lundi, 27 février 2017 •

visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Dieudonné Lokossou,SG/ CSA-Bénin

" L’ex-président Boni Yayi doit se dépolitiser mentalement ..."




Ces derniers temps, l’ancien président Boni Yayi a été à la Une de l’actualité de pas ses sorties ou actions. Invité de l’émission "Cartes dur table" de ce dimanche Dieudonné Lokossou , secrétaire général de la CSA-Bénin est revenu la-dessus. Il a également évoqué d’autres sujets sociopolitique et éducatif du pays.

L’ancien président du Bénin, Boni Yayi n’est plus à la tête des affaires du pays. Cependant , ces derniers temps , il ne fait que parler de lui suite à certaines de ses sorties ou actions. Abordant cette question de l’actualité nationale , Dieudonné Lokossou, secrétaire général de la CSA-Bénin a dit qu’on ne saurait interdire à un ancien président de bouger ou de parler certes ; mais qu’il urge que celui-ci s’inspire de ces prédécesseurs comme Mathieu Kérékou qui a passé des années sous silence après avoir perdu le pouvoir avant de le reconquérir. "Il doit se dépolitiser mentalement " a ajouté M.Lokossou.
D’autres sujets ont été commentés par ce dernier. Entre autres, il s’agit des dossiers de l’éducation ou de l’enseignement au Bénin, des travailleurs , de l’insécurité , etc. Sur les deux premiers , il a dit qu’il y a manque d’enseignants et que c’est paradoxal qu’au même moment le régime du nouveau départ parle de réduire le nombre de personnes dans la fonction publique. Il a aussi dit que bientôt sera signé une charte entre le gouvernement et les centrales syndicales et qu’il est bien d’avoir un dialogue sincère et non maquillé entre les deux parties. Par ailleurs , il a déclaré qu’il ne saurait dire comme certains que le régime de la rupture est bon, que tout va bien au risque de détruire mon rôle d’éveilleur social et donné conseil au Président Patrice Talon qui selon lui , doit se méfier des propos de ce genre de la part de personnes qui ne lui disent pas la vérité vu le niveau de vie du pays et le travail à faire pour le construire. Pour finir, jugeant important de la sécurité dans le développement d’une nation, il a souligné les affaires Dangnivo, tirs contre le président de l’ong Alcrer qui ne sont pas élucidées jusqu’ici comme des sources d’insécurité étant donné que l’on doit chercher à les régler ou juger.

Barack Godonou

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

28 août 2016 par La Rédaction



Jean Michel Abimbola installe le parti Rnd dans le Zou

27 février 2017 par Dg24h
L’élu de la 21ème circonscription électorale a procédé ce samedi 25 (...)
Lire la suite

Epiphane Quenum soutient désormais Talon

27 février 2017 par Dg24h
Ce samedi 25 février 2017, dans une déclaration faite à l’issue d’une (...)
Lire la suite

Après la libération des espaces publics, les boutiques seront (...)

23 février 2017 par Dg24h
Les exploitants des bars restaurants et autres boutiques ceinturant le (...)
Lire la suite

Les missions de la Cour de justice de la CEDEAO exposées aux (...)

23 février 2017 par La Rédaction
Les procédures de saisine de la Cour de justice de la CEDEAO sont (...)
Lire la suite

Le président Houngbédji reçoit des investisseurs internationaux

23 février 2017 par Dg24h
Le Président de l’Assemblée a reçu en audience le 22 février 2017, à (...)
Lire la suite

Aucun Projet de révision de la Constitution à l’ordre du jour

22 février 2017 par Dg24h
Le projet de révision de la Constitution n’est pas inscrit à l’ordre du (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires