mercredi, 29 mars 2017 •

231 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le mois du service public édition 2015 lancé




 Le ministre du travail, de la fonction publique de la réforme administrative et institutionnelle, M. Aboubacar Yaya a lancé ce lundi à Cotonou, le mois du service public édition 2015, un moyen de répondre efficacement, aux exigences et à la demande des populations.

L’objectif visé à travers l’organisation de l’édition 2015 du mois du service public est de traiter tous les dossiers encore en instance dans les services publics, de faire prendre conscience aux agents de l’Etat de leur vocation première, celle de servir et surtout de les amener à s’inscrire davantage dans la logique de la gestion optimale de leur temps de travail. Il sera aussi question, a souligné le ministre Yaya, d’ouvrir les portes des services publics aux usagers/clients en vue de recueillir leurs opinions sur les prestations fournies.

« Dans le cadre de l’édition 2014, 2 314 requêtes ont été reçues et transmises par le Ministère du travail aux structures concernées avec un taux de traitement de 51,70% », a déclaré le ministre Aboubakar Yaya.

Il a précisé que l’animation de la page facebook du Ministère, l’installation de centres de réception d’appel et de bornes d’information dans certaines structures ont permis à l’administration d’améliorer l’accueil et l’écoute des usagers.

Pour lui, les relations de l’administration avec les citoyens usagers/clients et les entreprises souffrent de difficultés multiples, entre autres, la lenteur dans le traitement des dossiers, les difficultés d’accès à l’information, la mauvaise qualité de l’accueil, la mauvaise gestion du temps de travail, les agissements contraires à l’éthique.

Ces propos ont été appuyés par ceux de Madame Rosine Sori Coulibaly, coordonnateur résident du système des nations unies qui, à son tour, a rappelé les trois principes qui devraient guider la mise en place, la fourniture et le fonctionnement de tous les services publics quelles qu’en soient les fonctions qu’ils sont appelés à remplir. Ces principes se résument à la continuité du service public, l’égalité devant le service public et enfin le principe de l’adaptabilité qui est un corollaire du principe de continuité, c’est-à-dire, assurer au mieux qualitativement un service plutôt que sa continuité dans le temps.

Elle a encouragé les travailleurs à mieux faire quel que soit leur poste de responsabilité car, insiste-t-elle, l’inefficacité décourage les investisseurs, occasionne des pertes en vies humaines, crée un sentiment d’injustice aux populations et amenuise les recettes que l’Etat est en droit d’attendre.

ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

13 juillet 2015



La réforme partisane, un point qui reçoit l’assentiment des (...)

28 mars 2017 par Dg24h
Parmi les innovations constitutionnelles annoncées par le gouvernement (...)
Lire la suite

Un forum national pour débattre de la Couverture Santé Universelle (CSU) (...)

28 mars 2017 par La Rédaction
La salle bleue du Palais des Congrès de Cotonou arbrite depuis ce matin (...)
Lire la suite

Des coups de feu au sein du CHD Goho révoltent les usagers

28 mars 2017 par Dg24h
Les usagers du Centre hospitalier départemental (CHD) Goho, dans la (...)
Lire la suite

Vers l’élimination du paludisme chez la femme enceinte

28 mars 2017 par Dg24h
L’Institut Chant d’oiseau de Cotonou abrite les 27 et 28 mars 2017, la (...)
Lire la suite

Le ministère de l’agriculture paralysé dès jeudi prochain

27 mars 2017 par Dg24h
Le Syndicat national des travailleurs du développement rural (...)
Lire la suite

Les autorités mettent en garde contre la viande avariée sur le (...)

27 mars 2017 par Dg24h
Compte tenu de la viande impropre à la consommation déversée sur le (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE




Les plus populaires