mercredi, 7 décembre 2016 •

2707 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Célébration de la JMLP : La place de la femme dans les médias au cœur d’une causerie débat




Les femmes des médias membres de la cellule des femmes de l’union des professionnels des médias du Bénin ont célébré le samedi dernier à Porto-Novo, la journée internationale de la liberté de la presse. Une célébration qui a eu pour cadre la salle de conférence annexe de l’ex ministère en charge des relations avec les institutions à proximité du palais des gouverneurs. Une occasion de plaider pour plus de responsabilité à l’adresse des femmes professionnelles concernant le fonctionnement des entreprises de presse.

Cette journée célébrée en différé a été placée sous l’autorité de Dieu et marquée par deux activités plein de sens. Il s’agit de la remise de vivre aux enfants du centre d’écoute et d’orientation ‘’La passerelle’’ sis à Akpro-Missérété dans le département de l’Ouémé et la causerie débat animée par Wilfried Hervé Adoun, consultant médias, ancien président de l’union des professionnels des médias du Bénin. Une opportunité saisie pour faire l’historique de la participation des femmes au fonctionnement des entreprises de presse en Afrique et à travers le monde. Il a mis l’accent sur la place et le rôle remarquable que jouer les femmes au sein des entreprises et organes de presses pour se faire distinguer. Et pour ce faire, les femmes selon ses dires, doivent donner le meilleur d’elles-même afin d’être à la hauteur des tâches. La spécialisation et l’animation des rubriques sont entre autres exemples cités pour indiquer aux femmes des médias, la piste de la bonne partition à jouer. Aurore Saizonou, rédactrice en chef de la radio ‘’Alléluia FM’’, coordonnatrice de la CFU pour le compte de l’Ouémé-Plateau a trouvé pertinente l’intervention du communicateur. Toutefois, elle a saisi l’opportunité de rendez-vous pour attirer l’attention sur les barrières auxquelles sont confrontées les femmes des médias surtout celles qui tentent de se faire distinguer positivement par leur travail. Elle sera renforcée dans cette position par sa consœur Pulcherie Gbèmènou de la radio Wêkê, aussi rédactrice en chef de son organe de presse. Elle a plutôt mis l’accent sur les méthodes très peu recommandées au sein des entreprises de presse et qui plombent la promotion de la femme. Toutes les interventions féminines sont allées dans ce sens même si les hommes qui ont accompagné les femmes des médias dans cette célébration, estiment que le problème de la femme, c’est la femme elle-même.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

12 mai 2016 par Hubert Marcel



Une bande de malfrats mis en déroute

7 décembre 2016 par Hubert Marcel
Une patrouille mixte de policiers, gendarmes et chasseurs (...)
Lire la suite

Les syndicats désapprouvent la liquidation des structures du (...)

6 décembre 2016 par Dg24h
Les centrales et confédérations syndicales ont manifesté, à la Bourse du (...)
Lire la suite

UFUK-Bénin sollicite le Chef de l’Etat

6 décembre 2016 par Dg24h
L’école privée internationale Ufuk-Bénin est connue au Bénin pour ses (...)
Lire la suite

Phase d’essai dans les usines d’égrenage à Kandi et Banikoara

5 décembre 2016 par Dg24h
L’égrenage de coton graine dans les usines de Kandi et de Banikoara (...)
Lire la suite

Adankpo lance « Mes batailles pour la Rupture »

5 décembre 2016 par Dg24h
L’infosec de Cotonou a été le cadre samedi dernier du lancement d’un (...)
Lire la suite

La vérité sur l’histoire de la fameuse jeune fille qui se serait (...)

5 décembre 2016 par Dg24h
Par : Amir Nabil Comme une traînée de poudre, la nouvelle a fait le (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires