jeudi, 7 juillet 2022 •

572 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Pêche Maritime

Global Fishing Watch en partenariat avec le Bénin pour lutter contre la pêche illégale




Une collaboration sur les données ouvertes et la technologie pour renforcer la surveillance maritime en Afrique de l’Ouest.

Londres, Royaume-Uni, 19 mai 2022 - Un nouvel accord de partenariat a été signé entre le Bénin et Global Fishing Watch visant à renforcer le suivi, le contrôle et la surveillance des activités de pêche dans les eaux de l’État ouest-africain.

En vertu du protocole d’accord, Global Fishing Watch fournira un soutien technique, notamment en matière d’analyse des pêches, de renforcement des capacités et de formation à ses outils de surveillance des navires. Pour suivre sa flotte de pêche, le Bénin est en train de mettre en place un système de surveillance des navires, ou VMS, et a officiellement accepté de partager ses données à travers la carte de Global Fishing Watch - le premier pays africain à s’engager à rendre sa flotte de pêche publiquement visible.

Le Bénin a récemment accueilli dans la grande ville portuaire de Cotonou le premier atelier organisé dans le cadre de ce nouveau partenariat, qui a rassemblé des participants de Global Fishing Watch et de diverses agences gouvernementales afin de mettre au point des actions de lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) et d’approfondir la collaboration grâce à des données ouvertes et partagées.

"Nous nous sommes engagés à éradiquer la pêche illégale de nos eaux et à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir une pêche durable", a déclaré l’honorable Gaston Cossi Dossouhoui, ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche du Bénin. "Grâce à notre partenariat avec Global Fishing Watch, nous pouvons renforcer notre capacité à surveiller les activités de pêche, à faire respecter la loi et à démontrer notre engagement en faveur de la transparence pour soutenir une économie bleue. Nous encourageons les autres États africains à nous rejoindre dans cette initiative qui a pour but de débarrasser les activités illicites de nos eaux."

Le capitaine de vaisseau Fernand Maxime Ahoyo, préfet maritime du Bénin , a ajouté : "Les outils de Global Fishing Watch vont permettre de renforcer les actions du Bénin pour protéger sa zone maritime." Le capitaine de vaisseau Ahoyo s’est également réjoui du soutien de l’organisation à but non lucratif, EcoBenin, pour faciliter l’engagement entre le gouvernement du Bénin et Global Fishing Watch.

"Un moyen efficace et rentable d’encourager un comportement plus respectueux en mer est d’encourager une plus grande transparence dans les activités de pêche. Cela permet de récompenser les pêcheurs respectueux de la loi, tandis que ceux qui manquent d’informations peuvent faire l’objet d’une enquête et les mesures d’application peuvent être mieux ciblées", a déclaré Dame Mboup, responsable du programme de Global Fishing Watch pour l’Afrique occidentale et centrale. "Nous observons de nombreuses violations commises par des navires non autorisés au large des côtes d’Afrique de l’Ouest ; en utilisant une technologie de pointe et des données ouvertes, le Bénin fait preuve de leadership pour lutter contre la pêche illégale."

La persistance de la pêche INN représente un défi considérable pour le Bénin et les autres États côtiers du golfe de Guinée - une région vaste et diversifiée qui s’étend sur environ 5 633 kilomètres (3 500 miles) de côtes, du Sénégal à l’Angola. La pêche INN représente près de 40 % de tous les poissons capturés en Afrique de l’Ouest et menace la capacité des pays en développement de la région à optimiser l’utilisation de leurs ressources océaniques.

Outre le partenariat avec le Bénin, Global Fishing Watch a signé des lettres d’intention avec le Cameroun, le Gabon, la Guinée, la Mauritanie et le Sénégal pour renforcer la collaboration sur les outils de gouvernance, le transfert de capacités et l’analyse. La Commission Sous-Régionale des Pêches (CSRP) et la Commission Régionale des Pêches du Golfe de Guinée (COREP) ont également exprimé leur intérêt à s’associer à la vision de Global Fishing Watch pour une plus grande transparence des pêches. Ils considèrent la coopération régionale et le partage d’informations nécessaires pour lutter contre la pêche INN.

"Pour les pays d’Afrique de l’Ouest, le poisson représente une source vitale de protéines, de revenus et d’emplois pour près de 7 millions de personnes. Mais cette région a vu ses stocks de poissons diminuer drastiquement", a ajouté Dame Mboup. "La collaboration régionale est essentielle pour éliminer la pêche INN et restaurer les populations de poissons. Global Fishing Watch se félicite de soutenir un nombre croissant d’États d’Afrique de l’Ouest qui travaillent ensemble pour partager les données sur la pêche et exploiter la technologie afin de sauvegarder leurs ressources marines et de promouvoir leur sécurité économique."

Les pays du golfe de Guinée ont récemment intensifié la lutte contre la pêche INN et les crimes qui y sont liés. Le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Liberia, le Nigeria et le Togo, par l’intermédiaire du Comité des pêches du centre-ouest du Golfe de Guinée (CPCOG) - une organisation intergouvernementale qui promeut la coopération régionale en matière de gestion des pêches - ont lancé le Centre régional de suivi, de contrôle et de surveillance pour suivre la pêche et ses activités connexes dans le Golfe de Guinée.

Pour soutenir les efforts régionaux de lutte contre la pêche INN, Global Fishing Watch et l’organisation internationale à but non lucratif TM-Tracking ont lancé un projet pilote avec la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Kenya, le Sénégal et la FCWC pour fournir aux autorités les données de suivi par satellite, l’analyse et la formation nécessaires pour évaluer les opérations récentes d’un navire de pêche et le risque de non-conformité. Cette collaboration permettra d’exploiter un nouvel outil appelé "vessel viewer", mis au point par les deux organisations et qui fournit des informations clés sur l’identité d’un navire.
Avec le soutien de Bloomberg Philanthropies, de la Fondation Moore, de la Fondation OAK et d’Oceans 5, Global Fishing Watch s’engage à travailler avec les États pour partager publiquement les données de surveillance de leurs navires et mettre à disposition ses outils analytiques et ses technologies innovantes pour aider à améliorer la surveillance maritime.

"Il est essentiel de parvenir à une gestion durable et équitable des pêches", a déclaré Melissa Wright, responsable de l’initiative Vibrant Oceans chez Bloomberg Philanthropies. "Les pêcheries sont à la base de la santé et du bien-être des communautés côtières, et Bloomberg Philanthropies se félicite de l’élargissement du nombre d’organisations qui rendent les informations sur la pêche disponibles et accessibles aux gouvernements, à la société civile et au public. Il s’agit d’une étape importante dans la lutte contre la pêche illégale - un problème qui nécessite la mobilisation de tous."

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

19 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN




Réduction des coûts de raccordement au réseau électrique


6 juillet 2022 par Marc Mensah
Le gouvernement a adopté une nouvelle politique (2022-2026) de (...)
Lire la suite

Des réponses de Interpol aux menaces sur la région


6 juillet 2022 par Ignace B. Fanou
Les travaux de la 25e conférence africaine de l’Organisation (...)
Lire la suite

Cotonou Barbecue c’est du 21 juillet au 1er Août 2022


6 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Cotonou Barbecue c’est du 21 juillet au 1er Août !!! Viens partager des (...)
Lire la suite

Un pharmacien condamné à 10 ans de prison et 120 millions (...)


5 juillet 2022 par Marc Mensah
La Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (...)
Lire la suite

La Lutte contre l’infanticide rituel entravées par l’intransigeance de la (...)


5 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Au nom de la tradition, l’infanticide rituel fait de nombreuses (...)
Lire la suite

Une école pas comme les autres au Bénin


3 juillet 2022 par La Rédaction
Les maux dont souffre l’école sinon le système éducatif béninois sont (...)
Lire la suite

Un propriétaire arrêté pour vol de moto de son locataire


1er juillet 2022 par Marc Mensah
Un homme a été déposé en prison, jeudi 30 juin 2022, pour vol d’une moto (...)
Lire la suite

Un jeune vole 62 millions F, sa mère et son ami arrêtés


30 juin 2022 par Marc Mensah
Le procès de l’ami et de la mère d’un jeune employé d’une entreprise de (...)
Lire la suite

Trois Nigérians jugés le 19 juillet prochain


29 juin 2022 par Marc Mensah
Le procès de trois ressortissants du Nigéria arrêtés pour trafic (...)
Lire la suite

Le St Patron de l’Ordre de Malte célébré à Cotonou


28 juin 2022 par Judicaël ZOHOUN
L’Ambassade de l’Ordre de Malte près le Bénin située dans les villas (...)
Lire la suite

ARIC et IAS forment des cadres à l’audit social à Grand Popo


27 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Pour une meilleure performance au sein des entreprises, Azur (...)
Lire la suite

Le rapport provisoire de l’étude sur VBG au Bénin pré validé


27 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Les acteurs clés œuvrant pour la protection contre les Violences basées (...)
Lire la suite

Un individu et un élu local jugés le 27 juillet prochain


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le procès des auteurs présumés de l’information annonçant l’entrée à (...)
Lire la suite

Le CA Théophile Bassaou remplace feu Alassane Zoumarou


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le Conseil communal de Djougou est au complet depuis mardi 21 juin (...)
Lire la suite

Deux agents de l’ANIP jugés le 06 juillet prochain


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le Tribunal de Première Instance (TPI) de première de classe de Cotonou (...)
Lire la suite

Le maire Jocelyn Ahyi clarifie et rassure les populations


21 juin 2022 par Ignace B. Fanou
La réaction de la première autorité de la commune de Grand-Popo ne s’est (...)
Lire la suite

Ce qu’il en est des poissons échoués sur les plages


21 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Depuis quelques jours, un phénomène peu ordinaire se produit sur les (...)
Lire la suite

36 mois avec sursis pour Owolobè, prison ferme pour 8 ministres


18 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Rebondissement dans l’affaire bastonnade au Palais de la confrérie (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires