mercredi, 29 mars 2017 •

275 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le ministre José Tonato a présenté son budget

80% du budget du ministère du cadre de vie sera consacré à l’investissement




Le ministre du cadre de vie et du développement consacré à l’investissement José Tonato a présenté hier le budget de son ministère à la commission budgétaire de l’Assemblée nationale. (Lire la synthèse de ses explications)

« …Je viens de passer devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale pour présenter le budget du ministère du cadre de vie et du développement durable. Il faut d’abord rappeler que le ministère procède du regroupement de l’ancien ministère de l’environnent et de l’ancien ministère de l’urbanisme et de l’habitat auquel il faut ajouter la délégation à l’aménagement du territoire et dans lequel il faut inclure les eaux, forêts et chasses et le changement climatique. Pour 2017, c’est un budget qui fait 148 milliards Fcfa dont environ 80% consacré à l’investissement. Ce qui explique que le budget a pris cette ampleur, c’est parce que le portefeuille du ministère du cadre de vie a inclus désormais un certain nombre de projets phares. Parmi les 48 projets phares du gouvernement, il y a 11 qui sont logés dans le projet du ministère du cadre de vie. Ensuite, le gouvernement a décidé de faire assumer désormais par le ministère du cadre de vie, sa fonction régalienne de supervision de toutes les constructions de l’Etat (…) Les députés avaient des préoccupations majeures comme par exemple notre attitude vis-à-vis de la décentralisation. Je leur ai apporté des réponses nécessaires que le gouvernement est dans son rôle d’accompagnateur pour renforcer la décentralisation. Il y a beaucoup de projets qui sont financés par les partenaires et qui sont financés par le gouvernement au profit des Communes (…) L’autre préoccupation des députés est relative aux logements. J’ai expliqué aux députés que nous avons pris toutes les dispositions pour changer d’approche et que l’Etat reste dans son rôle d’environnement incitatif pour que le promoteur immobilier viennent chez parce que nous aurions créé les conditions pour régler la question du foncier viabilisé pour leur permettre de faire les logements dans de bonnes conditions. Nous voulons faire 20.000 logements en 4 ans. Il y a donc un rythme de 5000 logements par an. Il y a aussi une préoccupation relative au projet ville durable. Je leur ai expliqué que c’est un projet qui vise à créer la synergie nécessaire entre les différents secteurs du ministère à savoir l’aménagement du territoire, le développement urbain, l’habitat et l’environnement… »

Propos recueillis par Nicaise AZOMAHOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 novembre 2016 par La Rédaction



Un remaniement technique du gouvernement s’annonce pour bientôt

29 mars 2017 par La Rédaction
Le conseil des ministres s’est déroulé ce mercredi 29 Mars 2017, en (...)
Lire la suite

Le PCB dit « non » à une révision de la Constitution à l’insu du (...)

29 mars 2017 par La Rédaction
La situation politique nationale et le projet de révision de la (...)
Lire la suite

Bio Tchané et Agbénonci ont représenté le Bénin au Forum des Marchés (...)

29 mars 2017 par La Rédaction
Le Ministre d’État chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Les FCBE rejettent le projet de révision et exigent le référendum

29 mars 2017 par La Rédaction
L’Alliance des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) exigent le (...)
Lire la suite

Le projet de révision de la constitution évolue vers sa recevabilité

28 mars 2017 par Dg24h
La commission des lois et des droits de l’Homme s’est retrouvé ce mardi (...)
Lire la suite

Candide Azannaï traité d’ange et de démon

28 mars 2017 par Dg24h
La démission surprise, le 27 mars 2017, du ministre délégué auprès du (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires