vendredi, 20 janvier 2017 •

3027 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Création du Parti démocratique : Les erreurs de Martin Rodriguez




La vague de ralliement au nouveau Président Patrice Talon observée en ce moment a été marquée la semaine dernière par un brin d’opposition avec la création du Parti Démocratique (PD). Mais à y voir de près à l’aide d’une analyse soutenue, on décèle un nombre d’erreurs chez Martin Rodriguez, le premier responsable de cette nouvelle formation politique.

Marie Soeur Tampily

Les Béninois ne sont pas dupes. En plus de cela, ils ont la mémoire. En effet, ils n’ont pas oublié les charges répétées , véritables critiques acerbes de l’homme d’affaires Martin Rodriguez contre celui qui était à l’époque le candidat Patrice Talon. Durant cette présidentielle de 2016, le créateur et président du Parti Démocratique(PD) a avouons le , négativement marqué par ses révélations tonitruantes sur un homme grandement persécuté par le pouvoir en place à cause de son non à une politique qui allait contre les valeurs de la démocratie, de la bonne gouvernance et de l’Etat de droit. Le peuple ayant donc compris ce qui se tramait contre lui et contre le candidat de la rupture a fini par porter brillamment au pouvoir celui qui sera investi mercredi prochain nouveau Président de la République du Bénin. Mais alors que les préparatifs vont bon train pour cette investiture et que tout le monde attend de voir le nouveau gouvernement du nouveau départ, Martin Rodriguez en bon béninois s’en va créer son parti. Certes, il en a le droit comme le stipule la Constitution du 11 décembre 1990 mais il aurait pu attendre le lendemain du mercredi 06 avril pour annoncer la naissance de son Parti Démocrate(PD). Car, tout ça là a vraiment l’air d’un acharnement à la béninoise. Sinon , comment comprendre cette soudaine irruption de Martin Rodriguez dans la sphère politique alors qu’ au temps de feu Mathieu Kérékou et de Boni Yayi , il est resté tout le temps calme sans idée de vouloir créer un parti. Mais Patrice Talon élu, il fallait sauver la face et annoncer au peuple qui sourit la création du parti d’opposition , (PD). Autant donc d’erreurs de la part de Martin Rodriguez qui se doit de savoir que même s’il y avait toute de suite des élections locales , municipales ou législatives anticipées , ce n’est pas sûr qu’il fasse un bon score. Les béninois sont des gens de paix, de justice, de vérité.ils n’aiment pas les oppositions déclarées à la va-vite et colorées d’esprit de revanche personnelle teintée d’égoïsme particulier

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 avril 2016 par La Rédaction



La convention patriotique des forces de gauche critique le (...)

19 janvier 2017 par Dg24h
Les membres de la convention patriotique des forces de gauche (Cpfg) (...)
Lire la suite

Nicéphore Soglo se prononce sur la libération des espaces (...)

19 janvier 2017 par Dg24h
En réaction à la supposée guéguerre entre la Mairie de Cotonou et la (...)
Lire la suite

Talon pose les bases du ‘’Bénin révélé’’

18 janvier 2017 par Dg24h
Après 8 mois de gestion à la tête du Bénin, le Président de la République, (...)
Lire la suite

La fête "WEMEXWE" suspendue jusqu’à nouvel ordre

13 janvier 2017 par La Rédaction
Par décision de justice en date du 12 janvier 2017, du tribunal de (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut comprendre du rapprochement Talon-Houngbédji

12 janvier 2017 par La Rédaction
Les relations semblent à nouveau cordiales et au beau fixe entre le (...)
Lire la suite

Les vœux du Haut commandement militaire au Chef de l’Etat

10 janvier 2017 par Dg24h
Le Haut commandement militaire a sacrifié à la tradition de présentation (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires