jeudi, 19 janvier 2017 •

visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

La PIAAB en assemblée générale à Dassa Zoumé





Les membres de la Plateforme d’innovation anacarde amande blanche (PIAAB) des départements du Zou et des Collines ont tenu leur assemblée générale de compte rendu ce jeudi à la salle de conférence de la chapelle des sœurs de Dassa.

Après an d’exercice, il sied de faire une pause pour évaluer les actions menées et fixer de nouvelles perspectives. C’est à cet exercice que les membres de la Plateforme d’innovation anacarde amande blanche (PIAAB) des départements du Zou et des Collines se sont adonnés ce jeudi.
Occasion pour Roger Alidowé, représentant du maire de Dassa pour exprimer toute la joie du Conseil communal de Dassa d’abriter cette rencontre. « Ma commune est honorée d’accueillir un rendez-vous important du développement durable de la filière anacarde », a-t-il fait observer.
Pour sa part, le président de la PIAAB, Denis Tognissou a fait le point du chemin parcouru en un an. Il a cité notamment « les formations des formateurs relais, les voyages d’échange sur la vente groupée tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur en Côte d’Ivoire plus précisément, la tenue de réunions statutaires ».
M. Tognissou a saisi l’opportunité pour inviter les acteurs de la plateforme à plus de conscience face à l’enjeu que représente la vente groupée pour la survie de la PIAAB avant de saluer l’accompagnent du DG/CARDER du Zou/ Collines qu’il sollicite pour la mise à disposition d’un facilitateur et pour le règlement du malentendu entre les acheteurs, un des trois piliers de la PIAAB.
« Heureux de constater que la PIAAB ait fonctionné dans la paix et la discipline durant un an », a indiqué Marcellin Allagbé, directeur général du Carder/Zou - Collines. Il félicité le président de la plateforme qui a fait un exploit en maintenant la PIAAB en activité durant une année. Selon lui, la PIAAB est désormais un outil de développement du Bénin car la transformation apporte de la valeur ajoutée.
Par ailleurs il a invité les membres de la plateforme à excuser les éventuelles erreurs pour plus de performance pour l’année prochaine, parce qu’en un an tout ne peut déjà pas être parfait.
Le point de l’exécution du plan de travail annuel, le point de l’exécution du budget, l’évaluation des performances de leur creuset à travers le rapport des commissaires au compte, l’élaboration d’un nouveau PTA dont les prévisions budgétaires seront faites sont entre autres les points abordés au cours de cette assise.

Laureinda SONON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

30 octobre 2015



Plus de passage en classe de seconde au Bénin sans le Bepc

19 janvier 2017 par La Rédaction
Dans le domaine de l’éducation ou de l’enseignement au Bénin, l’heure est (...)
Lire la suite

Djabido Wali condamné à 8 ans de réclusion criminelle

18 janvier 2017 par La Rédaction
Dans le cadre du 2ème dossier inscrit au rôle de la 1ère session de (...)
Lire la suite

Le ministre Sèhouéto accorde le monopole à une seule société

18 janvier 2017 par Dg24h
Les acteurs de la filière anacarde (cajou) ont des griefs contre le (...)
Lire la suite

Les conseillers frondeurs font machine arrière

18 janvier 2017 par Dg24h
Le chef du conseil communal de Kandi ne sera pas destitué. Du moins, (...)
Lire la suite

Des étudiants de l’université d’Abomey Calavi obligés d’escalader la (...)

17 janvier 2017 par La Rédaction
Depuis quelques temps, certains étudiants de l’Université d’Abomey-Calavi (...)
Lire la suite

Facebook, vecteur de diffusion de fausses informations

17 janvier 2017 par Dg24h
Lecture rapide 24 messages Facebook sur 200 étudiés colportaient des (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE




Les plus populaires