dimanche, 25 juin 2017 •

186 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Déroulement du scrutin présidentiel dans un poste de vote de Togba




Les opérations de vote devant aboutir à la désignation du prochain président de la république ont effectivement démarré depuis la matinée de ce dimanche 6 mars 2016. Depuis 7 heures 30 minutes, la majorité des postes de votes sont opérationnels. À l’école maternelle de Ouéga Tokpa, un centre de vote situé dans l’arrondissement de Togba, tous les sept postes de votes ont effectivement démarré les opérations. Populations, agents de bureaux de votes, observateurs des organismes de la société civile, représentants de la Cour Constitutionnelle, et représentants des différents candidats sont aussi présents au niveau des différents postes de votes.
Les premiers votants au niveau de ces postes de votes ont mis les premiers bulletins dans les différentes urnes autour de 07heures 30 minutes. Mais il est à relever quelques irrégularités. Les agents des postes de vote ne maîtrisent pas tellement les subtilités de ce scrutin. Ils sont souvent relevés (rappeler à l’ordre) par les électeurs. L’encre indélébile utilisé pour le vote n’en est pas réellement une. Elle peut être rapidement nettoyée par les votants, ce qui ouvre la voie aux fraudes éventuelles. Polémiques au sujet du pouce qui doit être marqué de l’encre indélébile. A cet effet, lorsque les membres des postes de vote optent pour le pouce droit, les électeurs crient et démentent en faisant savoir que c’est plutôt le pouce gauche. A certains postes de votes, les agents de la Cena (ceux qui s’occupent de l’effectivité du scrutin) sont confus en ce qui concerne la durée de vote de ce scrutin. Certains optent carrément pour 10 heures de temps au lieu des 9 heures qui sont admises. Mais les électeurs visiblement plus expérimentés, veillent au grain. Il y a aussi le fait que certains agents des postes de votes ont oublié de mettre les codes d’identification sur le bulletin unique dans l’angle gauche et dans le dos du même bulletin tel que recommandés par les coordinateurs de la Cena. En dehors de ces irrégularités relevées, il faut souligner que pour le compte de cette présidentielle, la Cena a innové. En effet, tous les agents de bureaux de vote sont drapés de chasubles jaunes et les présidents de bureaux de votes portent les chasubles blancs. Jusqu’à présent, il n’y a pas encore eu d’incident majeur. Les forces de défenses et de sécurité sont surplace et des équipes de patrouilles de la police nationale font de temps à autres des rondes. Ainsi se déroule le processus de désignation du remplaçant de Boni Yayi dans le bureau de vote de l’école maternelle de Ouéga Tokpa, un centre de l’arrondissement de Togba.

Amir NABIL

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

6 mars 2016 par Dg24h



Le Réseau des parlementaires pour la paix sera installé lundi

24 juin 2017 par Dg24h
La cérémonie de lancement officiel des activités du réseau des (...)
Lire la suite

Le dossier RB renvoyé au mardi 27 juin 2017

23 juin 2017 par Dg24h
Affaire RB Le président du Tribunal de première instance de Cotonou a (...)
Lire la suite

« Personne ne peut nous arracher la RB », déclare Nicephore (...)

23 juin 2017 par Dg24h
Le président d’honneur du parti la Renaissance du Bénin (RB) a déclaré en (...)
Lire la suite

Vingt accusés du dossier Icc-services devant la Cour lundi (...)

21 juin 2017 par Dg24h
Une vingtaine d’accusés dans le dossier Icc-services comparaîtront (...)
Lire la suite

Claudine Prudencio demande la vulgarisation de la Convention (...)

20 juin 2017 par Dg24h
L’Assemblée nationale s’est penchée lundi dernier sur l’étude du projet de (...)
Lire la suite

L’honorable Paulin Gbénou relance le dossier de la Sonapra

16 juin 2017 par La Rédaction
Après son collègue Dakpè Sossou dans la logique d’une commission d’enquête (...)
Lire la suite

Mon Compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires