vendredi, 24 février 2017 •

122 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Les élèves de Djougou sensibilisés sur les IST/VIH-Sida et les grossesses non désirées




Les élèves des collèges et lycées de la ville de Djougou ont été sensibilisés dans la salle polyvalente du collège d’enseignement général 1 de la localité sur les infections sexuellement transmissibles, le VIH/Sida, les grossesses non désirées, les avortements clandestins, les attitudes et comportements qui sont des freins au développement personnel, par une délégation du point focal pour l’environnement, la population et le développement (EPD) du Ministère de l’Enseignement secondaire épaulée par les élus locaux, les leaders d’opinions et les parents.

Cette séance de sensibilisation initiée grâce à l’appui du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) s’inscrit dans le cadre de la mobilisation sociale pour la prévention des grossesses non désirées, les IST/VIH-Sida et autres fléaux pouvant entraver la scolarisation des filles. Elle a permis aux apprenants de s’informer sur les méthodes de la planification familiale, l’importance de l’abstinence dans la prévention des maladies sexuellement transmissibles et des grossesses précoces. Les sketches et messagers produits à cet effet ont aussi permis de réveiller les consciences qui dorment encore dans ce monde exposé à la sexualité précoce.

« Même si la prise de conscience n’est pas encore totale, elle est en marche et nous allons œuvrer pour que nous arrivions à zéro grossesse non désirées, zéro déscolarisation, zéro harcèlement sexuel et autres », a laissé entendre la coordonnatrice du point focal EPD, Madame Caroline Gauthé, avant de soutenir que l’objectif poursuivi au niveau de Djougou est la scolarisation et le maintien des jeunes filles.

Dans une dynamique de causerie, les parents d’élèves, les élus locaux et les leaders d’opinion ont montré aux jeunes filles la valeur qu’elles ont de garder leur virginité et leur dignité et combien le premier mari d’une femme est son travail.

Au nom du maire de Djougou, le directeur des affaires sociales, sportives et culturelles, Sankamaou Assoumanou a, tout comme le censeur du Collège d’enseignement général 1, Soulémane Adanou, salué l’initiative qui, selon lui, permettra véritablement de réduire ces fléaux qui compromettent l’avenir des jeunes élèves.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 mai 2015



Affrontement entre peulhs et les populations de Zangnando a fait un (...)

22 février 2017 par La Rédaction
Un pêcheur originaire Loko-Alankpé a perdu la vie lundi, lors des (...)
Lire la suite

Les appréciations de Me Jacques Migan sur le dossier

22 février 2017 par Dg24h
Me Jacques Migan, Conseiller technique du Général Mathieu Kérékou lors de (...)
Lire la suite

Quinze (15) tonnes de coton brûlées à Kandi

22 février 2017 par La Rédaction
La commune de Kandi a encore enregistré un cas d’incendie le 17 février (...)
Lire la suite

Quand le Nigeria Refuse les Véhicules Venant du Bénin et Accepte le Gari (...)

21 février 2017 par Dg24h
Au Nigeria, l’absurdité n’a pas de limite et ne tue pas ; celle du jour (...)
Lire la suite

« La conférence de presse empêchée par les policiers aura lieu » Prince (...)

21 février 2017 par Dg24h
Prince Boris Aké, le président de l’Union nationale et scolaire des (...)
Lire la suite

Les travaux sont exécutés à plus de 80% dans l’Ouémé

21 février 2017 par Dg24h
L’opération de libération des espaces publics en cours dans des grandes (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE




Les plus populaires