dimanche, 4 décembre 2016 •

visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Atelier d’évaluation du blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme




Le Secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, Joël Darius Zodjihoue, a procédé, ce lundi, à Cotonou, à l’ouverture de l’atelier sur l’évaluation national des risques de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme, en présence de la présidente de la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF), Sévérine Dossou, et de la représentante de la Banque mondiale, Maryline Péirera Goncalves et des experts.

Selon le Secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, Joël Darius Zodjihoué, cet atelier va permettre entre autres, de procéder au lancement du groupe de travail responsable de conduire l’évaluation, de familiariser les participants aux notions d’évaluation et de développement, de présenter l’outil et le processus d’évaluation nationale des risques de financement du terrorisme.

L’organisation de cette activité fait suite à la conférence des chefs d’Etats et de gouvernement de la CEDEAO qui a permis de créer le groupe inter gouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest.

Il s’agit selon le secrétaire général, d’une institution dont le but est de coordonner et de soutenir les pays membres à mettre en leur disposition des dispositifs de lutte contre le blanchiment de capitaux qui est donc, d’une importance capitale pour le Bénin.

Maryline Péirera Goncalves, représentante de la Banque mondiale, a pour sa part, souligné qu’au cours des trois jours que vont durer ces travaux, l’accent sera mis sur la compréhension des sources et les formes des risques de la criminalité financière auxquelles le Bénin est exposé, la mise en place des politiques de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme efficace en permettant l’orientation des ressources dans les activités qui représentent réellement un risque pour l’économie du pays.

Elle a par ailleurs, souhaité qu’à la fin des travaux des outils performants soient mis à la disposition des participants pour véritablement affronter le problème lié aux risques de blanchiment et de financement du terrorisme.

Rappelons que l’atelier sur l’évaluation nationale des risques de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme se déroule du 5 au 7 septembre prochain.

ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 septembre 2016 par Hubert Marcel



La production d’ananas double grâce au film polyéthylène

30 novembre 2016 par Dg24h
LES POINTS MARQUANTS L’introduction d’une nouvelle technique de (...)
Lire la suite

Le complexe oléagineux d’Agonvy va renaître bientôt de ses cendres

30 novembre 2016 par Dg24h
Le complexe oléagineux d’Agonvy (CODA Benin) installé à Ikpinlè va (...)
Lire la suite

Le Gouvernement relance le projet de réhabilitation des rails de (...)

25 novembre 2016 par Dg24h
C’est le cabinet d’expertise Pacific Consulting Services (CPCS) qui va (...)
Lire la suite

Patrice Talon face aux grands défis de la sous-région

17 octobre 2016 par Dg24h
La morosité économique que traverse le peuple béninois est en grande (...)
Lire la suite

SCB Lafarge cède 50% de son capital à LHMA

12 octobre 2016 par Dg24h
Après l’acquisition de Socimat en Côte d’Ivoire en juillet dernier, le (...)
Lire la suite

L’intégralité du projet de loi des Finances exercice 2017

11 octobre 2016 par Dg24h
Le gouvernent a transmis à bonne date, à la Représentation Nationale, le (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires