samedi, 3 décembre 2016 •

166 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Déclarations contre le premier Gouvernement du Président Talon

Déclarations vraies ou simples agitations politiques pour distraire le peuple




Depuis l’arrivée au pouvoir de Patrice Talon, on assiste à des prises de positions de certains qui laissent croire qu’ils sont des opposants. Même si’ils attirent l’attention du successeur de Boni Yayi sur les éventuelles dérives de ses collaborateurs, afin de ne pas tomber dans les travers du passé, il y note de simples agitations poiticiennes pour distraire l’opinion publique.

Juste au lendemain de la proclamation des résultats du second tour de la dernière élection présidentielle, Martin Rodriguez créa le Parti démocratique (Pd). Dans son discours, il se déclare premier opposant du nouveau Président de la République, Patrice Talon. De son côté, sans se déclarer, l’Honorable député, Eric Houndété, l’ex-porte-parole du candidat malheureux du second tour de l’élection présidentielle, Lionel Zinsou, soutient qu’il veillera au grain comme l’accoutumée. « Je continuerai à jouer mon rôle d’éveilleur, à travailler pour la défense des Béninois, des citoyens. Je me battrai toujours pour la liberté et pour l’épanouissement des Béninois… », a-t-il déclaré, au sortir de l’investiture du nouveau Chef d’Etat béninois. L’ancien ministre de l’Economie et des finances, Komi Koutché, se positionne comme opposant contre le nouveau Pouvoir quand il affirme qu’il veillera au respect des principes de droit. Mais, à analyser de près, ces déclarations relèvent de agitations politiques pour distraire l’opinion publique nationale et internationale. Et pour cause ! Martin Rodriguez était depuis plusieurs années adversaire voire ennemi de Patrice Talon dans la filière coton au Bénin. Menacé d’arrestation sous le régime du Général Mathieu Kérékou, il a fui le pays pour se réfugier à Abidjan en Côte d’Ivoire. Même sous le Pouvoir du Président Boni Yayi, il ne pouvait pas revenir au bercail. Profitant des déboires du régime d’alors avec Patrice Talon, il fit son retour au pays après avoir dénoncé la candidature de son rival dans la filière coton. Pour plusieurs observateurs de la vie politique nationale, Patrice Talon et Martin Rodriguez sont deux pôles irréconciliables.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 avril 2016 par Dg24h



Les syndicats des structures suspendues appellent à la mobilisation

2 décembre 2016 par Dg24h
Les structures sous tutelle du ministère de l’agriculture, de l’élevage (...)
Lire la suite

Les stationnements anarchiques de minibus ont disparu

2 décembre 2016 par Hubert Marcel
Déterminé à assainir la ville de Cotonou pour la rendre belle et (...)
Lire la suite

le gouvernement ordonne la liquidation de la Sonapra, la Caia-sa, (...)

30 novembre 2016 par Dg24h
La Société Nationale pour la PromotionAgricole (Sonapra), l’Office (...)
Lire la suite

05 à 10 ans d’emprisonnement ferme pour les inculpés

30 novembre 2016 par Dg24h
Les présumés trafiquants interpellés par la justice dans l’affaire des (...)
Lire la suite

Le calvaire des clients de la Sbee se poursuit

30 novembre 2016 par Hubert Marcel
( Et où sont passées les associations de consommateurs ?) Avoir de (...)
Lire la suite

Parfaite symbiose entre Léhady SOGLO et les conseillers

30 novembre 2016 par Hubert Marcel
Encore un nouvel exploit pour le Maire de la ville de Cotonou Léhady (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires