mardi, 23 mai 2017 •

63 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

FETE DE LA SAINT-VALENTIN, UNE VRAIE HISTOIRE DE CON !




Ô, Fête de la Saint-Valentin ! Fête des amoureux,
Comme tu nous ensorcelles, à chaque 14 février,
Où tu nous offres une belle occasion, telle à un agile ouvrier,
De déployer maints artifices et ingéniosités pour :

Conserver un cœur ! Ou bien, en
Conquérir un ! Ou bien encore,
Concourir pour un cœur à prendre ! Sans rien
Concéder à la facilité, dans l’ardent dessein de
Conjuguer le verbe aimer au présent de l’indicatif, et d’être
Conduit délicatement, dans un futur immédiat, à
Connaître, à deux, le grand bonheur, la pleine félicité qui nous laisse béats,
Continûment jusqu’à la prochaine célébration ! Certains, chemin faisant, auront
Convolé en de joyeuses noces après que le Maire et le Prêtre les auront
Consciencieusement invités à se passer la bague au doigt, pour le meilleur et pour le pire,
Conjugalement jusqu’à ce que la mort les sépare. Cela va sans dire,
Congratulations de parents et amis auront fusé de toutes parts, dans des accents de folies !
Confectionner ensuite, bien de fois, de bons repas pris à deux, entourés de fleurs et de bougies,
Consolidera, sans l’ombre d’un doute, leur belle union dont la réalité
Confortera des proches qui diront d’eux que tout baigne dans l’huile, en toute sincérité.
Conclusion : Vive la Saint-Valentin ! Vive les amoureux ! Et tant pis pour les portemonnaies que le très
Conjoncturel et opportuniste commerce de moult articles de gâterie aura affreusement vidés !
Consolez-vous cependant, car la fin justifie les moyens, dit-on ! Et vous n’êtes pas aussi
Connard qu’on oserait penser lorsque, à ce jeu de la Saint-Valentin, vous êtes toujours pris...
Confession de l’honnête homme de notre siècle : « Cette fête-là, c’est une vraie histoire de con, où,
Contre votre gré, les matraquages médiatiques et commerciaux vous piègent toujours ! »
Confidence pour confidence, moi je vous déclare et le
Confirme, même si vous n’êtes pas tellement
Convaincu par mon histoire : Ce n’est nullement
Conte de fée ! Mais, tout simplement une sorte de
Concetto, un pur et délectable morceau de
Concert de mots à radical syntaxique C.O.N., une composition qui vous régalera. Mais,
Concupiscent que vous êtes peut-être, n’allez surtout pas fantasmer
Convulsivement, à la seule lecture du titre de ce poème libre, finement
Concocté pour vous. Et s’il vous plaît, veuillez seulement
Considérer cet écrit comme une badinerie de circonstance, propre à être
Consommée sans modération, à chaque 14 février. Mais gare, tout plagiat est à proscrire !

Car, le présent essai, assurez-vous, n’est que le fruit fin
De mon imagination féconde, offert à vous sans rien
Exiger en retour, en ce paradisiaque jour de la Saint-Valentin,
Où je vous dis de tout cœur, sans provocation ni espiègleries :
Bonne Fête ! Aimez-vous bien ! Et surtout pas de conneries !

Congrûment vôtre, Philippe HOUNKPATIN, Dr.-Ing. en Génie électrique.

Cotonou, 14 Février 2017. Poème libre, nouvelle version, Edition 2017

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

14 février 2017 par Dg24h



33 cas de grossesses confirmés au Ceg1 de Dassa

22 mai 2017 par La Rédaction
Le directeur du Collège d’enseignement général (Ceg) 1 de Dassa-Zoumé, a (...)
Lire la suite

3 892 candidats à l’examen du Cap

22 mai 2017 par Dg24h
La phase écrite de l’examen du Certificat d’aptitude professionnelle (...)
Lire la suite

L’opération spéciale de recouvrement des arriérés d’impôts démarre le 1er (...)

21 mai 2017 par Dg24h
La direction générale des impôts déclenche une opération spéciale de (...)
Lire la suite

Le fils d’un ministre tue une fille par accident

20 mai 2017 par Dg24h
Une jeune fille a été tuée par accident, vendredi soir dans la zone de (...)
Lire la suite

Plainte contre un patron du Groupe Bolloré pour propos racistes et (...)

19 mai 2017 par Dg24h
Le Secrétaire général des délégués du personnel BTL Bénin vient de porter (...)
Lire la suite

Des jeunes de Cana manifestent contre la gestion faite d’une (...)

19 mai 2017 par Dg24h
Des populations de Cana, dans la commune de Zogbodomey sont descendues (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires