jeudi, 30 mars 2017 •

241 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Houngbédji emballe Porto-Novo pour Zinsou




Me Adrien Houngbédji mouille le maillot pour la victoire de son candidat Lionel Zinsou. Il a préféré parler aux jeunes et aux femmes du programme de son candidat et les raisons qui sous-tendent son choix. La mobilisation et les messages forts délivrés par les populations partout dans les 5 arrondissements ont rassuré plus d’un de l’irréversibilité du K.O au soir du 6 mars.

Le Président du Parti du Renouveau Démocratique, Me Adrien Houngbédji a entrepris depuis le début du week-end dernier une tournée dans la ville de Porto-Novo. Objectif, s’entretenir avec les différentes couches sociales des cinq arrondissements de Porto-Novo en vue de leur expliquer pourquoi Lionel Zinsou doit être le prochain président du Bénin.

Le vendredi 26 février, il a mis le cap sur la jeunesse des 5 arrondissements. Face aux jeunes, Me Adrien Houngbédji a appliqué la méthodologie d’un bon pédagogue. Il a trouvé les mots justes pour expliquer le sens du choix de Lionel Zinsou comme porte étendard du parti Prd à la présidentielle de mars 2016. « … Nous avons décidé de ne plus faire l’opposition et de participer à la gestion du pouvoir pourquoi ? Parce que nous voulons mettre fin à la ségrégation basée sur l’appartenance politique. Nos femmes n’ont pas accès aux micro-crédits parce qu’on dit que dans leur quartier, ils font Prd. Nos jeunes ne réussissent pas aux concours pour accéder à un emploi parce qu’on les étiquette comme Prd. C’est pour eux que nous avons décidé de choisir Lionel Zinsou pour participer aux prochains gouvernements et mettre fin à votre souffrance… Moi j’ai fini. J’aurai 74 ans dimanche prochain, donc le combat c’est pour vous… » a déclaré Me Adrien Houngbédji.

Il a aussi expliqué que la formation d’un gouvernement après une élection se fait sur la base de l’apport électoral de chaque localité et que donc plus le suffrage sera élevé à Porto-Novo et environs pour Lionel Zinsou, plus le Prd pèsera dans les décisions nationales.

« …Dans le projet, il y a une priorité absolue que toutes les formations qui nous soutiennent partagent et qui est : comment donner à la génération qui monte les moyens de transformer son pays ? ». Quand on demande aux populations du nord au sud, de l’est à l’ouest, quelle est votre première préoccupation ? Leur réponse c’est : « Nos enfants adultes restent chez nous alors qu’ils étaient l’espérance de toute la famille qu’ils devaient tirer grâce aux efforts de formations et aux sacrifices qui ont été consentis. Ils reviennent chez nous, et ils peuvent rester une, deux, trois années sans emploi ».

La toute première chose qu’il faut donner à cette génération, c’est de l’emploi a soutenu Me Adrien. « …On vient de connaître une croissance très forte. On entre dans la 5ème année où le pays enregistrera une croissance de plus de 5%. Le FMI dit qu’on sera à 6% cette année. 6% c’est cinq fois la croissance de l’Europe. C’est des gros chiffres, et pourtant la pauvreté stagne. Donc il faut faire non seulement une politique pour que la croissance soit le plus élevé possible, mais il faut faire une politique tout à fait spécifique de réduction de la pauvreté et il faut faire une politique tout à fait spécifique de l’emploi des jeunes. » a analysé Me Adrien Houngbédji.

La solution Zinsou à l’endroit de la jeunesse déclinée par Me Adrien Houngbédji a sidéré les jeunes qui ont promis le miracle d’une victoire propre pour Zinsou dès le 6 mars. Ils ont promis un KO pour faire économiser l’Etat béninois de plusieurs milliards qui seront investis dans la création de l’emploi.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

1er février 2016 par Dg24h



Un remaniement technique du gouvernement s’annonce pour bientôt

29 mars 2017 par La Rédaction
Le conseil des ministres s’est déroulé ce mercredi 29 Mars 2017, en (...)
Lire la suite

Point de presse du Conseil des ministres du 29 mars

29 mars 2017 par La Rédaction
Le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, a (...)
Lire la suite

Le PCB dit « non » à une révision de la Constitution à l’insu du (...)

29 mars 2017 par La Rédaction
La situation politique nationale et le projet de révision de la (...)
Lire la suite

Avant Azannai, il y a eu Vieyra et Osho

29 mars 2017 par La Rédaction
Depuis lundi dernier, la démission du ministre de la défense nationale , (...)
Lire la suite

Les FCBE rejettent le projet de révision et exigent le référendum

29 mars 2017 par La Rédaction
L’Alliance des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) exigent le (...)
Lire la suite

Le projet de révision de la constitution évolue vers sa recevabilité

28 mars 2017 par Dg24h
La commission des lois et des droits de l’Homme s’est retrouvé ce mardi (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires