dimanche, 22 janvier 2017 •

148 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Atelier d’évaluation du blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme




Le Secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, Joël Darius Zodjihoue, a procédé, ce lundi, à Cotonou, à l’ouverture de l’atelier sur l’évaluation national des risques de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme, en présence de la présidente de la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF), Sévérine Dossou, et de la représentante de la Banque mondiale, Maryline Péirera Goncalves et des experts.

Selon le Secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, Joël Darius Zodjihoué, cet atelier va permettre entre autres, de procéder au lancement du groupe de travail responsable de conduire l’évaluation, de familiariser les participants aux notions d’évaluation et de développement, de présenter l’outil et le processus d’évaluation nationale des risques de financement du terrorisme.

L’organisation de cette activité fait suite à la conférence des chefs d’Etats et de gouvernement de la CEDEAO qui a permis de créer le groupe inter gouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest.

Il s’agit selon le secrétaire général, d’une institution dont le but est de coordonner et de soutenir les pays membres à mettre en leur disposition des dispositifs de lutte contre le blanchiment de capitaux qui est donc, d’une importance capitale pour le Bénin.

Maryline Péirera Goncalves, représentante de la Banque mondiale, a pour sa part, souligné qu’au cours des trois jours que vont durer ces travaux, l’accent sera mis sur la compréhension des sources et les formes des risques de la criminalité financière auxquelles le Bénin est exposé, la mise en place des politiques de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme efficace en permettant l’orientation des ressources dans les activités qui représentent réellement un risque pour l’économie du pays.

Elle a par ailleurs, souhaité qu’à la fin des travaux des outils performants soient mis à la disposition des participants pour véritablement affronter le problème lié aux risques de blanchiment et de financement du terrorisme.

Rappelons que l’atelier sur l’évaluation nationale des risques de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme se déroule du 5 au 7 septembre prochain.

ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 septembre 2016 par La Rédaction



Le Bénin classé douzième sur 38 pays

19 janvier 2017 par Dg24h
Une étude vient de rendre public le classement des pays les plus (...)
Lire la suite

Le Sénat nigérian rétablit l’importation de véhicules par voie (...)

14 janvier 2017 par La Rédaction
Le Sénat de la République fédérale du Nigéria a rejeté jeudi dernier, la (...)
Lire la suite

Retard dans l’égrenage du coton à Nikki

6 janvier 2017 par Dg24h
L’égrenage du coton initialement prévu pour le 05 janvier dernier n’a pas (...)
Lire la suite

68 millions de dollars pour améliorer l’accès à l’eau potable et (...)

28 décembre 2016 par La Rédaction
La Banque mondiale vient d’octroyer un financement de 68 millions de (...)
Lire la suite

Que sera le Bénin en 2017 ?

24 décembre 2016 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​A une semaine de la fin de 2016, aucune (...)
Lire la suite

WorldRemit prend pied au Bénin, aux Comores, au Mali, au Sénégal et au (...)

23 décembre 2016 par Dg24h
Le service de transfert d’argent électronique permet aux destinataires (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires