jeudi, 27 janvier 2022 •

753 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Violences basées sur le genre (VBG) au Bénin

L’Offe s’active pour la promotion des droits des couches vulnérables




L’Observatoire de la famille de la femme et de l’enfant (Offe) a organisé ce mardi 19 octobre 2021 à l’hôtel GLS à Abomey-Calavi, un atelier de cadrage pour définir les bases de l’étude de référence sur les Violences basées sur le genre (VBG) au Bénin. La séance qui marque le début du processus de réalisation de ladite étude a été rehaussée par la présence de l’ensemble des parties prenantes dont le Directeur adjoint de cabinet du ministre de la famille et la représentante du chef de file des Ptfs du groupe genre et protection sociale.

« L’étude sur l’état des lieux des Violences basées sur le genre (VGB) au Bénin, dont le processus est en cours, fait suite à celle initiée par le Ministère en charge des affaires sociales en 2009 sur les violences faites aux femmes. Elle vise à fournir des données de base actualisées, sur l’ampleur, les déterminants, les manifestations et les conséquences du phénomène afin d’améliorer les stratégies de lutte contre les VGB dans tous les 12 départements du Bénin (...) et d’élaborer les grands axes d’un plan de communication pour la lutte contre les VGB », a expliqué Yolou Bamisso, Directeur de cabinet du ministre, à l’’ouverture de l’atelier de cadrage ce mardi 19 octobre 2021.
C’est pour sceller les bases de l’étude avec les consultants que l’Observatoire de la famille de la femme et de l’enfant (Offe) a organisé, mardi dernier, un atelier de cadrage sur l’état des lieux des VGB au Bénin. L’atelier qui a réuni acteurs et structures œuvrant dans le domaine de la protection et de la promotion des droits des couches vulnérables du pays marque le début du processus.
Ces derniers ont, après avoir pris connaissance de la problématique ; des objectifs ; des résultats, de même que la démarche méthodologique de l’étude, fait des propositions aux consultants afin d’aider à avoir un document de qualité à la fin du processus. La séance a également permis aux participants de valider le rapport de cadrage de l’étude réalisé par les consultants dans le cadre de l’enquête commanditée par le ministère en charge des affaires sociales et de la microfinance.
Les VGB se manifestent par les pressions communautaires, les pesanteurs socio culturelles et le lourd silence des auteurs, victimes et témoins expliquent la perpétuation des cas de violence.
Au plan national, 69% des femmes déclarent avoir subi au moins une fois dans leur vie des actes de violences », a fait savoir le Directeur général de l’Offe et rapporteur du comité de pilotage, Nassirou Kassoumou, dans son discours d’ouverture de la séance.
Pourtant, la dernière loi sur les violences dans notre pays met l’accent sur les violences faites aux femmes et aux filles et non sur les violences basées sur le genre. Le fait donc de présenter des statistiques qui montrent la plupart du temps que seules les femmes et filles sont victimes et maltraitées constitue, selon les spécialistes du genre, une atteinte aux droits des humains.
Mieux, les statistiques récentes des services d’écoute et celles générées par le SiDoffe-NG indiquent que « le phénomène, contrairement à ce qu’on pense touche aussi bien les femmes que les hommes, les filles que les garçons mais dans des proportions diverses », a insisté le Dg de l’Offe. D’où la nécessité de renseigner le phénomène dans sa globalité en prenant en compte toutes les potentielles victimes en vue de rétablir l’équilibre et la paix sociale. Ainsi, « La réalisation de cette étude qui va durer trois mois prend en compte toutes les couches de la société et entre dans le cadre des actions de veille stratégique et permanente sur les cibles de l’action sociale assurée par l’observatoire », a précisé Nassirou Kassoumou.
Mme Olivia Diogo a, au nom du chef de file des partenaires techniques et financiers du groupe genre et protection sociale, qui appuient ce processus, réitéré une fois encore l’engagement des Ptfs à accompagner le processus jusqu’à terme.
Insistant sur l’utilité de données factuelles dans la prises des décisions convaincantes pour éradiquer le phénomène, le Directeur adjoint de cabinet du ministre, Yolou Bamisso, a exprimé la gratitude de la ministre à tous les Ptfs (Coopération suisse, ambassade des Pays-Bas, Unfpa, Unicef, coopération canadienne) pour avoir très tôt compris l’importance d’une telle démarche dans le processus de la réalisation de l’étude de référence sur les VBG au Bénin. Au terme des travaux, le Dg-Offe a, au nom de la présidente du comité de pilotage, remercié tous les participants pour leur participation active et invité les consultants à s’appliquer à fond afin que les résultats de l’étude reflètent la réalité du pays et comblent les attentes des uns et des autres. « En ma qualité de rapporteur intervenant au nom de la présidente du comité de pilotage de l’étude, je remercie et réitère ma confiance à l’ensemble des acteurs impliqués dans le processus pour le travail bien fait qui sera réalisé tout au long de ce processus », a conclu Nassirou Kassoumou.

Juliette MITONHOUN

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

20 octobre 2021 par Ignace B. Fanou




Des échanges d’antilopes entre les parcs Pendjari et Chinko (...)


27 janvier 2022 par Judicaël ZOHOUN
: José Tonato, ministre béninois du Cadre de vie et du Développement (...)
Lire la suite

MISTER LIGHT fait sa rentrée avec une grosse collaboration


26 janvier 2022 par La Rédaction
L’artiste béninois Mister Light sort une nouvelle chanson en (...)
Lire la suite

Les partenaires financiers invités à accompagner le gouvernement


21 janvier 2022 par Ignace B. Fanou
Le Programme alimentaire mondial (PAM) a organisé ce jeudi 20 Janvier (...)
Lire la suite

5 agents d’une entreprise GSM arrêtés pour vol de matériels


19 janvier 2022 par Ignace B. Fanou
Trois (03) ingénieurs en télécommunication, un (01) technicien supérieur (...)
Lire la suite

Un agent de santé recherché après le décès d’une patiente


19 janvier 2022 par Marc Mensah
Un agent de santé est en cavale après une injection à une apprentie (...)
Lire la suite

Le PAM et ses partenaires se donnent la main


19 janvier 2022 par Ignace B. Fanou
Quatre (04) ans après la mise en œuvre du Programme d’alimentation (...)
Lire la suite

130 boîtes de comprimés et 80 flacons de sirop saisis


18 janvier 2022 par Marc Mensah
Une motocyclette transportant deux colis suspects a été arraisonnée dans (...)
Lire la suite

2 jeunes arrêtés pour détention d’armes à Adja-Ouèrè


18 janvier 2022 par Marc Mensah
Un pistolet de fabrication artisanale et une machette ont été retrouvés (...)
Lire la suite

Un bouvier libéré contre une rançon de 65.000 FCFA


17 janvier 2022 par Marc Mensah
Enlevé par des inconnus dans la nuit du 14 au 15 janvier 2022 à Gbékouté (...)
Lire la suite

2 douaniers agressés à Sèmè-Kraké


17 janvier 2022 par Marc Mensah
Un agent féminin et son collègue homme des douanes ont été la cible des (...)
Lire la suite

Un camion en feu en pleine circulation à Bohicon


14 janvier 2022 par Marc Mensah
La circulation a été bloquée dans la matinée de ce vendredi 14 janvier (...)
Lire la suite

Un malfrat recherché mis aux arrêts


13 janvier 2022 par Marc Mensah
Fin de cavale pour un redoutable malfrat dans la commune d’Allada, (...)
Lire la suite

210 enquêteurs outillés pour la sécurité alimentaire et la nutrition au (...)


10 janvier 2022 par Ignace B. Fanou
Dans le cadre de l’étude relative à l’« Analyse Globale de la Vulnérabilité (...)
Lire la suite

Quatre individus en prison, un cinquième recherché


7 janvier 2022 par Ignace B. Fanou
Venus négocier le mariage d’une fille mineure de 15 ans, quatre (...)
Lire la suite

La tête d’un gérant de bar mise à prix


6 janvier 2022 par Marc Mensah
Un propriétaire de bar sis à Pèrèrè, dans le département du Borgou (...)
Lire la suite

Le carburant frelaté ou l’autre source de financement du ´´terrorisme´´


4 janvier 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le grand banditisme transfrontalier que certains appellent abusivement (...)
Lire la suite

Bénin, 1er pays accessible en Afrique malgré la Covid-19


4 janvier 2022 par Marc Mensah
En dépit des mesures de confinement imposées par la pandémie de COVID-19, (...)
Lire la suite

1 agriculteur et 2 bergers blessés dans une altercation


4 janvier 2022 par Marc Mensah
Un berger et un agriculteur se sont donné des coups de machette, lundi (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires