’interruption volontaire de grossesse peut être autorisée lorsque la grossesse est susceptible d’aggraver ou d’occasionner une situation de détresse matérielle, éducationnelle, professionnelle ou morale incompatible avec l’intérêt de la femme et/ou de l’enfant à naître ».
Lors d’un point de presse tenu juste après le vote de la loi, le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, a indiqué qu’ au « la mortalité maternelle est encore un drame dans notre pays et les avortements non sécurisés y contribuent pour 20% selon les chriffres actuels. C’est face à ce périple sanitaire que le gouvernement a pris ses responsabilités en soumettant aux honorables députés, qui viennent de l’adopter, une modification notamment de l’article 17 de la loi N°2003-04 du 3 mars 2003 relative à la santé sexuelle ». Selon le ministre de la santé, le vote de la loi « vient soulager les peines de nombreuses femmes qui face à la détresse d’une grossesse non désirée se trouvent obligées de mettre leur vie en jeu par des pratiques d’interruption de grossesse dans des conditions non sécurisées ». Le ministre a espéré que la loi sera accueillie favorablement par le personnel médical qui fait souvent face aux complications causées par les avortements non sécurisés. Au Bénin, ce sont « près de 200 femmes qui meurent chaque année des suites des complications de l’avortement », a indiqué le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin.
Lors de l’examen de la loi à l’Assemblée des députés dont Aké Natondé, Nestor Noutaï, Kader Gbadamassi, Adin Houéssou Léon, Paulin Gbénou, Mama Sanny ont affiché leur opposition quant au vote de la loi.

L’objectif visé n’est pas de contrôler les naissances, ont argumenté les députés soutenant le projet de loi lors des débats.
A l’introduction de la loi au parlement, les évêques du Bénin ont réagi en invitant « les honorables députés à dire Non à la culture de la mort ».
Pour le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, l’acte qui est posé doit être perçu comme « une mesure de santé publique dont l’unique objectif est de sauver des vies humaines ».
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

21 octobre 2021 par Marc Mensah




Avis d’appel à candidature


23 janvier 2022 par Judicaël ZOHOUN
Une société de la place lance un appel à candidature aux fins de pourvoir (...)
Lire la suite

Pas de taxe sur les activités syndicales et les cérémonies funéraires (...)


23 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans le nouveau Code général des impôts, il n’y a jamais eu de taxe sur (...)
Lire la suite

Les FCBE réitèrent leur attachement à la paix et la cohésion (...)


23 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le parti des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) a tenu, ce (...)
Lire la suite

Mutations de 62 officiers


22 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Le directeur de la Police républicaine, le Contrôleur général de police (...)
Lire la suite

51 personnels militaires affectés


22 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Affectation de personnels de l’Armée de terre. Pour les nécessités de (...)
Lire la suite

Les admis au test de sélection du personnel de l’ANSSP


22 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A travers un communiqué en date du vendredi 21 janvier 2022, le (...)
Lire la suite

13 pharmacies fermées à Cotonou pour non respect de réglementation


22 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’Agence béninoise de régulation pharmaceutique (ABRP) a procédé à la (...)
Lire la suite

Un bébé abandonné retrouvé à Cadjéhoun


22 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Un bébé abandonné a été retrouvé dans la matinée du vendredi 21 janvier 2022 (...)
Lire la suite

Quelques photos de la cérémonie d’échanges de vœux


22 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Le chef de l’Etat Patrice Talon a reçu ce vendredi 21 janvier 2022, les (...)
Lire la suite

Une multitude de succès qui force l’admiration selon Louis (...)


21 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le président de la République, Son Excellence Patrice Talon, a reçu ce (...)
Lire la suite

Le Corps diplomatique salue les bonnes actions en cours au (...)


21 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Comme il est de tradition, la cérémonie d’échanges de vœux à l’entame de (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur E. Agbangla rassure les usagers de la Section (...)


21 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Après la diffusion de l’audio d’une compatriote de la diaspora sur les (...)
Lire la suite

1972 Kg de stupéfiants saisis à Aplahoué


21 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La douane béninoise a intercepté un camion à double cabines, (...)
Lire la suite

Le décret du transfert définitif des biens au Bénin publié


21 janvier 2022 par Marc Mensah
La propriété des 26 œuvres restituées par la France est définitivement (...)
Lire la suite

Un tas de coton détruit dans un incendie


20 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Incendie de coton dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 janvier 2022 (...)
Lire la suite

Les résultats de la 7e revue annuelle globalement satisfaisants


20 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le président de la Commission de l’UEMOA, Abdoulaye Diop, a rencontré ce (...)
Lire la suite

3 officiers supérieurs nommés au Commandement central


20 janvier 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Trois officiers supérieurs de la Police républicaine ont été nommés (...)
Lire la suite

6 officiers supérieurs nommés directeurs à la Police


20 janvier 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le Directeur Général de la Police républicaine (DGPR), Soumaïla Yaya, a (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires