mardi, 28 février 2017 •

94 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Ce que les béninois attendent du nouveau Président




A Moins d’une semaine de l’installation du nouveau président de la République du Bénin, les citoyens béninois se prononcent sur le profil du nouveau gouvernement. Quels genres de ministres faut-il pour véritablement amorcer le nouveau départ ?

E.TOSSOU

Repartir sur de nouvelles bases, c’est le choix qu’a fait la population béninoise le 20 mars dernier lors du second tour des élections présidentielles au Bénin. En votant massivement pour la rupture, elle a ainsi opté pour un nouveau départ, ce qui signifie : un changement véritable voir radical à tous les niveaux dans le nouveau gouvernement. C’est ce qu’ont exprimé aujourd’hui quelques citoyens interrogés dans la ville de Cotonou. Si pour certains le nouveau gouvernement doit rompre avec les mauvaises pratiques observées dans l’administration béninoise, pour d’autres, il doit sonner le glas d’un véritable développement et ceci dans tous les secteurs d’activités.
"Il faut que les nouveaux ministres soient travailleurs. Qu’ils ne restent jamais dans les bureaux. Qu’ils descendent régulièrement sur le terrain afin de mettre en pratique leur connaissance. Et surtout, pas de détournement.’’ Propos de Julien BOTON Déclarant en douane de profession, revendeur.
Pour AGBAHOUNDJE Edmond, son avis est tout autre. D’après ses dits, le nouvel homme fort de la République du Bénin doit joindre les actes à la parole. ‘’ A ce jour, beaucoup de personnes louent le nouveau Président Patrice TALON. Mais à sa prise de fonction, il faut qu’il travaille réellement. Qu’il crée des sociétés à Zê et à Glodjigbé par exemple. Qu’il essaie de décentraliser l’administration, afin que même dans les villages, les zones les plus reculées, la population ne se plaigne plus et ne soit plus obligée de venir à Cotonou avant de trouver du travail.’’
Pour Vincent TOVINEDJO, juriste de formation, le problème du Bénin ne se situe plus au niveau de la connaissance, ou des diplômes. D’après lui, ce qui manque au Bénin, ‘’ce sont des hommes charismatiques, travailleurs, désintéressés et qui font preuve de probité.’’ Il pense par ailleurs que, le nouveau gouvernement doit être composé d’homme de terrain, qui maîtrise véritablement les dossiers. ‘’Il faut l’homme qu’il faut, à la place qu’il faut’’. A cet effet, il interpelle le nouveau président sur les dossiers de FNPEJ (Fond National Pour l’Emploi des Jeunes) et celui des micros crédits. Pour lui, il faut que ‘’Patrice TALON ferme toutes les structures de création d’emploi telles les FNPEJ et les micros crédits afin d’encourager les sociétés privées à assurer le recrutement massif et décentralisé dans l’administration béninoise. Ceci permettra à nos enfants de s’insérer aussi dans l’administration vu que la corruption, et les histoires de connaissance entachent tout aujourd’hui’’.
A Mme AFOUDA ménagère, de renchérir en ces thèmes : ‘’Que le nouveau président ne fasse pas comme son successeur afin que les choses changent réellement. Qu’il change tous les ministres de YAYI et qu’il remplisse son gouvernement de jeunes. Pour finir qu’il fasse rentrer de l’argent dans le pays’’.
TOSSOU Christ étudiant à l’Université d’Abomey-Calavi quant-à-lui, pense qu’il importe que ‘’le nouveau président choisisse des personnes compétentes et sérieuses. Que les étudiants aient une amélioration des conditions d’étude, et qu’il y ait la création de l’emploi dans le pays. A l’endroit des ministres, il demande qu’ils soient sérieux, compétents et difficiles à soudoyer’’.
Mr DOSSOU-YOVO Pierre juriste de formation ses attentes du gouvernement sont énormes. ‘’Il faut que le nouveau gouvernement soit non seulement composé de technocrates dans tous les domaines, pour amorcer véritablement le décollage de l’économie béninoise et pour rehausser la valeur de nos institutions. Qu’on revoit les critères de nomination des membres des institutions de la République. Et que certaines institutions comme l’a dit le nouveau président dans son projet de société, soient vraiment indépendantes. Ceci propulsera le Bénin très loin’’.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

4 avril 2016 par La Rédaction



Jean Michel Abimbola installe le parti Rnd dans le Zou

27 février 2017 par Dg24h
L’élu de la 21ème circonscription électorale a procédé ce samedi 25 (...)
Lire la suite

Epiphane Quenum soutient désormais Talon

27 février 2017 par Dg24h
Ce samedi 25 février 2017, dans une déclaration faite à l’issue d’une (...)
Lire la suite

Après la libération des espaces publics, les boutiques seront (...)

23 février 2017 par Dg24h
Les exploitants des bars restaurants et autres boutiques ceinturant le (...)
Lire la suite

Les missions de la Cour de justice de la CEDEAO exposées aux (...)

23 février 2017 par La Rédaction
Les procédures de saisine de la Cour de justice de la CEDEAO sont (...)
Lire la suite

Le président Houngbédji reçoit des investisseurs internationaux

23 février 2017 par Dg24h
Le Président de l’Assemblée a reçu en audience le 22 février 2017, à (...)
Lire la suite

Aucun Projet de révision de la Constitution à l’ordre du jour

22 février 2017 par Dg24h
Le projet de révision de la Constitution n’est pas inscrit à l’ordre du (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires