dimanche, 3 juillet 2022 •

388 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Protection des droits humains au Bénin

La CBDH accréditée au statut ‘’A’’ de GANHRI




La Commission béninoise des droits de l’homme (CBDH) a accédé au statut ‘’A’’ de l’Alliance mondiale des institutions nationales des droits de l’Homme (GANHRI) le 29 mars 2022. Au cours d’une rencontre avec la presse, ce lundi 16 mai, les membres de la Commission ont expliqué aux journalistes, les tenants et les aboutissants du nouveau statut de la CBDH.

« Accréditation de la Commission béninoise des droits de l’homme au statut « A » du GANHRI : implications et perspectives », c’est le thème de la conférence de presse animée ce lundi 16 mai à Cotonou. Dans son mot de bienvenue, le président du Comité d’organisation a rendu grâce à Dieu pour le niveau où se trouve la commission aujourd’hui. Selon Emerico Adjovi, c’est une fierté qui permet au Bénin de s’asseoir à la même table que d’autres pays dits de grande démocratie (USA, Grande Bretagne, Allemagne, la France, le Canada, etc) pour « discuter d’égal à égal sur toutes les thématiques relatives aux droits de l’Homme ». Cette accréditation souligne-t-il, appelle de nouvelles responsabilités. D’où la rencontre avec les professionnels des médias pour cerner d’une part les contours du nouveau statut qu’a le Bénin à l’échelle mondiale, et d’autre part, mesurer la qualité du travail accompli.
A en croire le président du comité d’organisation, les défis à relever après l’accréditation au statut ‘’A’’ sont nombreux. Emerico Adjovi s’est dit persuadé que les participants à travers leurs analyses et la pertinence de leurs recommandations, aideront à identifier de réelles pistes de solutions par rapport aux enjeux à venir.
Pour accéder au statut ‘’A’’ de l’Alliance mondiale des institutions nationales des droits de l’Homme (GANHRI), il a fallu 20 ans au Bénin, a rappelé le président de la CBDH. Et la commission présidée par Isidore Clément Capo-Chichi se réjouit d’avoir relevé ce défi après 40 mois d’activités. Pour y parvenir, le gouvernement fait-il savoir, a joué un rôle important en plaçant sa confiance en des hommes qui ont fait le serment de faire leur travail en toute indépendance, avec discernement et beaucoup de responsabilité.
L’accréditation du Bénin au statut ‘’A’’ de l’Alliance mondiale des institutions nationales des droits de l’Homme poursuit le président, appelle à relever le défi de la pérennité. Il s’agira selon lui, de travailler ensemble, en mettant en place une passerelle de dialogue permanent afin d’accompagner l’Etat, socle de la protection.

Accréditation au statut ‘’A’’
L’accréditation de la CDBH au statut ‘’A’’ est octroyée après l’examen final de la commission, vendredi 18 mars 2022, au regard de sa conformité « aux principes de Paris » ; principes énoncés par la résolution 48/134 du 20 décembre 1993 de l’Assemblée Générale des Nations-Unies concernant le statut des Institutions nationales pour la promotion et la protection des droits de l’Homme.
Il s’agissait selon le président du comité d’organisation, de créer et de rendre opérationnelle la CBDH, de la doter d’un siège, de disposer d’un budget de fonctionnement et de réalisation de ses activités.
Mais parmi les conditions énoncées par les principes de Paris, une aura retenu l’attention de tous. Celle de la présence sur le territoire national. Un défi réalisé grâce à l’appui financier de l’USAID qui a permis d’ouvrir 06 bureaux régionaux dans les 12 anciens grands départements du Bénin (Atacora, Borgou, Zou, Mono, Atlantique, et l’Ouémé.

Création de la CBDH
La CBDH est une institution nationale des droits de l’Homme créée par la loi N°2012-36 du 15 février 2013. Selon son président, elle est créée par l’Etat afin de l’aider à mettre en œuvre ses obligations en matière de protection et de promotion des droits de l’Homme.
En vertu de son mandat, elle est tenue de contribuer à l’enracinement de la culture des droits humains, de veiller à l’harmonisation au quotidien de la législation nationale avec les instruments internationaux des droits humains, de coopérer avec les organes des Nations-Unies dans le domaine des droits humains, de recevoir et de traiter des plaintes et d’examiner les situations d’atteintes et de violation aux droits humains, et d’adresser un rapport annuel sur l’état des droits de l’homme en République du Bénin.
Ce rapport selon Isidore Clément Capo-Chichi, est transmis aux institutions de la République mais également présenté devant le parlement suivi de débats. L’organisation, informe-t-il, a une double mission. Celle de conseil auprès du gouvernement, mais également une mission de contrôle.
Créée en 1989, la CDBH en tant qu’organisation non gouvernementale n’a pu répondre à tous les principes édités par les Nations-Unies. Un défi que la commission présidée par Isidore Clément Capo-Chichi, a tenu à relever.
Le représentant résident de l’USAID, le représentant de l’ambassadrice de l’Union Européenne, et les organisations de la société civile ont pris part à la séance d’échanges avec les journalistes.

F. A. A.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

17 mai 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou




Cotonou abrite la 6ème édition de la Green Finance Conférence le 05 (...)


2 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Sous la présidence du ministre d’Etat, Ministre chargé de l’Economie et (...)
Lire la suite

Le général Abou Issa au contact des soldats au front


2 juillet 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Les forces de défense et de sécurité présentes au nord du Bénin dans le (...)
Lire la suite

Des étudiants pris en flagrant délit de tricherie


2 juillet 2022 par Marc Mensah
A l’Université de Parakou, deux étudiants ont été surpris en flagrant délit (...)
Lire la suite

Le crédit scolaire d’Ecobank pour une rentrée sans stress


2 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Souscrivez dès maintenant au prêt scolaire d’Ecobank pour une rentrée (...)
Lire la suite

L’hippodrome de Parakou à l’air d’un éléphant blanc


2 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
L’un des grands projets phares attendus par la ville de Parakou est la (...)
Lire la suite

La Banque mondiale accompagne le Bénin avec 250 millions $ (...)


1er juillet 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans le cadre du Programme d’accès universel à l’eau potable en milieu (...)
Lire la suite

WAPCO et l’UAC pour former aux métiers des hydrocarbures


1er juillet 2022 par Marc Mensah
L’entreprise chinoise WAPCO-Bénin et l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) (...)
Lire la suite

Un agent de la mairie arrêté pour escroquerie et fraude


1er juillet 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un agent de la mairie d’Abomey-Calavi a été interpellé pour escroquerie et (...)
Lire la suite

Les raisons du retrait des troupes béninoises du Mali


1er juillet 2022 par Marc Mensah
Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien (...)
Lire la suite

Un nouveau président élu à la FNEB


1er juillet 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La Fédération nationale des étudiants du Bénin (FNEB) a procédé au (...)
Lire la suite

Voici le statut de chacune des 77 communes


1er juillet 2022 par Marc Mensah
Par Décret N° 2022-320 du 1er juin 2022 portant catégorisation des (...)
Lire la suite

Le Ministre Hêhomey satisfait du rétablissement de la circulation


1er juillet 2022 par Marc Mensah
En travaux de réhabilitation à la suite d’un effondrement, le dalot de (...)
Lire la suite

Yayi Ladékan et Soulé Zoumarou lancent le réseau RBER


30 juin 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, (...)
Lire la suite

81,90 % de réussite au CEP 2022


30 juin 2022 par Marc Mensah
Les résultats de l’examen du Certificat d’Etudes Primaires (CEP) sont (...)
Lire la suite

L’Ambassade de l’Ordre de Malte renforce son implication au (...)


30 juin 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le Saint Patron de l’Ordre de Malte, St Jean-Baptiste, a été une fois (...)
Lire la suite

Une cellule créée pour le suivi des communes


30 juin 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Mise en place par décret de la Cellule de suivi et de contrôle de la (...)
Lire la suite

Le tonnerre tue une femme à Parakou


30 juin 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Foudroyée par l’orage, une femme est décédée, mardi 21 juin 2022, dans la (...)
Lire la suite

Un père de famille arrêté pour viol sur sa fille


30 juin 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Un père de famille a été interpellé à Zinvié, une localité de la commune (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires