samedi, 27 mai 2017 •

112 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

A propos de l’opération de deguerpissement à Cotonou

" Je ne peux pas rester les bras croisés face à la détresse de mes populations" affirme Lehady Soglo




Le Maire de Cotonou et Président de la Renaissance du Benin Léhady Vinagnon SOGLO était hier l’invité de L’émission dominicale "le grand rendez-vous" de la Radio soleil FM. Durant 90 minutes d’entretien, il a fait le tour d’horizon des questions liées à la dernière séance des maires du grand Nokoué avec le Chef de l’Etat, à la polémique née de l’opération de libération du domaine public, à ses réalisations à mi-parcours à la tête de la ville, sans oublier l’actualité politique nationale. Un exercice auquel l’édile de Cotonou s’est livré avec aisance, concision et sans langue de bois.

Au sujet de la Rencontre avec le Chef de l’Etat

Cette sortie médiatique a été l’occasion pour Léhady SOGLO de se prononcer sur la rencontre tenue vendredi dernier par les cinq maires des communes de Cotonou, Porto-Novo, Sèmè-Kpodi, Abomey Calavi et Ouidah avec le Président de la République. Tout en saluant cette initiative qui vise à accompagner les communes, le Maire de Cotonou s’est dit surpris des propos du Chef de l’Etat qui déclarait en substance : "nous n’avons pas de bonne relation avec la mairie de Cotonou". L’invité de SOLEIL FM n’a pas manqué d’exprimer la bonne foi de la municipalité à collaborer avec le gouvernement pour le développement de Cotonou. Pour étayer ses propos, il a cité les nombreuses demandes d’audience sans suite et le mémorandum qu’il a adressés au Chef de l’Etat depuis son investiture. « Je ne sais pas ce qu’on nous reproche », s’est-il étonné avant d’inviter le Président de la République à demander à la Direction Nationale de Contrôle des Marchés Publics de dénouer la situation d’approbation des contrats pour permettre à la ville d’assurer ses obligations en matière de désensablement, d’enlèvement des ordures, de curage des caniveaux. Et tout ceci, avant le démarrage des projets du gouvernement en 2018 sans quoi les populations de Cotonou risquent d’avoir des difficultés dans ces domaines. C’est donc pour éviter à la population des désagréments qui pourraient découler de ce blocage causé par le gouvernement qu’il a renouvelé sa demande au Chef de l’Etat. Car, a-t-il dit : « les populations de Cotonou n’ont rien contre le projet du gouvernement qui vient pour accompagner nos efforts".
Sur la question de la réhabilitation des infrastructures marchandes, la même situation se pose. Le maire invite le gouvernement à approuver les contrats qui sont en souffrance à la DNCMP en respect de la légalité. En gros pour Léhady SOGLO l’Etat central et l’Etat local doivent être en complémentarité et travailler la main dans la main pour trouver des solutions concrètes et tangible aux problèmes qui se posent aux populations.

Par rapport à la polémique sur la libération du domaine public

Invité à se prononcer sur l’opération de libération des espaces publics où la Mairie avait été accusée par le chef de l’Etat d’être coupable et complice de l’installation anarchique des populations, le premier magistrat de Cotonou répond en ces termes : « la mairie de Cotonou n’est ni complice ni coupable ». Textes de loi sur la décentralisation à l’appui, il a démontré que rien n’est illégal dans la perception des taxes sur l’occupation du domaine public. Mieux, Léhady SOGLO a expliqué qu’aussi bien les autres communes que l’Etat central perçoivent également ce type de taxe.
Accusé aussi de tirer profit de cette opération, le N°1 de Cotonou a déclaré : « je ne peux pas rester les bras croisés face à la détresse de mes populations. J’ai été élu pour soulager leurs peines ».

A propos des réalisations de la mairie

Profitant de cette tribune, l’autorité municipale a présenté quelques réalisations à mettre à l’actif de son équipe. Il a cité entre autres les reformes de l’administration municipale, la gestion améliorée de la salubrité, la construction d’infrastructures socio-communautaires (marchés, écoles, voies pavées) sur fonds propres de la mairie et les projets (PUGEMU, PAURAD, PSDCC) pour la construction de plusieurs collecteurs à Akpakpa et dans les autres zones inondables. Il a aussi évoqué la construction en cours de salle de cinéma et de spectacle (Canal Olympia de wologuede) grâce au partenariat entre la mairie et le groupe Bolloré. Il est revenu sur le pavage et l’assainissement de la voie pavée AGLA MILLENA et l’achèvement de l’adressage de la ville de Cotonou, le démarrage du projet Wifi gratuit dont les travaux vont s’étendre sur d’autres sites.

Actualité politique

Actualité politique nationale oblige, Léhady SOGLO également président de la Renaissance du Benin, s’est prononcé sur le rejet du projet de révision de la constitution initié par le gouvernement. A ce sujet, il s’est réjoui de sa position exprimée lors de la première session ordinaire du conseil municipal de Cotonou sur la question. Il a ensuite félicité la présidente fondatrice de la RB, l’honorable Rosine SOGLO dont la détermination a permis de sauver la Nation et de libérer le peuple béninois. Par rapport aux déboires de l’ancien candidat aux élections présidentielles Sébastien ADJAVON avec le pouvoir du président Talon, Léhady SOGLO a été on ne peut plus clair en citant un proverbe chinois qui dit : « En buvant l’eau de puits, n’oubliez pas ceux qui l’ont creusé avec vous ». Il s’est aussi exprimé sur les agissements de certains députés de son parti. Il a dit que ces derniers ont confondu vitesse et précipitation. A l’en croire, le bureau politique de la RB va recueillir les positions des uns et des autres avant de prendre une décision. « Je suis le président qui écoute les uns et les autres avant de prendre ma décision » a-t-il conclu.

Paul Tonon

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

7 mai 2017 par Dg24h



Les structures de base de la RB soutiennent Léhady SOGLO

25 mai 2017 par La Rédaction
Les responsables des structures de base de la Renaissance du Bénin (...)
Lire la suite

238 corps inhumés dans une fosse commune à Somè

25 mai 2017 par La Rédaction
Plus de deux cents corps ont été enterrés dans une fosse commune au (...)
Lire la suite

Le Compte rendu du Conseil des Ministres du 24 mai 2017

24 mai 2017 par Dg24h
Le Conseil des Ministres a tenu sa séance hebdomadaire ce mercredi 24 (...)
Lire la suite

La journée internationale de la biodiversité célébrée au Ceg1 de (...)

23 mai 2017 par La Rédaction
La Ceg1 de Djougou a servi de cadre ce lundi 22 mai à la célébration de (...)
Lire la suite

Hervé Hêhomey s’imprègne du niveau d’évolution du pont de Togadji

22 mai 2017 par Dg24h
Les populations de l’arrondissement de Kpakpamè (commune de Za-Kpota) (...)
Lire la suite

Arrivée de Patrice Talon ce lundi en Inde

22 mai 2017 par Dg24h
Après l’Arabie Saoudite, le Président de la République est arrivée, ce (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires