samedi, 25 mars 2017 •

visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Karimou Chabi Sika confirme sa candidature





L’information faisant état depuis quelques temps de la candidature de l’honorable Karimou Chabi Sika, à la présidentielle 2016, a été confirmée par l’intéressé, lors d’un dîner de presse qu’il a organisé vendredi 04 septembre 2015 au maquis Lady Adigo à Cotonou. En dévoilant son ambition et en présentant à cette occasion quelques axes importants de son projet de société, l’ancien député a précisé qu’il n’est pas le dauphin du Président Boni Yayi mais qu’il se présente comme le porte flambeau d’un groupe au sein des Fcbe.

Karimou Chabi Sika, est candidat à la présidentielle prochaine. L’ancien député, comme d’autres a l’ambition de succéder au Président Boni Yayi. Mais il y a deux choses importantes qu’il faut retenir au sujet de cette candidature. A la question de savoir s’il est le dauphin du Président Yayi, sa réponse a été claire : « Je ne suis pas le dauphin du Président Boni Yayi. Je suis le porte flambeau d’un groupe au sein des Fcbe », a déclaré Karimou Chabi Sika qui a aussi précisé qu’il n’y a pas lieu de polémiquer autour de cette question qui sera réglée dans les jours à venir dans la mesure où la famille politique du Chef de l’Etat aura bel et bien un candidat pour le représenter à la présidentielle. Mais Karimou Chabi Sika a justifié sa candidature, par sa vision pragmatique pour le développement du Bénin, défi qu’il entend relever grâce à son expérience, son long parcours politique qui exige de lui, de poursuivre la lutte et de se mettre résolument au service des jeunes, des femmes, des populations béninoises qui attendent un mieux-être. L’ancien député de la 8ème circonscription électorale, compte poursuivre l’œuvre du Président Boni Yayi et surtout les nombreuses réalisations de son pouvoir à travers de nouvelles réformes, notamment, le renforcement des institutions de la République et la naissance d’un secteur privé nouveau. Tout cela sera progressivement présenté à travers son projet de société. Répondant aux nombreuses préoccupations exprimées par les journalistes, Karimou Chabi Sika a fait savoir que ces réformes n’exigent pas la révision de la Constitution du Bénin. Révision de la Constitution qu’il n’entend pas cautionner sans la volonté du peuple.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

7 septembre 2015



Des leaders de la Rupture se regardent en chiens de faïence

25 mars 2017 par La Rédaction
Les députés présents à l’Assemblée ont rejeté vendredi dernier, l’examen en (...)
Lire la suite

Rejet de l’examen en procédure d’urgence de la révision de la (...)

24 mars 2017 par Dg24h
63 députés ont rejeté l’examen en procédure d’urgence du projet de loi (...)
Lire la suite

Point de presse du Conseil des Ministres de ce mercredi 22 (...)

22 mars 2017 par La Rédaction
La session hebdomadaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jour, (...)
Lire la suite

Le mandat du président de la République, des députés et des maires fixé à (...)

16 mars 2017 par Dg24h
Au terme du conseil des ministres de ce mercredi 15 mars 2017, le (...)
Lire la suite

"Il n’y a pas d’urgence pour la révision de la Constitution", selon (...)

16 mars 2017 par Dg24h
La présidente du groupe parlementaire de la Renaissance du Bénin a réagi (...)
Lire la suite

Le projet de révision de la Constitution transmis à l’Assemblée (...)

16 mars 2017 par La Rédaction
Le projet de révision de la constitution béninoise du 11 décembre est (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE




Les plus populaires