mercredi, 29 mars 2017 •

94 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Atelier d’évaluation du blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme




Le Secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, Joël Darius Zodjihoue, a procédé, ce lundi, à Cotonou, à l’ouverture de l’atelier sur l’évaluation national des risques de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme, en présence de la présidente de la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF), Sévérine Dossou, et de la représentante de la Banque mondiale, Maryline Péirera Goncalves et des experts.

Selon le Secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, Joël Darius Zodjihoué, cet atelier va permettre entre autres, de procéder au lancement du groupe de travail responsable de conduire l’évaluation, de familiariser les participants aux notions d’évaluation et de développement, de présenter l’outil et le processus d’évaluation nationale des risques de financement du terrorisme.

L’organisation de cette activité fait suite à la conférence des chefs d’Etats et de gouvernement de la CEDEAO qui a permis de créer le groupe inter gouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest.

Il s’agit selon le secrétaire général, d’une institution dont le but est de coordonner et de soutenir les pays membres à mettre en leur disposition des dispositifs de lutte contre le blanchiment de capitaux qui est donc, d’une importance capitale pour le Bénin.

Maryline Péirera Goncalves, représentante de la Banque mondiale, a pour sa part, souligné qu’au cours des trois jours que vont durer ces travaux, l’accent sera mis sur la compréhension des sources et les formes des risques de la criminalité financière auxquelles le Bénin est exposé, la mise en place des politiques de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme efficace en permettant l’orientation des ressources dans les activités qui représentent réellement un risque pour l’économie du pays.

Elle a par ailleurs, souhaité qu’à la fin des travaux des outils performants soient mis à la disposition des participants pour véritablement affronter le problème lié aux risques de blanchiment et de financement du terrorisme.

Rappelons que l’atelier sur l’évaluation nationale des risques de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme se déroule du 5 au 7 septembre prochain.

ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 septembre 2016 par La Rédaction



Préparation d’une nouvelle stratégie du Groupe de la Banque mondiale pour (...)

14 mars 2017 par Dg24h
A travers un atelier organisé ce jour à Cotonou avec le gouvernement (...)
Lire la suite

La BAD primée pour son appui au développement des ports africains

7 mars 2017 par Dg24h
Le 17 février 2017, à Dakar, en marge du 11e sommet de l’Association (...)
Lire la suite

Renégocier les droits de douane pour stimuler les échanges (...)

7 mars 2017 par Dg24h
Les relations entre le Maroc et le reste du continent s’intensifient. (...)
Lire la suite

Coris Bank International lance officiellement ses activités au (...)

27 février 2017 par Dg24h
Idrissa NASSA, PDG du Groupe CORIS et du Ministre d’Etat. Coris Bank (...)
Lire la suite

Le Prélèvement sur contribuable non connu du Fisc démarre le 1er (...)

26 février 2017 par Dg24h
Pour compter du 1er mars 2017 une taxe dénommée Prélèvement sur (...)
Lire la suite

Ouverture prochaine des bureaux de la BAD à Cotonou

25 février 2017 par Dg24h
Le Bénin, la Guinée et le Niger profiteront de manière significative du (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires