mercredi, 10 août 2022 •

271 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Technologie de communication mobile

5G Mokki, le réseau spatial qui va bouleverser le commerce mondial

(Tech Space connecte le continent africain à l’Europe)




Dans le cadre de la 5G Summer School de l’université d’Aalto, des spécialistes américains, africains et européens ont discuté des opportunités commerciales offertes aux entreprises américaines grâce aux dernières technologies de communication et de réseau, à l’apprentissage à distance, au travail et à l’esprit d’entreprise de l’Afrique. Ces opportunités sont en même temps susceptibles de générer un impact positif sur les économies africaines. Le webinaire était organisé par Start North, un réseau finlandais d’accélérateurs d’apprentissage technologique.

Le potentiel du réseau 5G Mokki Tech Space à servir les entreprises internationales a notamment été abordé lors de l’événement. Le réseau a récemment annoncé que Tech Space connecte le continent africain à l’Europe, en encourageant l’apprentissage et l’adoption de la technologie, le travail à distance et l’esprit d’entreprise. Outre la promotion de l’éducation, de l’emploi et du développement économique des régions, le réseau entend également lutter contre le changement climatique grâce aux technologies de pointe. Au lieu de l’Europe, il était maintenant question d’aborder les possibilités d’un réseau d’espace technologique pour les entreprises américaines, réputées pour leur dynamisme à saisir rapidement de nouvelles opportunités. Cette discussion avait pour but de mettre en évidence les nombreux avantages du réseau 5G Mokki Tech Space pour les entreprises internationales, qui engagent des dizaines de milliers de personnes chaque année et lancent des centaines ou des milliers de projets innovants et technologiques chaque année.

Mokki est dérivé du finnois « mökki », qui signifie « chalet ». Il permet des utilisations innovantes de la technologie de communication mobile de cinquième génération (5G). Là où les fréquences et les réseaux 5G ne sont pas encore disponibles, Mokki utilise la technologie de la génération précédente. Quelle que soit la technologie utilisée par Mokki, le réseau offre d’ores et déjà des connaissances et un savoir-faire liés à la dernière technologie 5G et à son utilisation dans différents domaines essentiels à chaque région. Mokki est effectivement un catalyseur pour le développement de réseaux fixes et 5G dans toute l’Afrique, y compris dans les zones mal desservies. Les investissements dans les réseaux fixes, les dernières technologies mobiles et les énergies vertes, conjugués aux investissements dans les Mokkis qui offrent des services d’éducation, de travail et autres, permettent de développer les régions le plus rapidement possible.

Les discussions ont mis en évidence les nombreux avantages offerts aux entreprises internationales par la collaboration avec le réseau 5G Mokki Tech Space.

Le professeur Leonard Wantchekon de l’université de Princeton a notamment cité l’exemple de la Chine et, plus largement, de l’Asie, qui a fait bondir la croissance des entreprises et la productivité au cours des dernières décennies. Réputée pour ses ressources naturelles et sa population jeune et importante, l’Afrique apparaît comme le prochain continent comparable à l’Asie qui apportera aux entreprises son expertise et d’autres ressources. L’épidémie de Covid (?) nous ayant appris la valeur de l’apprentissage, du travail et de l’esprit d’entreprise à distance, de nouvelles ressources peuvent être rapidement accessibles aux entreprises pour développer leurs activités et promouvoir le développement économique régional. Le réseau 5G Mokki y contribue. Le professeur Wantchekon est également le fondateur de l’African School of Economics, qui compte des campus au Nigeria, en Côte d’Ivoire et au Bénin et recrute des étudiants originaires de plus de 20 pays africains. Selon lui, la 5G Mokki pourrait jouer un rôle crucial en appuyant les activités de recherche et en fournissant du matériel pédagogique de pointe aux étudiants des différents campus.

Le réseau 5G Mokki Tech Space dispose d’un potentiel extraordinaire

Le professeur Marko Nieminen, de l’université d’Aalto, a souligné que les dernières technologies de réseau et de communication, associées aux nouvelles solutions en matière d’énergie et d’électricité, ouvrent des perspectives totalement inédites en matière d’exportation de savoir-faire, de travail et d’esprit d’entreprise, également dans les zones rurales mal desservies. Les entreprises pourront ainsi bénéficier d’encore plus d’expertise et de ressources. Le professeur Nieminen a évoqué les projets de développement concrets dans des villages reculés de Namibie et de Zambie, pour lesquels son équipe de recherche a mis au point des systèmes d’électricité et d’énergie et des connexions internet. Les villages sont ainsi rapidement passés à un nouveau seuil de développement. En sa qualité d’acteur du réseau Start North, l’université d’Aalto exploite désormais le réseau 5G Mokki pour la recherche et l’éducation afin de faciliter et accélérer le développement.

La Dre nigériane Olatundun Adelegan, qui occupe actuellement un poste de professeure invitée à l’université d’Aalto, a présenté les résultats de ses recherches sur les obstacles qui ralentissent ou entravent le développement de l’Afrique. Elle a notamment évoqué les déficiences des infrastructures, les résultats insuffisants en matière d’apprentissage, la mauvaise qualité des connexions internet, le chômage des jeunes, les conséquences néfastes du changement climatique et l’exclusion financière comme autant d’obstacles à la croissance économique. Elle a ajouté qu’un solide réseau d’information et de technologie permettra d’innover dans les domaines de l’éducation et de l’entrepreneuriat, de renforcer l’inclusion financière et l’adoption de services financiers numériques et d’argent mobile parmi les habitants des zones rurales, ainsi que de faciliter les échanges commerciaux. Les technologies numériques et l’internet permettront en outre de minimiser les effets néfastes du changement climatique par la mise en place de systèmes d’alerte avancée en cas de phénomènes météorologiques extrêmes (inondations, sécheresse, tempêtes, vagues de chaleur), d’améliorer le rendement agricole par le biais d’informations numériques indiquant le début des précipitations et de capteurs permettant de surveiller l’état des sols et des plantes, de réduire les pertes après les récoltes, de la ferme à la table, et de promouvoir l’éducation nomade en ligne sur les techniques d’adaptation afin de minimiser les conflits entre bergers et agriculteurs liés au changement climatique. Un solide réseau d’information et de technologie permettra d’améliorer considérablement la capacité de l’Afrique subsaharienne à développer de nouvelles activités et à attirer des entreprises et des investisseurs internationaux.

M. Boris Ngala, fondateur et PDG de BB Incubator à Douala, au Cameroun, est l’un des cofondateurs du réseau 5G Mokki Tech Space. Après avoir passé sept ans à l’étranger, Boris Ngala est de retour dans son pays natal, le Cameroun, avec la volonté de combattre la pauvreté par le biais de solutions technologiques, de formations entrepreneuriales et de conseils aux entreprises. Quand il a entendu parler du concept 5G Mokki et de son potentiel pour accélérer l’apprentissage et l’application des nouvelles technologies au service de la région et de la jeunesse, il a aussitôt saisi l’occasion et s’est attelé à la promotion d’un concept qui connecte les jeunes en Afrique et les relie aux autres continents. La jeunesse désireuse d’apprendre, de travailler et d’entreprendre contribuera de manière significative au développement des entreprises locales et internationales, pour autant qu’elle bénéficie d’environnements avancés pour l’apprentissage, le développement technologique et l’esprit d’entreprise.

M. Douglas Ogeto, cofondateur et PDG de Ludique Works, société panafricaine d’édition de jeux vidéo située à Nairobi, au Kenya, déclare : « Le réseau 5G Mokki Tech Space dispose d’un potentiel extraordinaire pour servir les entreprises internationales et locales, offrir des emplois dans le domaine de l’économie créative et de la technologie et promouvoir l’esprit d’entreprise grâce à l’apprentissage des dernières technologies et à des projets pratiques qui répondent aux conditions locales. Ce potentiel est en outre soutenu par une vaste collaboration nationale et internationale avec des universités et des entreprises ». Il a aussi récemment intégré les rangs des cofondateurs du réseau 5G Mokki Tech Space. Ludique Works entreprend chaque année de nombreux programmes de développement de jeux et d’accélération commerciale partout en Afrique, et le réseau 5G Mokki contribue de manière significative au développement des opportunités commerciales pour les concepteurs de jeux.

Atte Leskinen, un des piliers du réseau finlandais d’accélérateurs d’apprentissage technologique Start North et un des concepteurs de l’environnement technologique et d’apprentissage 5G Mokki, explique que 5G Mokki est un concept inventé par les jeunes eux-mêmes et développé avec des professionnels expérimentés. Le concept a été testé et développé en amont dans de prestigieuses universités américaines telles que Stanford, UCLA, UC Berkeley et USC et a été ensuite développé en coopération avec des universités et des entreprises de premier plan en Finlande et dans les pays nordiques. M. Leskinen rappelle néanmoins que Mokki reste outil permettant d’accélérer l’apprentissage et l’application des nouvelles technologies. Ses avantages pour les entreprises, les jeunes et le développement durable des régions et de notre planète restent les aspects les plus importants. M. Leskinen se félicite également de la coopération avec les universités et les incubateurs d’entreprises africains et appelle les entreprises américaines, telles que Microsoft, et les universités, comme celle de Princeton, à recourir au réseau pour promouvoir leurs activités et la durabilité mondiale.

Le webinaire a été animé par Lars Ling, fondateur du groupe Cleantech Impact. M. Ling a fait part de son intérêt particulier pour la mise en place du nouveau type d’éducation indispensable à la promotion du développement durable dans le monde. Il a conclu le panel en déclarant que tout commence par un changement de comportement au niveau individuel.

Source : 5G Mokki

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

17 juin 2022 par Akpédjé Ayosso




Une démission qui remet en cause la crédibilité de AI et HRW


8 août 2022 par Ignace B. Fanou
Le rapport publié par des ONGs internationales sur la situation des (...)
Lire la suite

La Chine convoque l’ambassadeur des Etats-Unis à propos de la visite de (...)


4 août 2022 par Judicaël ZOHOUN
BEIJING, 3 août (Xinhua) — Le vice-ministre chinois des Affaires (...)
Lire la suite

Human Right Watch publie un rapport biaisé sur le Maroc


28 juillet 2022 par Ignace B. Fanou
De nombreuses ONG censées défendre les droits humains sont (...)
Lire la suite

Le pont Allenby sur le Jourdain bientôt rouvert


15 juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
Les discussions dans le cadre de la réouverture du pont Allenby sur le (...)
Lire la suite

Sa Majesté le Roi entérine de nouvelles instances pour le (...)


15 juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
Au cours d’un conseil des ministres tenu, ce mercredi 13 juillet 2022, (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur de Türkiye explique les implications de l’événement


13 juillet 2022 par Ignace B. Fanou
L’Ambassadeur de Türkiye près le Bénin SEM. Kemal Onur ÖZÇERI a organisé, (...)
Lire la suite

« Les défis sont importants et nous devons donner le meilleur de nous (...)


4 juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
Le président de la Guinée Bissau, Umaro Sissoco Embaló, a été élu, ce (...)
Lire la suite

Le Parlement saccagé par des manifestants


2 juillet 2022 par Ignace B. Fanou
La Libye dans la chaos. Des manifestants ont assiégé, ce vendredi 1er (...)
Lire la suite

Des migrants confirment comment l’assaut a été planifié


1er juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
Des émigrants subsahariens ont avoué avoir participé à l’assaut du (...)
Lire la suite

2 millions $ pour accélérer les réformes du secteur de l’électricité


28 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement a (...)
Lire la suite

Les autorités marocaines déplorent le drame


27 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Des morts et blessés ont été enregistrés dans l’assaut perpétré par les (...)
Lire la suite

La BOAD reçoit le soutien du Conseil des Ministres de l’UEMOA et de la (...)


25 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Messieurs Sani YAYA, Ministre de l’Economie et des Finances de la (...)
Lire la suite

Boni Yayi relève des points négatifs de la décision de l’OMC


21 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
L’ex président de la République du Bénin Boni Yayi a relevé un point (...)
Lire la suite

Hommage à 02 défenseurs des droits de l’Homme


18 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
La société civile marocaine a rendu, ce vendredi 17 juin 2022, à Genève, (...)
Lire la suite

« ZLECAf aura un effet positif sur le commerce intra-africain dès (...)


17 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Pour la troisième année consécutive, le Comité panafricain du commerce et (...)
Lire la suite

Le Conseil supérieur des oulémas condamne le film "Sayidat Al (...)


12 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Dans un communiqué rendu public, ce samedi 11 juin 2022, le Conseil (...)
Lire la suite

Le Roi du Maroc établit un pont entre civilisations


10 juin 2022 par Ignace B. Fanou
La ’’ville des étrangers’’, située au nord du Maroc, a abrité ce vendredi 10 (...)
Lire la suite

Le Maroc réaffirme son africanité avec ses frères et sœurs du (...)


10 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Le Maroc a célébré, ce 8 juin 2022, la journée de l’Afrique. Les (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires