mardi, 24 janvier 2017 •

3733 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Disparition du Boeing MH370 de Malaysia Airlines : Deux ans après le mystère demeure.




08 mars 2014, 08 mars 2016, exactement deux ans que le vol MH370 Malaysia Airlines en partance pour Pékin a disparu avec 239 passagers à bord dont la majorité est de nationalité chinoise. Exactement 24 mois après, que donne le résultat des enquêtes ?
La disparition du Boeing 777 avait entraîné de colossales opérations de recherches et nourrit toutes sortes d’hypothèses dans ce qui est l’un des plus grands mystères de l’histoire de l’aviation civile. Durant plus d’un an les experts n’ont pas pu donner les raisons exactes de la disparition du Boeing.
Le 29 Juillet 2015, un fragment d’aile de l’avion avait été retrouvé sur l’île française, une plage de la Réunion en été. Les expertises ont permis « d’affirmer avec certitude que le flaperon découvert à La Réunion ce 29 juillet correspondait à celui du vol MH370 », selon un communiqué du parquet de Paris.
Début août, les autorités Malaisiennes ont assuré que cette pièce provenait du vol MH370. Le parquet de Paris, a immédiatement ouvert une enquête, car quatre victimes étant françaises. Il s’est tout de même montré prudent, évoquant alors de « très fortes présomptions ». Les expertises effectuées depuis, dans un laboratoire militaire, ont permis de relever « trois numéros à l’intérieur du flaperon » qui ont conduit à une société sous-traitante de Boeing, l’entreprise Airbus « Defense and Space » (ADS-SAU) à Séville (sud de l’Espagne), note le parquet. Le juge d’instruction et l’expert en aéronautique en charge du dossier se sont rendus après au siège d’ADS-SAU. Des données techniques et « l’audition d’un technicien de l’entreprise » permettent « d’associer formellement l’un des trois numéros relevés à l’intérieur du flaperon au numéro de série du flaperon du MH370 », conclut le parquet.
Mais en dépit des détails obtenus, les experts on toujours du mal à établir les vrais raison de l’accident. Car n’ayant pas assez de preuves pour établir les circonstances du crash. Le seul débris identifiés à ce jour ne permet pas de lever le mystère qui entoure la disparition du Boeing. Selon plusieurs experts : dessiner le scénario de la catastrophe du 8 mars 2014, uniquement grâce à cette pièce parait peu probable.
Malgré la technologie, la contribution des experts en aéronautique, la disparition du Boeing 777 demeure un mystère.

Eurydice Tossou (Stg)

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

8 mars 2016 par La Rédaction



1.331 agents fictifs épinglés au Cabinet Militaire de la Présidence

22 janvier 2017 par Dg24h
Au Bénin, le recensement des agents de l’administration et des forces de (...)
Lire la suite

Le gouvernement responsabilise les forces de sécurité publique

22 janvier 2017 par Dg24h
Au lendemain de l’avènement au pouvoir de Patrice Talon, le pays était (...)
Lire la suite

Le PAG de Patrice Talon reçoit de nouveaux soutiens

22 janvier 2017 par Dg24h
Depuis quelques mois, on constate qu’il y a une vague d’appréciations (...)
Lire la suite

Sept lois votées, des questions sensibles examinées

18 janvier 2017 par Dg24h
Les parlementaires ont clôturé en ce début de semaine, la deuxième (...)
Lire la suite

Les candidats au Bac invités à choisir les filières envisagées à (...)

18 janvier 2017 par Dg24h
« Tous les inscrits à l’examen du Bac ont obligation de faire leur choix (...)
Lire la suite

Le projet Quantis bientôt dans toutes les écoles et lycées

18 janvier 2017 par Dg24h
Le mardi 17 janvier 2017, les responsables du projet Quantis au Bénin, (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires