dimanche, 22 janvier 2017 •

141 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Déclaration conjointe CNPA-Bénin - UPMB au sujet de l’attentat contre L’Hebdomadaire satirique CHARLIE HEBDO à Paris le 07 janvier 2015





Les Associations professionnelles des médias du Bénin que sont le CNPA-Bénin et l’UPMB ont appris avec consternation et émoi l’attaque lâche et terroriste perpétrée, le mercredi 07 janvier 2015, contre les journalistes de CHARLIE HEBDO, un Journal satirique à Paris par un commando de terroristes en plein cœur de Paris alors que nos confrères tenaient la conférence de rédaction pour la parution du jour. 
Cet assassinat dangereux avec des armes de guerre contre des hommes de médias qui n’avaient que leurs plumes, a coûté la vie à dix journalistes de CHARLIE HEBDO dont ses dessinateurs célèbres Cabu, Wolinski, Tignous et Charb, ainsi qu’à deux policiers.
Le CNPA-Bénin et l’UPMB condamnent avec la dernière vigueur cette boucherie barbare et ce crime odieux dignes des temps anciens contre des journalistes qui ne faisaient que défendre la liberté d’expression avec pour seules armes leurs bics et crayons.
Les Associations professionnelles des médias du Bénin invitent tous les défenseurs des droits de l’Homme et les chantres de la liberté à se mobiliser pour condamner cette barbarie perpétrée contre ces dignes combattants de la LIBERTE, en tant qu’un crime non seulement contre les journalistes français, mais aussi contre les journalistes du monde entier qui défendent partout les mêmes valeurs que CHARLIE HEBDO.
Le CNPA-Bénin et l’UPMB, tout en exprimant leur solidarité à la presse française, aux parents des victimes, appellent tous les journalistes du monde entier , tous les républicains, tous les démocrates, tous ceux qui sont épris de liberté, de paix et de justice et tous les acteurs des médias du Bénin, à la mobilisation pour demander plus de protection aux journalistes afin que triomphe partout la liberté d’expression.
Dans tous les cas, le CNPA Bénin et l’UPMB ainsi que toutes les organisations professionnelles et syndicales des médias du Bénin, décidés à ne pas laisser les assassins de la liberté de presse continuer à museler les médias, exigent du gouvernement français de retrouver immédiatement les auteurs de cet assassinat contre la LIBERTE afin qu’ils subissent la rigueur de la loi.

Nous sommes TOUS DES CHARLIE….

Non au bâillonnement de la presse !
Non aux assassins des libertés fondamentales !

 Fait à Cotonou le 08 Janvier 2014

Pour le CNPA-Bénin Pour l’UPMB

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

8 janvier 2015



Les populations réclament le départ du maire Adjovi

21 janvier 2017 par Dg24h
La situation se complique pour le maire Séverin Adjovi.Des conseillers (...)
Lire la suite

Trois organes de presse autorisés à reprendre mardi prochain

21 janvier 2017 par La Rédaction
Les responsables de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la (...)
Lire la suite

Un nouvel outil de recherche pour endiguer les maladies génétiques en (...)

21 janvier 2017 par Dg24h
Baraka Rateng’ Lecture rapide La plupart des outils de génotypage (...)
Lire la suite

Les pesticides rendent la vie dure aux apiculteurs de Tanguiéta

20 janvier 2017 par Dg24h
L’utilisation des pesticides pour la culture du coton conventionnel (...)
Lire la suite

L’ancien parc automobile de Dantokpa entièrement dégagé

20 janvier 2017 par La Rédaction
Rasé dans le cadre de l’opération de déguerpissement des lieux publics, (...)
Lire la suite

Les avions de Camair-Co interdits d’atterrissage au Bénin

19 janvier 2017 par Dg24h
Les avions de la compagnie camerounaise Camair-Co ne sont plus (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE




Les plus populaires