lundi, 24 janvier 2022 •

281 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Législatives du 28 avril 2019

Chantal Ahyi appelle la population à accomplir son devoir civique dans la paix




Deuxième titulaire dans la 16ème circonscription électorale, Chantal Ahyi était en face des professionnels des médias du Press club Café Médias Plus ce vendredi. Elle a fait cas du déroulement de la campagne au niveau du Bloc Républicain et leur méthode de campagne.

Femme engagée, Chantal Ahyi reste l’une de celles qui portent une vision claire pour la prochaine législature. Active sur le terrain au cours de ces deux semaines de mobilisation, l’ingénieure en markéting et communication politique souligne que les campagnes se sont bien déroulées. « Dans notre camp tout s’est bien organisé. Je l’espère aussi avec les Progressistes », fait-elle comprendre. Elle rassure que le message est passé. « C’est clair que les populations ne sont pas très informées mais avec les campagnes elles ont compris. Nous avons rencontré des populations qui étaient très en attentes pour comprendre ce qui s’était passé pour qu’il y ait deux listes. Ce que nous avons fait. Elles voulaient comprendre de quoi s’attendre avec le Bloc Républicain. Nous avons discuté avec elles de la question de la jeunesse et la participation des femmes dans les instances politique ». Elle n’a pas manqué d’inviter les populations à la tolérance. En ce qui concerne la jeunesse, elle déclare : « Nous avons montré que le Bloc Républicain a positionné beaucoup de jeunes et ils ont compris qu’il faut qu’ils saisissent la balle ».
Elle ajoute : « Nous avons rencontré des jeunes de la 7ème au 13ème arrondissement. De toute façon on finit toujours pour leur demander de se sentir libres. Ce qui est une obligation pour nous c’est de faire comprendre où va le Bénin. La finalité c’est que les Béninois comprennent les textes et savent qu’il faut l’intégrer. Nous sommes confiantes parce que nous avons mis en place une certaine organisation. Ça nous fait 82 quartiers que nous avions sillonnés. Le Bloc Républicain arrivera avec un bon chiffre ». Pour Chantal Ahyi c’est une fierté de participer aux élections législatives. « Moi personnellement je suis fière d’être Béninoise et le Bloc Républicain est fier d’être de la partie. Le mandat de l’actuelle législative prendre fin le 15 mai et il faut qu’on organise les élections pour ne pas tomber dans un vide juridique. S’il faut respecter les textes pour l’organiser, nous au Bloc Républicain nous sommes partants », confirme cette dernière. Chantal Ahyi réfute toute assertion selon laquelle le Bloc Républicain fera avec Progressistes un parlement homogène. Elle rassure que son parti aura son candidat pour la présidentielle de 2021. Convaincu d’être portée par la population de la seizième, elle fait comprendre que bien que le Bloc Républicain soit un soutien du chef de l’Etat, ils seront une institution de contre-pouvoir.
A la question de savoir ce qui sous-tend l’absence des géants meetings, elle répond :« Ce n’était pas une campagne comme les autres. C’est une campagne de sensibilisation. Il fallait faire comprendre les idéaux du Bloc Républicain, l’importance du système partisan. Les meetings géants c’est juste un regroupement de foule. Avec la méthode choisie on discute bien avec les populations et mieux échanger ». En ce qui concerne les attaques contre son parti, la candidate pense que « Au Bloc Républicain nous avons besoin d’aller en toute humilité devant les populations pour leur faire comprendre nos idéaux et les inviter à avoir des comportements décents. On ne peut aller sur le terrain avec des arrogances. Nous avons fait campagne en invitant l’opposition à nous rejoindre et montrer qu’on n’a qu’un seul pays. Le symbolisme du parti en face ne représente rien pour nous ».
Comme vision à porter elle indique « En sillonnant les quartiers nous avons eu la chance de rencontrer les chefs quartiers. Ils nous ont dit tout ce qu’ils en pensent. Nous pensons à la relecture de cette loi. Surtout par rapport au transfert de compétences ». En dehors de la situation des chefs quartiers, il y a les femmes des marchés au regard de leur travail ont souhaité avoir une situation à un moment donné de leur vie. « Nous allons bousculer les portes pour que les femmes soient à l’aise dans leur métier », affirme-t-elle.
Elle a par ailleurs, lancé un appel au peuple pour accomplir son devoir civique en toute sérénité et dans la paix. « Le 28 avril 2019 nous au Bloc Républicain vous invitons à aller voter dans la paix. Soyez rassurés les dispositions sont prises pour que tout ce passe bien », rassure Chantal Ahyi.
G.A

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

26 avril 2019 par La Rédaction




Avis d’appel à candidature


23 janvier 2022 par Judicaël ZOHOUN
Une société de la place lance un appel à candidature aux fins de pourvoir (...)
Lire la suite

Pas de taxe sur les activités syndicales et les cérémonies funéraires (...)


23 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans le nouveau Code général des impôts, il n’y a jamais eu de taxe sur (...)
Lire la suite

Les FCBE réitèrent leur attachement à la paix et la cohésion (...)


23 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le parti des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) a tenu, ce (...)
Lire la suite

Mutations de 62 officiers


22 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Le directeur de la Police républicaine, le Contrôleur général de police (...)
Lire la suite

51 personnels militaires affectés


22 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Affectation de personnels de l’Armée de terre. Pour les nécessités de (...)
Lire la suite

Les admis au test de sélection du personnel de l’ANSSP


22 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A travers un communiqué en date du vendredi 21 janvier 2022, le (...)
Lire la suite

13 pharmacies fermées à Cotonou pour non respect de réglementation


22 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’Agence béninoise de régulation pharmaceutique (ABRP) a procédé à la (...)
Lire la suite

Un bébé abandonné retrouvé à Cadjéhoun


22 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Un bébé abandonné a été retrouvé dans la matinée du vendredi 21 janvier 2022 (...)
Lire la suite

Quelques photos de la cérémonie d’échanges de vœux


22 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Le chef de l’Etat Patrice Talon a reçu ce vendredi 21 janvier 2022, les (...)
Lire la suite

Une multitude de succès qui force l’admiration selon Louis (...)


21 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le président de la République, Son Excellence Patrice Talon, a reçu ce (...)
Lire la suite

Le Corps diplomatique salue les bonnes actions en cours au (...)


21 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Comme il est de tradition, la cérémonie d’échanges de vœux à l’entame de (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur E. Agbangla rassure les usagers de la Section (...)


21 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Après la diffusion de l’audio d’une compatriote de la diaspora sur les (...)
Lire la suite

1972 Kg de stupéfiants saisis à Aplahoué


21 janvier 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La douane béninoise a intercepté un camion à double cabines, (...)
Lire la suite

Le décret du transfert définitif des biens au Bénin publié


21 janvier 2022 par Marc Mensah
La propriété des 26 œuvres restituées par la France est définitivement (...)
Lire la suite

Un tas de coton détruit dans un incendie


20 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
Incendie de coton dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 janvier 2022 (...)
Lire la suite

Les résultats de la 7e revue annuelle globalement satisfaisants


20 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le président de la Commission de l’UEMOA, Abdoulaye Diop, a rencontré ce (...)
Lire la suite

3 officiers supérieurs nommés au Commandement central


20 janvier 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Trois officiers supérieurs de la Police républicaine ont été nommés (...)
Lire la suite

6 officiers supérieurs nommés directeurs à la Police


20 janvier 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le Directeur Général de la Police républicaine (DGPR), Soumaïla Yaya, a (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires