mercredi, 18 janvier 2017 •

275 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

L’ex-ministre de l’Agriculture, El Hadji Issa Azizou, appelle les fils et filles de l’Alibori à l’union




L’ex-ministre de l’Agriculture, El Hadji Issa Azizou, a organisé un géant meeting, ce mercredi, au stade Sacca Kina Guézéré de Kandi pour appeler les populations de Kandi, toutes tendances confondues, à une union sacrée autour des valeurs qu’il incarne.

Les populations, toutes obédiences politiques confondues, ont battu le macadam pour accueillir l’ex-ministre de l’Agriculture, El Hadji Issa Azizou.

Après avoir passé 10 mois à la tête du ministère de l’Agriculture, El Hadji Issa Azizou, revient au bercail après 3 mois et un jour d’absence de son Kandi natal.

« Je suis ravi de savoir que la population de Kandi m’a toujours soutenue à travers leurs divers conseils et leur soutien. Je ne ferai rien sans vous, c’est pourquoi, je nous appelle à l’union. Je ne déroberai jamais à votre écoute ; je vous écouterai chaque fois avant une quelconque décision. Ce qui vient est plus grand que ce qui s’est passé », s’est exprimé El Hadji Issa Azizou, face aux populations.

L’homme dont les œuvres de bienfaisance forcent l’admiration, est l’homme idéal pour la jeunesse de l’Alibori. Car, selon le représentant de cette jeunesse, Chabi Abdoulaye, ils remercient son leadership dans la gestion des affaires publiques. Ce qui d’ailleurs lui a valu des promotions à divers postes. L’environnement, l’urbanisme et l’éducation ont été les axes où selon lui, le ministre a fait ses preuves en accompagnant la jeunesse de Kandi. Ce qui fait dire à Chabi Abdoulaye que sa politique n’est pas finie, car seule la base décide de son sort. C’est pourquoi la jeunesse de l’Alibori s’engage auprès de lui, en attendant ses mots d’ordre pour les élections à venir en 2016. Car, a-t-il indiqué, pour eux, seuls Azizou et son équipe sont incontournables dans l’Alibori. Et son OK est vivement attendu par ces derniers, pour se lancer dans le combat qui est le leur. Celui de la mobilisation générale.

« Nous sommes des frères et sœurs avant la politique », a fait entendre Sacca Osséni Zinatou, la première adjointe au maire de Kandi, avant de demander aux sages et notables de bénir ce digne fils qui semble avoir de grandes ambitions.

ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

24 septembre 2015



L’agriculture Béninoise sous la menace d’une nouvelle chenille

18 janvier 2017 par Dg24h
Julien Chongwang Lecture rapide La noctuelle américaine est déjà (...)
Lire la suite

Marcel de Souza lance la construction d’un système énergétique

18 janvier 2017 par Dg24h
La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a (...)
Lire la suite

Education : Pas de grève à Aplahoué

18 janvier 2017 par Dg24h
Le mouvement de débrayage de 48 heures déclenché depuis le mardi 17 (...)
Lire la suite

Les enseignants des maternelles et primaires en grève dès ce (...)

17 janvier 2017 par Dg24h
Les syndicats du Conseil sectoriel pour le dialogue social au niveau (...)
Lire la suite

L’Unseb réclame la levée de l’interdiction des activités aux organisations (...)

17 janvier 2017 par Dg24h
L’Union nationale des étudiants et scolaires du Bénin (Unseb), par une (...)
Lire la suite

Un homme condamné à 15 ans de prison à Parakou

17 janvier 2017 par Dg24h
Le sieur Boubé Bouraïma, cultivateur résidant dans la commune de Kandi, a (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE




Les plus populaires