jeudi, 23 février 2017 •

284 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Vie des partis politiques

Alternative Citoyenne en congrès le 25 février 2017




Le secrétaire général du parti Alternative Citoyenne, le député Orden Alladatin, était l’invité de l’émission sociopolitique Cartes sur table de Océan fm, ce dimanche 12 février 2017. Plusieurs sujets d’actualités étaient au menu de l’entretien d’Hospice Houénou de Dravo avec l’honorable député.

M. Alladatin a d’abord rappelé le thème autour duquel les membres de son parti vont se rassembler le 25 février prochain : « Transformer le modèle politique du Bénin pour un développement intégral ». Il permettra aux congressistes de discuter de la vision du chef de l’Etat Patrice Talon dont l’un des thèmes de campagne fut la réforme du système partisan. Ce fut aussi une occasion pour l’élu de la 16ème circonscription électorale d’évoquer la fusion de plusieurs partis politiques. Ce qui va donner naissance à trois ou quatre grands partis comme c’est le cas des vielles démocraties. « Il ne s’agira pas de coalition mais de fusion avec des principes qui seront définis », a assuré Orden Alladatin qui estime que les discussions sont actuellement en cours avec les leaders politiques du pays.
Le député s’est prononcé sur la loi modificative de la loi portant code de l’information au Bénin introduite au parlement. Une loi qui, a en croire ses propos, est actuellement en étude au niveau de la commission des lois et qui, si elle est votée, devra permettre l’accès facile des professionnels des médias à l’information.
L’autre sujet débattu est la rumeur concernant les conducteurs de taxi-moto communément appelé ‘’Zémidjan’’. Une rumeur selon laquelle ces taxi-motos ne pourront plus circuler sur les grands axes routiers à partir du 1er mars prochain. Le député pense que le démenti du ministre du transport, le vendredi 10 février dernier, vient siffler la fin la récréation. Ceci ne l’a pas empêché de donner son opinion sur cette activité. « La question de l’organisation des ‘’Zém’’, de la circulation dans nos grandes villes est une question sérieuse à solutionner. Il faut arriver un jour à encadrer les ‘’Zém’’. De quelle manière ? Je ne saurais le dire, c’est de façon consensuelle avec ceux-ci, les corps sociaux que nous allons parvenir à le faire et les autorités municipales de nos contrées doivent pouvoir être proactifs par rapport à cette question. C’est mon avis et lorsque s’ouvrira le débat, nous allons le faire », a-t-il annoncé.

Armel TOGNON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

13 février 2017 par Dg24h



Le président Houngbédji reçoit des investisseurs internationaux

23 février 2017 par Dg24h
Le Président de l’Assemblée a reçu en audience le 22 février 2017, à (...)
Lire la suite

Aucun Projet de révision de la Constitution à l’ordre du jour

22 février 2017 par Dg24h
Le projet de révision de la Constitution n’est pas inscrit à l’ordre du (...)
Lire la suite

Douze ambassadeurs accrédités au Bénin

22 février 2017 par La Rédaction
Les douze diplomates qui viennent d’être accrédités au Bénin ont présenté (...)
Lire la suite

Il y a 27 ans, le Bénin organisait la Conférence des forces vives de la (...)

20 février 2017 par La Rédaction
À la fin des années 1980, la République populaire du Bénin, gouvernée par (...)
Lire la suite

La position du député Houndété suscite des interrogations

20 février 2017 par Dg24h
Le député Eric Houndété, premier vice-président de l’Assemblée nationale (...)
Lire la suite

Adéoti et Ebomaf pour les premiers grands chantiers du Bénin (...)

16 février 2017 par La Rédaction
Plusieurs chantiers de construction d’infrastructures routières seront (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires