dimanche, 30 avril 2017 •

149 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Des Cadres de l’administration prennent d’assaut les couvents et temples




Depuis les dernières déclarations de Me Joseph Djogbénou dimanche dernier sur une radio de la place, plusieurs cadres de l’administration béninoise ont la trouille. Ils courent dans tous les sens, qui pour dissimuler des casseroles, et dautres pour s’attirer la chance de figurer dans le prochain gouvernement.

Amir NABIL

Au cours de son passage sur une chaîne de radio le dimanche dernier, Me Joseph Djogbénou soulignait : <<… il faut faire la différence entre IMPUNITÉ et CHASSE AUX SORCIÈRES. Aucun citoyen ou acteur politique ne sera harcelé ou poursuivi en raison de sa couleur politique, ses opinions, ou de sa race ou région dorigine. Mais chaque citoyen ou acteur politique coupable dactes répréhensibles au vu du domaine de la loi répondra desdits actes devant la loi…. Les personnes coupables actuellement dutilisation abusive ou de détournement des biens de lÉtat devront en répondre : les Chefs Matériels des Ministères devront sattendre à des interpellations dans ce sens.>>
Ces propos de l’avocat donnent déjà la trouille aux DRFM et autres Chefs matériels de l’administration publique. Depuis les premières heures du lundi 28 mars, ces cadres de l’administration publique qui se reprochent certainement des choses dans leur gestion au cours des dix dernières années, font déjà le tour des couvents et temples du pays. Ainsi, des autorités insoupçonnées qui ont fait la pluie et le beau temps dans certains ministères bien connus s’agenouillent déjà dans la cour des bokonon pour faire du afinhotchi (gris gris pour étouffer une affaire ou un scandale en perspective). Que ce soit à Zè, Golo-djigbé, Tindji, Djidja, Abomey-Calavi, Zangnanado, Covè, Ouèdo, Zakpota et certainement dans d’autres localités, ces DRFM sacrifient déjà des coqs et moutons afin afin de solliciter la faveur de nos divinités.
Surpris dans un couvent de thron à Abomey-Calavi un puissant DRFM promet même au dignitaire du temple qu’il reviendrait avec d’autres présents (cadeaux) si le dossier qui le préoccupe actuellement est résolu. Une promesse qui n’a pas laissé le chef de culte indifférent. Ce dernier jure au cadre « indélicat » qu’il aura le résultat escompté. Autant qu’ils sont, il y a de ces DRFM qui font déjà le marathon dès les déclarations de l’avocat Joseph Djogbénou qui rassure que la gestion sous Patrice Talon sera des plus saines. Au regard de ce qui se dessine sur le terrain, une certitude se dégage : cest que des DRFM et Chefs matériels de l’administration publique auront beau courir, il y en aura parmi eux qui finiront les prochains mois dans les maisons d’arrêts.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

30 mars 2016 par Dg24h



Deux blessés lors de l’explosion d’un dépôt de carburant

30 avril 2017 par Dg24h
Une mini-station services Oryx a explosé ce dimanche matin, non loin du (...)
Lire la suite

Un coup de maître pour l’agence TIMAGINE

30 avril 2017 par Dg24h
Nées et bien nées, les Foulées de la capitale s’installent définitivement (...)
Lire la suite

La communauté musulmane prie pour la mémoire du regretté Sindjaloun

30 avril 2017 par Dg24h
La mosquée centrale de Zongo a abrité, ce dimanche à Cotonou, une (...)
Lire la suite

Mobilisation générale contre le paludisme en Afrique

29 avril 2017 par Dg24h
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) appelle à renforcer les efforts (...)
Lire la suite

Les cyberattaques dans la cybercriminalité en Afrique

29 avril 2017 par Dg24h
Bilal Tairou, Julien Chongwang Lecture rapide La cyberescroquerie
Lire la suite

Des promoteurs de radio interpellés

28 avril 2017 par Dg24h
La Haac a convoqué à son siège à Cotonou, le jeudi 27 avril 2017, certains (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires