mardi, 25 avril 2017 •

221 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Communiqué du Mouvement pour la Prospérité Solidaire (MPS)




Depuis la Conférence des forces vives de la Nation de 1990, l’histoire retient que le Bénin a manqué le rendez-vous de ses troisièmes élections municipales, communales et locales en 2013.
 
Ce rendez-vous électoral manqué a été malheureusement cautionné par toute la classe politique présente à l’Assemblée Nationale à travers un report sine die consensuel.
 
Conséquence, plus d’un an et demi après la fin du mandat des élus municipaux, communaux et locaux encore en service, il est difficile, dans le contexte actuel et malgré les efforts des différents acteurs, d’affirmer avec certitude quand auront lieu les prochaines élections municipales, communales et locales.
 
En ce moment, tout le peuple béninois attend avec impatience la finalisation du processus d’actualisation et de correction de la liste électorale permanente informatisée (Lépi) afin d’aller aux élections municipales, communales et locales.
 
Le Mouvement pour la Prospérité Solidaire (MPS) salue et encourage la grande mobilisation de toute la classe politique, de la société civile et de la population en général pour la tenue des élections libres, transparentes et fiables.
 
Toutefois, vu qu’il nous reste moins de cinq (05) mois pour aller aux élections législatives, le MPS estime que nous risquons de rater le train des prochaines législatives en mars 2015 en courant après celui des élections municipales, communales et locales raté en 2013.
 
En conséquence, considérant l’importance constitutionnelle des élections législatives pour la stabilité de notre démocratie, prenant en compte la complexité des élections municipales, communales et locales au regard des nombreux contentieux des dernières élections et pour éviter à notre pays tout risque d’impossibilité de tenir à bonne date les élections législatives du fait d’embrasement à l’issue d’élections municipales, communales et locales mal organisées ou contestées, le MPS propose l’inversion de l’ordre de tenue des élections comme suit : Elections législatives d’abord, Elections municipales, communales et locales ensuite.
 
Ensemble, nous pouvons le meilleur pour le Bénin !
 
​Fait à Pahou, le 18 novembre 2014
 
​​Daniel EDAH,

 

​​Président National du MPS
www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 novembre 2014



Macron et Le Pen ont une vision de développement pour l’Afrique, selon (...)

25 avril 2017 par Dg24h
La présidentielle française du 23 avril 2017 a porté en triomphe le (...)
Lire la suite

La loi portant identification des personnes physiques adoptée

25 avril 2017 par Dg24h
Les parlementaires réunis en séance plénière, ce lundi 24 avril, ont (...)
Lire la suite

Patrice Talon reçoit le Roi de Nikki

25 avril 2017 par Dg24h
Le président de la République a reçu en audience ce lundi 24 avril sa (...)
Lire la suite

Des populations se réinstallent sur les lieux dégagés à Cotonou

24 avril 2017 par Dg24h
Suite aux opérations de déguerpissement menées par Modeste Toboula, (...)
Lire la suite

C’est bizarre ! Au Bénin, aucun pouvoir n’est bon

24 avril 2017 par Dg24h
. Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN Laissons de côté, cette triste (...)
Lire la suite

Une vague de procès en perspective dans l’affaire 18 kg de (...)

24 avril 2017 par Dg24h
La semaine dernière, au d’une conférence de presse, les responsables de (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE




Les plus populaires