lundi, 27 mars 2017 •

247 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Appel d’offres au sujet des Manuels Scolaires’’ au MEMP

Camille Tchokonna met à nu les manœuvres du Sgm Christophe Adjévi




Le représentant de la Direction générale des impôts et domaines (Dgid) au sein de la commission d’ouverture des offres lors de la procédure des passations des marchés au Ministère de l’enseignement primaire et maternel (Memp), Camille Tchokonna, a rabattu le caquet au Secrétaire général du Ministère, personne responsable des marchés publics (Prmp), Christophe Adjévi. Dans une interview, il est revenu sur les dessous d’une affaire sulfureuse orchestrée par des mains invisibles.

Alors qu’il était indexé comme principal acteur bloquant le déroulement à bonne date de l’affaire achat de manuels scolaires, au Ministère des enseignements primaires et maternels, Camille Tchokonna, a donné de la voix. Dans un entretien, il s’est déchargé des magouilles qui se trament. Il a expliqué comment le maître d’œuvre serait la Prmp qui n’est d’autre que le Sgm du Ministère. « Je n’ai pas envie de répondre aux allégations dont vous faites cas. Mais je me dois de vous informer que le 14 octobre 2015, date de l’ouverture des plis à Grand-Popo, j’ai demandé avec insistance conformément au code de procédure des marchés publics en vigueur au Bénin, que les attestations fiscales des soumissionnaires me soient transmises pour authentification. Mais grande a été ma surprise de constater que la Prmp, pour des raisons que j’ignore encore, s’est opposée d’accéder à ma demande, prétextant coupure de courant, manquant de photocopieur et j’en passe. Or, j’avais pris le soin de noter les références de ces pièces administratives ainsi que leur date de délivrance. Ce qui m’a permis de procéder à desvérifications auprès des services assiettes chargés de leur délivrance. C’est alors que j’ai découvert que l’un des soumissionnaires avait présenté une fausse attestation fiscale, non conforme au cahier de transmission officiel ». Il a poursuivi en dénonçant les pressions et tentatives de corruptions dont il a été victime de la part d’individus insoupçonnables. Mais il dit être resté marbre en rendant compte à ses supérieurs hiérarchiques et en refusant d’apposer sa signature sur un faux document qui allait légitimer le crime économique. « C’est un dossier hautement politique » martèle Camille Tchokonna. Pour lui, la Prmp pris dans l’étau des textes et supérieurs hiérarchiques, a tôt fait de trouver une autre manière pour faire revenir ‘’sa structure protégée’’ dans la course puisque visiblement, elle était disqualifiée pour la conquête du marché. Il a fait traîner les choses jusqu’à l’expiration des 45 jours pour décider de l’annulation de toute la procédure, au lieu de continuer avec les deux soumissionnaires régulièrement à jour. Voilà, les pratiques non recommandables qu’on déplore de la part de certains cadres qui font ombrage à la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption. L’actuelle autorité du Ministère des enseignements primaire et maternelest avertie et devra prendre les dispositions qui s’imposent pour mettre hors d’état de nuire ces cadres qui ne permettent pas à l’administration d’être efficace et au pays d’avancer. A suivre…

Armel VIDEGNON/Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 avril 2016 par Dg24h



Le non-port de casque à moto réprimé dès ce lundi

27 mars 2017 par Dg24h
La répression pour le non port de casque revient sur les axes routiers (...)
Lire la suite

Grève d’avertissement des enseignants contractuels dès le 29 mars (...)

27 mars 2017 par Dg24h
C’est par un préavis de grève (adressé aux ministres des Enseignements (...)
Lire la suite

Les meilleurs sportifs de l’année 2016 célébrés le samedi dernier

27 mars 2017 par Dg24h
Une centaine d’athlètes ont été récompensés samedi 25 mars 2017, pour leurs (...)
Lire la suite

« Rendez au Bénin les trésors pillés pendant la colonisation (...)

24 mars 2017 par Dg24h
Un collectif de députés français et béninois, ralliés par les rois du (...)
Lire la suite

Des élèves du Ceg Banikani protestent contre la destitution de leur (...)

24 mars 2017 par Dg24h
Les cours ont été perturbés ce jeudi 23 mars 2017 au Ceg de Banikani, (...)
Lire la suite

Le déficit d’inspecteurs dans l’enseignement bientôt comblé

23 mars 2017 par Dg24h
Le gouvernement du Bénin veut réorganiser l’atlas d’encadrement au (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires