mercredi, 7 décembre 2016 •

3189 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

L’entrée de Ajavon à la Marina se précise




Encore quelques jours et ce sera la fin de la campagne électorale pour le scrutin du 06 mars prochain. Lentement et sûrement, la machine Asg écume les électeurs. Partout sur le territoire, la vague bleu peint toutes les communes. Le week-end, elle a emporté les jeunes du mouvement Asg au Palais des congrès, les femmes du marché Dantokpa et les nombreux électeurs de la commune de Akassato.

Qu’est ce qui peut encore barrer la route de la Marina à Sébastien Ajavon ? C’est le candidat le plus adoubé depuis le démarrage de la campagne. L’homme fort de Djèffa se rend compte de sa popularité et devrait se préparer pour s’asseoir dans le douillet fauteuil. Dans une approche stratégique et participative, il fait une campagne qui donne plus de légitimité. Au même moment que lui-même va au contact de ses électeurs, ses alliés ratissent large à travers les contrées. Jeunes et femmes se mobilisent pour la victoire du 06 mars.

Christophe Ayissi mobilise l’électorat d’Akassato pour Asg
Le vendredi 26 février 2016, la cour de sa majesté DaaGbêffa était trop exigüe pour contenir les populations d’Akassato. Elles se sont retrouvées autour du coordonateur communal de campagne du candidat Sébastien Ajavon afin de prouver leur engagement et leur détermination à porter sur le fauteuil de la Marina au soir du 6 mars 2016, le candidat Sébastien Ajavon. Estimées à plus de six cent (600) personnes, ces populations ont promis, au coordonateur communal, Christophe Ayissi, un KO dans cette zone électorale. Puisqu’en pleine campagne électorale, elles en ont profité pour lister les quelques doléances, leurs difficultés dans le village et ce qu’elles attendent de leur candidat une fois porté au pouvoir le 6 avril 2016. Dans la langue locale, Christophe Ayissi a énuméré les raisons qui devront justifier le choix de l’unique candidat de développement. Il les a ensuite montré les différents processus pour un vote utile qui les épargnerait de tout bulletin nul. Il leur a clairement indiqué la position du candidat Sébastien Germain Ajavon avant de les exhorter à sortir massivement pour le retrait de leurs cartes d’électeurs, seul sésame pouvant les permettre d’accorder véritablement leur suffrage à Sébastien Germain Ajavon. A sa suite, sa majesté DaaGbêffa a béni le coordonateur et le candidat. Il l’a invité à plus d’attention aux divinités, à la tradition et à l’héritage des aïeux une fois au pouvoir. En le faisant, les bénédictions de ces ancêtres le guideront jusqu’à la fin de son mandat et même au-delà. Après cette étape, une caravane a été organisée et tenue dans les villes de CalaviZopah, Akassato et Zinvié. Etant lui-même devant le cortège, Christophe Ayissi a conduit les caravaniers dans les différentes localités environnantes afin de marquer véritablement la présence de son candidat dans ces zones. Une opération de charme qui a permis au coordonateur de sillonner les différents villages de son arrondissement et de rallier les indécis à la cause de Sébastien Ajavon. Dans la tournée, escale a été faite dans le village de Gbagoudo afin d’expliquer à ses habitants les biens fondés de cette élection présidentielle et les raisons qui devront motiver le choix de Sébastien Ajavon le jour du scrutin. Ce n’est que tard dans la nuit que cette caravane a pris fin.

Le mouvement des jeunes Asg a rencontré leur leader
La rencontre a eu lieu le samedi 27 février dernier dans la salle bleue du Palais des congrès. Venus de toutes les régions du Bénin, ils sont venus échanger avec le candidat Sébastien Ajavon. A en croire les différents porte-paroles des différentes associations et mouvements de jeunes dans le pays, ils se disent ravis de voir en face le candidat de la jeunesse entrain de leur exposer sa vision pour cette couche souvent marginalisée et laissée pour compte une fois les élections terminées. Dans un langage franc et avec une détermination qu’on lui connaît, le candidat Sébastien Ajavon a étalé, en promettant de les revoir avant la fin de la campagne, sa vision dans deux domaines prioritaires : L’énergie et l’emploi des jeunes. Religieusement, ces jeunes venus d’un peu partout du pays, ont écouté le candidat et ont promis ensuite le porter afin que son projet si noble et si innovateur puisse être mis en œuvre pour un décollage économique du pays et un mieux-vivre pour tous. Pendant environ une vingtaine de minutes, le candidat Sébastien Ajavon s’est entretenu avec les représentants des différents mouvements de jeunes venus représenter leurs pairs à travers le pays. Le candidat a insisté sur la nécessité de pallier au plus pressé la question de l’énergie électrique afin de la rendre disponibles 24h/24 et à moindre coût pour toutes les bourses. Pour le candidat, c’est le vecteur de tout développement et la carte sésame qui ouvre la porte à tout. Il a donc exposé sa vision de cet ambitieux projet et les nombreuses opportunités de travail que ces travaux offrent avant, pendant et après. « Une chose qui permettra d’absorber un grand nombre de jeunes chômeurs dans le pays ». En bref et de façon succincte, le candidat de l’espoir a décliné et passé en revue les dix point prioritaires de son projet de société concernant la jeunesse et l’emploi. Il a alors fini en invitant la jeunesse à estampiller le jour du scrutin électoral son logo pour sa victoire, la seule clé qui lui permettra de mettre en œuvre ledit projet de société.

Les femmes de Dantokpa engagées pour l’homme de Djèffa.
Les femmes des marchés Dantokpa, de Gbogbanou, de saint Michel, de Misséssin et autres de la ville de Cotonou se sont rassemblées ce samedi devant le bâtiment central du grand marché de Cotonou, Dantokpa pour un meeting au profit du candidat Sébastien Ajavon. Estimées à plusieurs centaines de femmes, ces femmes ont tenu à exprimer leur soutien indéfectible à leur candidat, celui qu’elles ont jugé capable de relever les grands défis de l’heure en matière du développement des marchés et surtout la meilleure condition de vie des femmes dans ces marchés du Bénin. Durant toute la journée de ce samedi 27 février, ces milliers de femmes ont abandonné leurs étagères, marchandises et articles pour, disent-elles, la bonne et noble cause. Cris, danses, animations folkloriques, animations musicales, prestations d’artistes en herbe et confirmés, tout a été au rendez-vous afin de donner de la joie à ces femmes toutes en bleue, la couleur de leur candidat. Dans un message engagé, elles ont promis mobiliser les autres femmes toujours indécises à la cause de Sébastien Ajavon afin de lui assurer une victoire certaine au soir du scrutin électoral du 6 mars 2016. « …Il nous a déjà dit et nous lui avons dit OUI aussi. Il prouve déjà son OUI par ses actions, par son projet de société qui nous a pris largement en compte, qui a dressé un boulevard de mieux-être pour nous les femmes. Il n’a pas occulté nos différentes activités lucratives et il a promis, à travers son projet de société, pallier à la marginalisation de la femme et aux différentes peines auxquelles sont soumises nous femmes », a déclaré Nicole Sossoumihen, Présidente des femmes des marchés de Cotonou.

Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

1er mars 2016 par Hubert Marcel



L’Assemblée a besoin de 6 milliards pour sa modernisation

6 décembre 2016 par Dg24h
La table ronde des Partenaires techniques et financiers (Ptf) sur la (...)
Lire la suite

Ratification d’une série d’accord de crédits à l’ordre du jour

5 décembre 2016 par Hubert Marcel
Les députés sont conviés à une séance plénière le mardi 06 décembre 2016 par (...)
Lire la suite

L’Alliance Fcbe critique la gestion du Gouvernement Talon

5 décembre 2016 par Dg24h
Le Conseil national de l’alliance des Forces cauris pour un Bénin (...)
Lire la suite

Des consultations sur les réformes politiques démarrent bientôt

25 novembre 2016 par Dg24h
Le conseil des ministres du 18 novembre 2016 a approuvé une série de (...)
Lire la suite

Le Ministre Agbenonci fait le point de la visite du Chef de l’état dans (...)

24 novembre 2016 par Hubert Marcel
Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien (...)
Lire la suite

Bohicon adhère à la Convention pour l’énergie et le climat de (...)

23 novembre 2016 par Hubert Marcel
La commune de Bohicon vient d’adhérer à la Convention des maires pour (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires