lundi, 24 janvier 2022 •

281 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Santé

Fausse couche, un choc émotionnel pour les femmes




L’avortement spontané encore appelé fausse couche se définit comme une interruption non volontaire de grossesse. Elle constitue une expérience douloureuse difficile à vivre sur le plan émotionnel et touche près de 15 % des grossesses. Les causes de l’avortement spontané sont multiples et varient d’une femme à une autre. Face à ce phénomène, la femme peut réduire certains risques en contrôlant sa santé tout en maintenant une bonne alimentation.

Traumatisant pour les femmes, la fausse couche est un évènement fréquent et naturel. Selon Dr Arnette Fiogbé épouse Falola, Gynécologue-Obstétricienne, il s’agit d’une interruption spontanée de la grossesse avec expulsion hors de l’organisme maternel d’un embryon ou d’un fœtus de moins de 500g ou avant le terme de 6 mois de grossesse soit 28 SA (semaine d’aménorrhée).
L’avortement est précoce lorsqu’il survient avant 15 SA et tardif entre 15 SA et 28 SA. D’après la Gynécologue-Obstétricienne, dans les pays développé, on parle d’avortement lorsqu’il survient avant 24 SA.
S’agissant des signes annonçant l’imminence d’une fausse couche, Dr Arnette Fiogbé cite entre autres : la douleur pelvienne associée ou non à des crampes pelviennes voire des contractions utérines, ceci selon le terme de la grossesse, le saignement génital fait de sang rouge plus ou moins abondant suivant l’âge de la grossesse pouvant être accompagné de caillots sanguins, la disparition des signes sympathiques de grossesse comme la nausée, les vomissements, vertiges etc. « La certitude diagnostique sera apportée par une échographie pelvienne qui objectera soit : un arrêt de la grossesse, une rétention de débris ovulaires, un œuf en cours d’expulsion », signale-t-elle tout en ajoutant que 15 à 16% des grossesses connaissent un avortement.
A en croire Dr Arnette Fiogbé, les causes d’une fausse couche sont multiples et sont envisagées suivant le terme de survenue de la fausse couche. Il y a : les anomalies chromosomiques, les anomalies de l’utérus. Concernant des anomalies de l’utérus, il est question par exemple d’un utérus malformé (utérus cloisonné, utérus bicorne), une béance cervicale, une hypoplasie utérine (utérus plus petit).
Aussi, une grossesse peut-elle être interrompue par aspiration manuelle intra utérine (procédure chirurgicale d’évacuation utérine plus rapide) ou avec l’usage d’un médicament appelé ‘’misoprostol’’.
Les autres causes mentionnées par le spécialiste sont entre autres les maladies générales mal traitées comme le diabète, l’hypertension artérielle, les infections virales (VIH Sida, Hépatite), l’infection urinaire, infection génitale.
La gynécologue-obstétricienne souligne qu’il n’y a pas « de conséquence réelle après une fausse couche mais une possibilité de séquelles psychiques : anxiété, sentiment de vide, la crainte d’une nouvelle fausse couche, la crainte de concevoir encore ». Les anomalies hormonales sont entre autres : une insuffisance lutéale, une hyper androgénie.
La peur d’une nouvelle fausse couche et ou de concevoir est en générale une période très difficile pour les femmes ayant vécu au moins une fois cet évènement douloureux.

Des témoignages d’une fausse couche
Les avortements spontanés concernent toutes les tranches d’âge chez les femmes en âge de procréer. Selon Dr Arnette Fiogbé, le risque d’une fausse couche est élevé lorsque l’âge de la femme est supérieur ou égal à 35 ans et supérieur ou égal à 45 ans chez l’homme. Il va s’en dire que l’âge de l’homme a aussi une influence sur le risque de fausse couche de sa partenaire.
D’autres facteurs à risques sont l’alcoolisme, le tabagisme, l’abus de café, les antécédents d’IVG et les troubles de fertilité. Après une fausse couche, la plupart des femmes attendent un cycle de menstruation normal avant de chercher à concevoir un nouveau bébé.
Agé de 28 ans, Jeanne Folaké a vécu trois fausses couches avant d’avoir son enfant de 6 mois. Elle raconte sa première expérience : « Jeune couple attendant un enfant avec impatience, je suis tombée enceinte à l’âge de 26 ans et à 10 semaines de grossesses, j’ai fait une fausse couche. Deux mois après, je suis tombée à nouveau enceinte et ce fut le même cauchemar. Ma troisième fausse couche est l’’une de mes pires souvenirs puisque j’ai perdu la grossesse à 15 semaines. Pour ma quatrième grossesse, je l’ai eu 1 ans après avec la peur de faire une nouvelle couche, mais cette fois-ci, c’était la bonne ». Jeanne Folaké a indiqué qu’elle avait un problème de col de l’utérus. Elle l’a su lorsqu’elle est allée chez la gynécologue au moment de sa troisième fausse couche.
Après des fausses couches à répétition plusieurs femmes ont beaucoup de crainte pour leur prochaine grossesse. C’est le cas de Alice Houndégnon, qui a vécu récemment ce cauchemar. « C’est la première fois que je tombe enceinte, et je fais une fausse couche. Ce jour-là, j’ai commencé à avoir des douleurs semblables à celles des règles. C’est en ce moment que j’ai constaté un liquide semblable à un œuf blanc transparent puis une grosse perte de sang », a-t- elle confié. Après cette expérience, Alice Houndégnon dit avoir des craintes pour sa prochaine grossesse.
Nadine Sossa toujours dans l’attente d’une autre grossesse affirme qu’elle n’arrive pas à retomber enceinte, après une fausse couche vécue en mars dernier. Toutefois, elle affirme qu’il s’agit aussi d’un problème de col de l’utérus pour lequel elle suit déjà des traitements. Son conjoint qui a voulu garder l’anonymat a déclaré : « Au début, j’ai cru que le problème était à mon niveau. Nous avons fait un bilan de santé afin de mieux savoir ce qui se passe. Je crois que bientôt on pourra être parents ».
En couple depuis 03 ans, Liliane d’Almeida a eu sa première fausse couche à cause de la consommation excessive du café. « Je n’ai jamais su que consommer le café pourrait entraîner une fausse couche. Je prends le café pour pouvoir rester éveiller au travail », a-t-elle avoué. Quand j’ai eu ma première fausse couche, poursuit Liliane, « on m’a dit lors de mes consultations que ma consommation de café serait à l’origine de mon malheur. J’ai arrêté et 04 mois après, j’ai eu une nouvelle grossesse qui est venue à terme ».

Prévention d’une fausse couche
Plusieurs femmes se demandent s’il est possible de prévenir une fausse couche. Selon Dr Arnette Fiogbé, il est difficile de prévenir et d’arrêter une fausse couche qui a commencé. Toutefois, la femme peut réduire certains risques en évitant la consommation de tabac, d’alcool et adopter de bonnes habitudes alimentaires. Aussi, la femme doit-elle se faire vacciner contre la rubéole, la grippe, faire un bilan sanguin : toxoplasme et autres surtout après 03 fausses couches successives.
La fausse couche est un phénomène naturel qui traumatise la plupart des femmes. Connaître les causes de son malheur et suivre un traitement s’avère donc très primordial. La bonne nouvelle est que les femmes qui ont vécu cet évènement peuvent par la suite avoir une grossesse normale et mettre au monde leur bébé.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

23 mai 2020 par La Rédaction




Les partenaires financiers invités à accompagner le gouvernement


21 janvier 2022 par Ignace B. Fanou
Le Programme alimentaire mondial (PAM) a organisé ce jeudi 20 Janvier (...)
Lire la suite

CIPB et DGI outillent les entreprises sur les nouvelles réformes et (...)


20 janvier 2022 par Ignace B. Fanou
Le Conseil des Investisseurs Privés au Bénin (CIPB), qui contribue à la (...)
Lire la suite

Une mère tue sa fille pour 20 000 F


20 janvier 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Dans la commune d’Abomey-Calavi, une mère tué sa fille pour une affaire (...)
Lire la suite

Le PAM et ses partenaires se donnent la main


19 janvier 2022 par Ignace B. Fanou
Quatre (04) ans après la mise en œuvre du Programme d’alimentation (...)
Lire la suite

L’ex adjoint au maire de Kandi Orou Boum n’est plus !


18 janvier 2022 par Marc Mensah
Deuil dans la commune de Kandi ! Dogui Maré Orou Boum, ex deuxième (...)
Lire la suite

Un bouvier libéré contre une rançon de 65.000 FCFA


17 janvier 2022 par Marc Mensah
Enlevé par des inconnus dans la nuit du 14 au 15 janvier 2022 à Gbékouté (...)
Lire la suite

Les biens d’un cybercriminel saisis à Abomey-Calavi


17 janvier 2022 par Marc Mensah
Fin d’activité criminelle pour un jeune escroc opérant par les moyens (...)
Lire la suite

GDIZ recrute un comptable


17 janvier 2022 par Judicaël ZOHOUN
Retrouvez ci-joint la fiche de poste accompagnée des missions et (...)
Lire la suite

Un malfrat recherché mis aux arrêts


13 janvier 2022 par Marc Mensah
Fin de cavale pour un redoutable malfrat dans la commune d’Allada, (...)
Lire la suite

Des vivres et de l’argent emportés à Bantè


12 janvier 2022 par Marc Mensah
L’École Primaire Publique d’Aguélé dans la commune de Bantè a reçu la (...)
Lire la suite

Des acteurs de développement de Porto-Novo distingués


11 janvier 2022 par Marc Mensah
Plus d’une trentaine de personnalités et de représentants de sponsors ont (...)
Lire la suite

La tête d’un gérant de bar mise à prix


6 janvier 2022 par Marc Mensah
Un propriétaire de bar sis à Pèrèrè, dans le département du Borgou (...)
Lire la suite

Un conducteur de taxi-moto décède des coups d’une cliente


5 janvier 2022 par Marc Mensah
Une altercation liée aux frais d’une course a coûté la vie à un conducteur (...)
Lire la suite

Un apprenti brodeur arrêté pour viol sur une fillette


5 janvier 2022 par Marc Mensah
Encore un autre cas de viol sur mineure dans la commune d’Abomey-Calavi.
Lire la suite

1 agriculteur et 2 bergers blessés dans une altercation


4 janvier 2022 par Marc Mensah
Un berger et un agriculteur se sont donné des coups de machette, lundi (...)
Lire la suite

3 individus arrêtés, 114 kg de chanvre indien saisis


4 janvier 2022 par Marc Mensah
Deux ghettos démantelés, du chanvre indien saisi et trois individus (...)
Lire la suite

1 bureau d’arrondissement cambriolé, des objets emportés


4 janvier 2022 par Marc Mensah
Le bureau d’arrondissement de Biro dans la commune de Nikki, a été (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires