mardi, 28 mars 2017 •

110 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Coupures électriques:Le nouveau gouvernement à l’épreuve




La soirée d’hier a été un triste souvenir pour beaucoup de béninois en général et de Cotonois en particulier à cause d’une énième coupure d’électricité hier . Pour le gouvernement du nouveau départ , c’est une épreuve parmi tant d’autres à relever.

Par : Barack Godonou

Si Patrice Talon n’avait pas été élu Président du Bénin, sûrement, certains Béninois allaient pester contre le pouvoir de Lionel Zinsou voire Boni Yayi si ce dernier avait été réélu pour un troisième mandat à cause des coupures d’électricité. Mais cela n’a pas été le cas. Le gouvernement du nouveau départ n’a pas encore trois semaines d’âge que lesdites coupures sont toujours là avec leur cortège de désagréments. Manque de glace pour certains, obscurité et difficulté de bouger pour d’autres ou encore les difficultés de faire certaines activités comme les révisions des cours pour les élèves, la mise sur hors tension des feux tricolores qui rend la circulation difficile avec des bouchons aux carrefours des grands artères, l’envahissement des maisons par les reptiles et les crapauds, les vols ou braquages, les difficultés de connexion internet, etc. En visite dans les centrales électriques, le ministre de l’énergie avait eu à faire savoir sa colère. Depuis lors, rien de nouveau sous le soleil. C’est l’immobilisme, l’obscurité jusqu’à cette énième coupure d’électricité. C’est dire qu’il va falloir agir très vite et concrètement pour juguler cette crise énergétique, véritable serpent de mer, pour donner la lumière à plein temps et à moindre coût pour les populations. " C’est quand la Sbee veut donner les factures, qu’il y a souvent de l’électricité" lâche un mécanicien d’auto occuper à revoir dans le noir mais à l’aide de la lumière de son de son téléphone portable, le système de démarrage de mon véhicule. Vrai ou faux ? Difficile de répondre. Mais toujours est-il qu’hier, beaucoup de béninois n’étaient pas contents de végéter dans l’obscurité surtout en ce moment de forte chaleur et de densité de moustiques. Au gouvernement de la rupture de prendre les mesures qui s’imposent, hic et nunc, c’est-à-dire, ici et maintenant pour que l’on voit clair la nuit partout à Cotonou et ailleurs dans le pays.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

26 avril 2016 par La Rédaction



Le ministère de l’agriculture paralysé dès jeudi prochain

27 mars 2017 par Dg24h
Le Syndicat national des travailleurs du développement rural (...)
Lire la suite

Les autorités mettent en garde contre la viande avariée sur le (...)

27 mars 2017 par Dg24h
Compte tenu de la viande impropre à la consommation déversée sur le (...)
Lire la suite

Un mort et un blessé dans un accident de circulation à Kandi

27 mars 2017 par La Rédaction
Un jeune motocycliste a percuté dimanche, sur l’axe Kandi-Ségbana un (...)
Lire la suite

Grève d’avertissement des enseignants contractuels dès le 29 mars (...)

27 mars 2017 par Dg24h
C’est par un préavis de grève (adressé aux ministres des Enseignements (...)
Lire la suite

Les meilleurs sportifs de l’année 2016 célébrés le samedi dernier

27 mars 2017 par Dg24h
Une centaine d’athlètes ont été récompensés samedi 25 mars 2017, pour leurs (...)
Lire la suite

Le préfet des Collines s’est éteint à l’âge de 49 ans

26 mars 2017 par Dg24h
Donatien Djaikpon Nonhouégnon n’est plus. Son décès a été constaté au (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires