mercredi, 29 mars 2017 •

358 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

L’Association la joie des cœurs meurtris et la fondation HAPPINESS School font œuvre utile

( Bientôt un grand centre d’orphelinat à Avrankou)




Le centre d’accueil et de réinsertion familiale « Francesco Massaro » a servi de cadre le dimanche dernier pour la cérémonie de distribution de cadeaux de noël aux enfants dudit centre. C’est une l’initiative de l’Association la Joie des Cœurs Meurtris en partenariat avec la fondation Happiness School pour soutenir ces enfants en situation difficile.

« Agissons tous ensemble » C’est le cri de l’Association la Joie des Cœurs Meurtris qui pense comme Raoul Follereau que nul n’a le droit de vivre heureux seul. Fort de ce souci des personnes de bonne volonté se sont associés pour mettre sur pied l’association la joie des cœurs meurtris en France, qui a pour vocation de mettre la joie dans les cœurs meurtris. Fidèle à sa vocation, la présidente de cette association a profité de son passage au Bénin pour apporter son assistance aux enfants en difficulté du Centre d’Accueil et de Réinsertion Familiale « Francesco Massaro » dans la commune d’Abomey. A cette occasion Christian Zouncheme responsable du centre a présenté son centre et sa mission qui consiste à prendre en charge des enfants en situation difficile âgés de zéro à trois ans. Il a salué l’initiative de l’Association la Joie des Cœurs Meurtris et Fondation Happiness school qui ont choisi d’apporter la joie dans le cœur des beaux petits enfants.
Il a souhaité que cette action ne soit pas la dernière. Francine Tchiakpè présidente de l’Association la joie des cœurs meurtris a exprimé sa joie d’être aux côtés de ces enfants, car sa vocation première est de soutenir les veuves et les orphelins qui se trouvent en situation difficile.
ce fût une occasion pour la présidente Tchiakpè d’éclairer les uns et les autres au sujet du partenariat que son Association est entrain de signer avec la commune d’Avrankou pour la construction d’un grand centre d’orphelinat. Francine Tchiakpè a exoliqué que tout est conclu lors de la visite de travail d’une délégation de la commune d’Avrankou en France cette année, et si tout va bien les travaux de construction de cet orphelinat vont démarrer dès le premier trimestre de l’année 2017.
Une initiative vivement saluée et soutenue par le chef de l’arrondissement central d’Avrankou, qui entend mettre tout en œuvre pour que la réalisation de ce projet soit une réalité.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

12 décembre 2016 par La Rédaction



La réforme partisane, un point qui reçoit l’assentiment des (...)

28 mars 2017 par Dg24h
Parmi les innovations constitutionnelles annoncées par le gouvernement (...)
Lire la suite

Un forum national pour débattre de la Couverture Santé Universelle (CSU) (...)

28 mars 2017 par La Rédaction
La salle bleue du Palais des Congrès de Cotonou arbrite depuis ce matin (...)
Lire la suite

Des coups de feu au sein du CHD Goho révoltent les usagers

28 mars 2017 par Dg24h
Les usagers du Centre hospitalier départemental (CHD) Goho, dans la (...)
Lire la suite

Vers l’élimination du paludisme chez la femme enceinte

28 mars 2017 par Dg24h
L’Institut Chant d’oiseau de Cotonou abrite les 27 et 28 mars 2017, la (...)
Lire la suite

Le ministère de l’agriculture paralysé dès jeudi prochain

27 mars 2017 par Dg24h
Le Syndicat national des travailleurs du développement rural (...)
Lire la suite

Les autorités mettent en garde contre la viande avariée sur le (...)

27 mars 2017 par Dg24h
Compte tenu de la viande impropre à la consommation déversée sur le (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires