samedi, 25 mars 2017 •

123 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Forum sur l’Ecole béninoise

La confédération syndicale des travailleurs relève les maux de l’école béninoise




La Confédération Syndicale des Travailleurs du Bénin (CSTB) a organisé hier mardi, à la Bourse du Travail à Cotonou, un forum sur l’école béninoise sur le thème : « Face à la ruine constatée de l’Ecole au Bénin, quelles solutions adéquates pour en sortir ? » a informé l’Agence Bénin Presse.

Cette journée aura permis aux participants de poser le diagnostic des maux qui minent l’Ecole béninoise pour non seulement indiquer des pistes de résolution mais aussi et surtout d’élaborer un plan de lutte pour arriver à des objectifs précieux.

« L’Ecole est complètement détruite avec des classes sans maîtres, des enfants complètement coupés de leur culture, privés de leur langue de communication et incapables de s’exprimer et d’agir », a indiqué Paul Essè Iko, Secrétaire général de la CSTB, à l’ouverture des travaux du forum.

« L’encadrement des parents peut permettre la réussite des enfants mais si l’on veut que l’éducation des parents contribue au succès scolaire, il faut intégrer l’environnement de l’enfant et des parents eux-mêmes, prendre en compte la culture et la langue du milieu qui doivent contribuer à ce succès », a-t-il poursuivi.

Retenons que plusieurs problèmes du système éducatif liés notamment à l’enseignement maternel, du primaire, du secondaire et la crise universitaire ont retenu l’attention des participants.

La situation actuelle au niveau des trois ordres d’enseignement doit être prise en charge en tenant compte de l’étude des programmes exécutés, de la qualité et la quantité des enseignants, des conditions de vie et de travail des enseignants et des apprenants et des problèmes des différentes infrastructures scolaires et universitaires, ont-ils recommandé.

Pour asseoir la science pour le développement, il faut partir de la langue nationale. C’est ce qui manque comme un vecteur fondamental pour amorcer un développement favorable dans nos écoles.

La CSTB demande de ne pas exclure l’école privée car à ce niveau aussi des analyses sérieuses s’imposent pour des perspectives radieuses.

Willy N.OLA

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

7 septembre 2016 par La Rédaction



« Rendez au Bénin les trésors pillés pendant la colonisation (...)

24 mars 2017 par Dg24h
Un collectif de députés français et béninois, ralliés par les rois du (...)
Lire la suite

Des élèves du Ceg Banikani protestent contre la destitution de leur (...)

24 mars 2017 par Dg24h
Les cours ont été perturbés ce jeudi 23 mars 2017 au Ceg de Banikani, (...)
Lire la suite

Le déficit d’inspecteurs dans l’enseignement bientôt comblé

23 mars 2017 par Dg24h
Le gouvernement du Bénin veut réorganiser l’atlas d’encadrement au (...)
Lire la suite

Les eaux usées, le nouvel or noir

23 mars 2017 par Dg24h
Amzath Fassassi Lecture rapide Les eaux usées doivent être (...)
Lire la suite

La FAO lance un projet d’inclusion des TIC à l’agriculture

22 mars 2017 par Dg24h
Julien Chongwang Lecture rapide -Il s’agit de fournir aux (...)
Lire la suite

Samuel Eto’o à Cotonou vendredi prochain

22 mars 2017 par Dg24h
La star du football camerounais Samuel Eto’o, sera au Bénin cette (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires