samedi, 21 janvier 2017 •

3825 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Situation politique au Gabon

Des Béninois préoccupés pour leurs proches




Moins de 24 heures après la publication des résultats de la présidentielle au Gabon, le pays a basculé mercredi dernier dans la violence avec des manifestations de personnes, des actes de vandalisme et des centaines d’arrestation. Au Bénin, certains qui ont leurs proches dans ce pays de l’Afrique centrale sont fortement angoissés.

Le Gabon, c’est en Afrique et c’est également un peu le Bénin puisqu ’ils sont nombreux les Béninois qui vivent dans ce pays autrefois considéré comme un eldorado compte tenu de la manne financière engendrée par la production du pétrole, du bois et du manganèse. Depuis mercredi, ceux qui ont leurs proches, c’est-à-dire, leurs parents, amis, enfants, oncles et cousines au Gabon et qui vivent au Bénin sont dans l’angoisse totale. Pour être précis, l’inquiétude est générale puisqu’on se soucie de la situation de ces derniers avec les scènes de violence, la tension qui y règnent après l’annonce de la réélection du Président Ali Bongo Ondimba. En effet, tout en suivant les informations sur les chaînes de télé ou de radio, on essaie de contacter par téléphone, courriel ou whatsapp un proche. Conséquences, on est personnellement en alerte permanente pour avoir des nouvelles du Gabon et plus précisément des villes comme Lambaréné, Franceville, Moanda, Koulamoutou, Moanda, Oyem, Lastourville,etc. Aujourd’hui, le Président Ali Bongo s’est exprimé et tout en condamnant les violences qui ont fait de sources sûres, trois morts, d’énormes dégâts matériels, des centaines de blessé et un millier d’arrestation dans le pays, a appelé au calme et à l’unité nationale. Malgré ce discours apaisant du chef de l’Etat gabonais, ces Béninois sont toujours psychologiquement ébranlés . On continue d’appeler et surtout de prier Dieu ou Allah. Pour la petite histoire, il faut savoir que parmi nos compatriotes au Gabon, il y en a qui sont nés là-bas, il y en a qui vivent depuis longtemps et d’autres qui y vont et qui reviennent en instance. A Porto-Novo et les environs, par exemple nombreuses sont les familles qui sont tourmentées en ce moment même si les nouvelles sont rassurantes pour certains.

Marie Soeur Tampily

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

2 septembre 2016 par La Rédaction



La Haac toujours sous pression

19 janvier 2017 par Dg24h
Hier 18 Janvier 2017, les acteurs des médias du Bénin ont organisé un (...)
Lire la suite

Sept lois votées, des questions sensibles examinées

18 janvier 2017 par Dg24h
Les parlementaires ont clôturé en ce début de semaine, la deuxième (...)
Lire la suite

Les candidats au Bac invités à choisir les filières envisagées à (...)

18 janvier 2017 par Dg24h
« Tous les inscrits à l’examen du Bac ont obligation de faire leur choix (...)
Lire la suite

L’OIF lance Finance Ensemble, une plateforme de financement (...)

17 janvier 2017 par Dg24h
Le financement participatif est en plein essor (16,2 milliards de (...)
Lire la suite

Le sit-in de l’Upmb interdit par la Haac

17 janvier 2017 par Dg24h
COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’UPMB Le Président de l’Union des (...)
Lire la suite

Les pays de la Cédéao veulent créer un marché pour l’électricité

17 janvier 2017 par Dg24h
Le ministre de l’énergie, de l’eau et des mines du Bénin M. Dona (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires