mercredi, 7 décembre 2016 •

206 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Alliance pour la Transition Générationnelle




Chères sœurs, chers frères,Retour ligne automatique
Mes chers compatriotes.

« Chaque génération doit, dans une relative opacité, découvrir sa mission : la remplir ou la trahir », a écrit Frantz FANON.

Ce26 octobre 2015 sera le point de départ d’un véritable engagement historique de la jeunesse béninoise de l’intérieur et de l’extérieur, car nous avons décidé de remplir notre mission : servir le Bénin et contribuer au rayonnement de notre pays.

En effet, que manque-t-il à la jeunesse béninoise ? Des talents ? Des compétences ? Du génie ? Assurément non et pour preuve, les domaines si différents et si variés dans lesquels nous contribuons au développement du Benin. Alors une fatalité ou une malédiction ? Je n’ose le croire. De la volonté ? Certainement pas. Alors que se passe-t-il ?Retour ligne automatique
La réponse est simple : La jeunesse doit prendre ses responsabilités ; c’est ce que nous retenons de toutes les récentes interventions publiques du Président de la République Boni Yayi.

Chers compatriotes, chères sœurs, chers frères.Retour ligne automatique
Nous devons rendre un hommage mérité au Président de la République qui a fait beaucoup pour notre jeunesse ; Il a choisi à ses côtés des jeunes conseillers, des jeunes directeurs, des jeunes ministres etc. et confié plusieurs fonctions nationales et internationales à des jeunes de notre pays, changeant ainsi le destin de la jeunesse béninoise.Retour ligne automatique
Merci, Monsieur le Président de la République, pour avoir permis à la jeune génération de faire des expériences utiles pour l’avenir de notre pays et de préparer ainsi un pont et une passerelle entre les générations des dirigeants de notre pays.Retour ligne automatique
Anciens et jeunes, femmes et hommes, comment construire ensemble le Bénin d’aujourd’hui et de demain ? Notre réponse,

L’Alliance pour la Transition Générationnelle.

Longtemps, nous nous sommes demandé comment il fallait parler en tant que jeune aux hommes politiques de notre pays qui ont cessé d’écouter la jeunesse et de leur faire confiance. Comme ils ne nous écoutent pas, ils ne nous comprennent pas. Comme ils ne nous écoutent pas, ils ne tiennent pas leurs promesses. C’est conscient de cette réalité que nous appelons à une rupture dans nos comportements, dans nos méthodes, dans notre façon d’appréhender le débat d’idées. Aujourd’hui, nous devons répondre à l’appel du Président de la République, celui de prendre nos responsabilités, ici et maintenant.

Oui, le moment est venu d’ouvrir des chantiers d’avenir et de prendre en mains notre destin commun. Le moment aussi est venu pour nous de conquérir les espaces qui sont les nôtres, en tant que citoyens béninois. Et si la jeunesse est audace pour entreprendre, le moment est alors venu de bousculer les conservatismes et les niches que d’aucuns considèrent comme leur propriété. Pour ce faire, nous devons dès à présent nous mettre en ordre pour convaincre nos aînés dans toutes les contrées de notre pays pour amorcer la Transition entre les Générations.Retour ligne automatique
Evitons les guerres de clans qui obèrent la vivacité de notre démocratie.Retour ligne automatique
Le désir de servir la République est un engagement éminent et imminent pour le développement de notre pays, en qualité de citoyens à part entière. Nous n’avons pas à quémander notre contribution, mais à la faire valoir, voire l’imposer le cas échéant. Ceci est une légitimité que nul ne saurait nous contester. Notre génération a le soutien de très nombreux alliés dans le pays à commencer par le Premier d’entre les Béninois, le Président de la République le Docteur Boni YAYI.Retour ligne automatique
Dès ce jour, il nous faut ouvrir le livre de la contribution de la jeunesse béninoise au développement de notre pays. Tous, nous sommes invités à y adhérer dans toutes les communes de notre pays.

Nous avons la chance de compter parmi nous beaucoup de jeunes qui s’investissent depuis des années dans leurs communes et mouillent leurs maillots aux côtés de nos populations. Ce chantier est vaste et ambitieux. Il est à la portée de nos forces et de notre amour pour le Bénin.

Nous vous invitons donc à ne plus perdre du temps, car dans un monde globalisé, la jeunesse d’un pays est un bien inestimable et une richesse qui ne s’use que si on ne s’en sert pas. Dans un monde où les rêves de la jeunesse ne peuvent se réaliser, les portes de l’avenir se ferment pour tous. Comme le dit un homme politique français « C’est quand la jeunesse commence à devenir une espérance que l’histoire cesse d’être un recommencement pour devenir une invention. »

Notre Désir de servir notre nation est forte. Nous avons le désir de réaliser de grandes choses pour notre pays, la volonté de faire de notre existence quelque chose de grand et de fort. L’histoire nous enseigne que c’est de l’imagination fiévreuse de la jeunesse que sont sorties toutes les grandes révolutions des temps modernes.

Le Bénin a besoin des rêves et des désirs de servir portés par sa jeunesse, une jeunesse entreprenante et innovante, créatrice d’emplois, d’opportunités et de richesse pour notre pays. Oui, il est possible de construire le Bénin dont rêvent tous les jeunes du Bénin et de la Diaspora. Nous croyons que 2016 ne sera pas le tour d’initiatives, d’ambitions et de destins individuels, mais plutôt UN TOURNANT GENERATIONNEL. C’est notre responsabilité, c’est le DEFI DE NOTRE GENERATION.Retour ligne automatique
Autour des anciennes cordes, nous devons tisser une nouvelle corde d’espérance. Oui, engageons nous dans l’Alliance pour la transition générationnelle.Retour ligne automatique
Anciens et jeunes, construisons ensemble un Bénin Renouvelé

Vive les Anciens,Retour ligne automatique
Vive la jeunesse et les femmes,Retour ligne automatique
Vive le Bénin Renouvelé au service de tous.Retour ligne automatique
Eric ADJARetour ligne automatique
PrésidentRetour ligne automatique
Alliance pour la Transition Générationnelle

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

26 octobre 2015



L’Assemblée a besoin de 6 milliards pour sa modernisation

6 décembre 2016 par Dg24h
La table ronde des Partenaires techniques et financiers (Ptf) sur la (...)
Lire la suite

Ratification d’une série d’accord de crédits à l’ordre du jour

5 décembre 2016 par Hubert Marcel
Les députés sont conviés à une séance plénière le mardi 06 décembre 2016 par (...)
Lire la suite

L’Alliance Fcbe critique la gestion du Gouvernement Talon

5 décembre 2016 par Dg24h
Le Conseil national de l’alliance des Forces cauris pour un Bénin (...)
Lire la suite

Des consultations sur les réformes politiques démarrent bientôt

25 novembre 2016 par Dg24h
Le conseil des ministres du 18 novembre 2016 a approuvé une série de (...)
Lire la suite

Le Ministre Agbenonci fait le point de la visite du Chef de l’état dans (...)

24 novembre 2016 par Hubert Marcel
Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien (...)
Lire la suite

Bohicon adhère à la Convention pour l’énergie et le climat de (...)

23 novembre 2016 par Hubert Marcel
La commune de Bohicon vient d’adhérer à la Convention des maires pour (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE




Les plus populaires