vendredi, 24 mars 2017 •

244 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Santé

Il y a de nouveaux cas de virus Lassa au Bénin




Le ministre de la santé, le Dr Alassane Seidou a adressé un message à la population béninoise ce 28 février 2017 à propos de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Lassa.
L’autorité ministérielle a signalé qu’il y a de nouveaux cas de la fièvre hémorragique à virus Lassa avant de rappeler les différentes voix de transmissions de ce mal.
Selon le ministre, un cas suspect de fièvre hémorragique à virus Lassa a été notifié le dimanche 12 février 2017. La personne est décédée le même jour aux environs de 01 heure du matin. Il s’agit d’une femme enceinte de 24 ans primigeste d’origine togolaise, ethnie Gangam et résidant à Yambouan, dans l’Arrondissement de Tchaourou. Elle a été admise le 12 février 2017 à l’Hôpital de Zone St Martin de Papané, dans la commune de Tchaourou, a précisé Dr Seidou.
Le ministre de la santé apaise l’opinion publique par rapport aux différentes dispositions qui ont été prises pour lutter contre ce virus. « Le Personnel de santé de l’Hôpital de zone St Martin Papané et les agents de santé de la commune de Tchaourou ont été formés sur l’utilisation du matériel de protection et le protocole de Si traitement de la maladie, ainsi que sur la recherche de cas contacts », a-t-il assuré. « Il existe un traitement efficace contre la fièvre hémorragique à virus Lassa : la Ribavirine. Ce médicament permet de soigner les personnes malades, à condition d’être administré rapidement après l’apparition des premiers symptômes », poursuit-il. Aussi, appelle-t-il les populations à se présenter dans les centres de santé dès que les symptômes sont détectés.
La transmission de la fièvre hémorragique à virus Lassa peut se faire par contact avec les excréments de rongeurs notamment, le rat à
Multiple mamelles. Le virus se transmet aussi au contact d’une personne
Infectée via les liquides biologiques : le sang, l’urine, la salive, le sperme, les vomissures, les selles.
L’incubation du virus varie de six (6) à vingt et un (21) jours.
Les premiers signes de symptômes sont : la fièvre, une fatigue générale, la nausée, des vomissements, la diarrhée, des maux de tête et de ventre et le mal de gorge. L’œdème du cou ou du visage et des saignements sont parfois observés.
Plusieurs cas de fièvre hémorragique à virus Lassa ont été enregistrés du 12 au 25 février 2017. Il s’agit de 02 cas dont 02 décès. 01 cas provenant du Département du
Borgou (Commune de Tchaourou) et 01 cas du Département de l’Atacora (Commune de Matéri). Parmi les 02 cas enregistrés, il y a 01 cas confirmé (Commune de Tchaourou) et 01 cas suspect (Commune de Matéri).Le dernier décès a été enregistré à l’Hôpital de Zone Saint-Jean de Dieu de Tanguiéta, le 23 février 2017 (Cas suspect provenant de la Commune de Matéri)
Le Bénin a déjà connu un précédent épisode épidémique entre le 03 janvier et le 10 avril 2016 : 54 cas ont été enregistrés dont 28 décès. Des 54 cas, 16 ont été confirmés par le laboratoire, 16 autres sont identifiés probables de fièvre hémorragique à virus Lassa et 22 cas suspects. Des 16 cas confirmés, huit (08) ont été traités avec succès et déclarés cliniquement et par le laboratoire comme guéris.

Armel TOGNON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

28 février 2017 par Dg24h



« Rendez au Bénin les trésors pillés pendant la colonisation (...)

24 mars 2017 par Dg24h
Un collectif de députés français et béninois, ralliés par les rois du (...)
Lire la suite

Le déficit d’inspecteurs dans l’enseignement bientôt comblé

23 mars 2017 par Dg24h
Le gouvernement du Bénin veut réorganiser l’atlas d’encadrement au (...)
Lire la suite

Menace persistante pour les maïsiculteurs

23 mars 2017 par Dg24h
Amin Aquiano Lecture Plus d’une dizaine de pays sont affectés par (...)
Lire la suite

La FAO lance un projet d’inclusion des TIC à l’agriculture

22 mars 2017 par Dg24h
Julien Chongwang Lecture rapide -Il s’agit de fournir aux (...)
Lire la suite

Samuel Eto’o à Cotonou vendredi prochain

22 mars 2017 par Dg24h
La star du football camerounais Samuel Eto’o, sera au Bénin cette (...)
Lire la suite

Plusieurs cases et des greniers consumés à Boclohoué (Bopa)

22 mars 2017 par La Rédaction
Environ dix-neuf cases et plusieurs greniers consumés. C’est le bilan de (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires